FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 16:25 (2012)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

Cette invraisemblable histoire doit faire la une de nos medias .. Car il est inadmissible que cette invention franco -française soit partie aux USA ... 
Pendant qu'on s'occupe de la couleur de l'uniforme des pompiers le feu s'étend .. 


LA PREMIERE DES COMPETITIVITES , C'EST LA CREATIVITE !!!


Par contre, je ne comprends pas que les sociétés d'économie solidaire n'aient pas réagi . 


http://www.latribune.fr/regions/midi-pyrenees/20120507trib000697360/faute-d…
Wilfried Pinson. Correspondant à Toulouse. Objectif News | 07/05/2012, 16:05 - 1 mot


Le brevet du trottoir électrique détenu par la start-up toulousaine Viha Concept a été vendu à une entreprise américaine faute d'avoir trouvé un financement en Midi-Pyrénées. Laurent Villerouge, le président de Viha Concept estime que le système français est verrouillé. Du coup il a décidé de fermer son entreprise et de s'installer à New York. 
 
 
 
Le président de Viha Concept, Laurent Villerouge, ne décolère pas. Faute de financement il a dû se résoudre à vendre son brevet de trottoir électrique, développé avec l'Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications et des PME toulousaines sous-traitantes, à l'entreprise californienne Harvest Energy. Le trottoir électrique est composé de dalles au sol qui, lorsque les passants marchent dessus, transforment l'énergie mécanique des passants en énergie électrique alimentant des lampadaires à leds. Des tests ont été réalisés sur les allées Roosevelt à Toulouse au mois d'avril.
Personne n'a voulu de son idée en France
Pour développer son projet, Laurent Villerouge avait besoin d'1,3 millions. Il a été refusé partout. « J'ai présenté mon dossier au Conseil Régional, à la Caisse des Dépôts et à Oséo. J'ai compris qu'ici on soutient l'aéronautique et la chimie ou que c'est trop long à mettre en place », regrette-t-il. Laurent Villerouge avait également remis son dossier à Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Écologie, lorsqu'elle était venue le 21 février dernier pour le forum de l'innovation Futurapolis. « Mon dossier a été perdu et n'a jamais abouti », pointe le président de la start-up.  En colère, le chef d'entreprise a également fait parvenir aux différentes rédactions, une lettre de sa banque lui signifiant un découvert de 154 euros sur le compte de l'entreprise. « Cela montre à quel point les banques locales aident les PME et notamment Viha Concept », ironise Laurent Villerouge.
La mairie a « fait le maximum » mais échoué
L'entrepreneur estime que « c'est un problème de mentalité ». Un sentiment partagé par Alexandre Marciel, adjoint au maire en charge de l'éclairage public, qui soutient le projet. « Il y a un problème culturel à l'endroit d'une nouvelle source d'énergie qui recycle l'énergie de l'activité urbaine. Quand on parle d'énergies renouvelables, les financements sont fléchés vers la méthanisation, le solaire... », explique l'élu. Selon lui, la « municipalité a fait le maximum. Nous avons tenté à tous les niveaux. Je pense que ce départ est l'arbre qui cache la forêt. Il y a de nombreux chefs d'entreprise qui quittent la France pour des pays plus accueillants » analyse Alexandre Marciel.
Il ferme sa start up toulousaine et s'installe à New York
Face au système qu'il juge « verrouillé », le président de Viha Concept a choisi de partir aux États-Unis. Il s'est rapproché du MIT de Boston qui l'a mis en contact avec la Stony Brook University de New York et lui a fait rencontrer le chercheur Lei Zuo. « Pour signer un contrat de partenariat avec l'université de New York, il m'a fallu 4 heures », fait remarquer le chef d'entreprise. « Aux États-Unis, on regarde d'abord le projet et de quelle manière vous allez le développer. En France, on regarde de quelle somme vous disposez, quels diplômes vous avez et après on s'attarde sur le projet », peste Laurent Villerouge.
L'entrepreneur a décidé de fermer sa start-up et de remonter une entreprise à New York début 2013. Il travaillera avec Lei Zuo. Les brevets seront mis en commun. La vente du brevet de trottoir électrique, dans lequel est prévu un fixe et des royalties, lui permet de s'implanter et de développer un nouveau projet: il s'agit de récupérer l'énergie de l'essorage d'un lave linge pour faire chauffer l'eau chaude. Laurent Villerouge espère atteindre « 2 à 3 millions de chiffre d'affaires par an » à partir de 2015. 
 
 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 16:25 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 23:29 (2012)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

Ecrire à Jean-Michel Yolin, de ma part.




    Les News de Jean-Michel YOLIN.


jean-michel yolin - France | LinkedIn
www.linkedin.com/pub/jean-michel-yolin/15/.../33... - Translate this page
Région de Paris , France - président de section chez ministère de l'economie

Voir le profil professionnel de jean-michel yolin (France) sur LinkedIn. Grâce à LinkedIn, le plus grand réseau professionnel au monde, les professionnels ...


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 23:31 (2012)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

Un autre jean-michel




    1. Jean-Michel GUENEGAN - France | LinkedIn
      fr.linkedin.com/pub/jean-michel-guenegan/29/1aa/1a
      Paris Area, France - Senior Advisor – Strategic Investments – Merger & Acquisition-Private equity

      Voir le profil professionnel de Jean-Michel GUENEGAN (France) sur LinkedIn. Grâce à LinkedIn, le plus grand réseau professionnel au monde, les ...





    2. Guenegan - France
      fr.linkedin.com/pub/dir/+/Guenegan - Translate this page
      Software Industry: Sell and Buy Side trading systems – High Technology in EMEA Governance – Risk – Compliance (GRC). Jean-Michel GUENEGAN ...



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 23:36 (2012)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

Le troisième Jean-Michel, en fait le premier :


  1. Jean Michel Billaut
    billaut.typepad.com/ - Translate this page
    Vivement la retraite ! (à très haut débit naturellement)

    Le billautshow - E-billautshow - Et pourquoi kon n'uinvente pas ... - E-santé





  2. Jean-Michel Billaut - Wikipédia
    fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Michel_Billaut - Translate this page
    Jean-Michel Billaut est une personnalité française de l'Internet. Il est né le 29 avril 1945. En 1978, il créé L'Atelier BNP Paribas, un centre de veille ...





  3. Le Net 20: Jean-Michel Billaut (L'Atelier)
    www.journaldunet.com › Net 20 › Net 20 19999 - Translate this page
    L'incontournable Jean-Michel Billaut, à force d'arpenter les estrades hier pour expliquer la télématique aujourd'hui pour décortiquer le Net, finira-t-il par lasser?





  4. Jean Michel Billaut (Billaut) on Twitter
    https://twitter.com/Billaut
    Instantly connect to what's most important to you. Follow your friends, experts, favorite celebrities, and breaking news.





  5. Entretien avec Jean Michel Billaut, élu personnalité de l'année 2010 ...
    frenchweb.fr/...avec-jean-michel-billaut.../2984 - Translate this page
    19 avr. 2010 – Fondateur de l'Atelier BNP Paribas, de Pau Broadband, activiste internet éclairé, promoteur du débit, puis haut débit, et aujourd'hui très haut ...



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 15 Déc - 21:11 (2012)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

Lettre ouverte au Bureau des usagers, section permis de conduire, de la Préfecture du Rhône
15 décembre 2012 Par Paul Kodama

Madame, Monsieur,  J’ai quarante-cinq ans. Je mesure un mètre quatre-vingt-deux et pèse quatre-vingt-quinze kilos. Je suis châtain clair, les yeux bleus. Je ne souffre d’aucun handicap physique particulier. Je suis titulaire du baccalauréat et d’autres diplômes de l’enseignement supérieur. J’exerce actuellement la profession d’enseignant.  Je fais du vélo régulièrement et vais à la piscine trois fois par semaine. Le dimanche matin, il m’arrive de me promener en famille au parc de la Tête d’Or. Je suis marié et père de deux enfants.
En somme,  si vous me croisiez dans la rue, vous me considéreriez comme un individu « normal », fait pour vivre en société. Or, je tiens à vous détromper. Non, je ne suis pas « normal ». Je suis même une anomalie grossière. Je dois vous confesser quelque chose d’un peu difficile. Ho, il ne faut pas que j’aie honte malgré les commentaires railleurs qui ne manqueront pas de fuser: j’ai quarante-cinq ans et n’ai toujours pas le permis de conduire. 


Lire la suite ...


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 7 Jan - 15:53 (2013)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

Une variante de compétitivité à Marseille, ou les beautés du PPP :




CLAUSE TOUJOURS
Comment Vinci et Eiffage ont parié sur le retard de la L2


Le 15 janvier, les trois candidats au partenariat public privé du chantier de la L2 doivent rendre leurs offres. Parmi eux, Eiffage et Vinci sont également actionnaires des deux tunnels Prado Carénage et Prado Sud directement concurrents de la L2. Or, dans le contrat qui les lie la communauté urbaine, une clause parie sur le retard de la L2 et du boulevard urbain sud.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 09:31 (2013)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

China Loses 
An Edge
China is losing its competitive edge as a low-cost manufacturing base, new data suggest, with makers of everything from handbags to basic electronic components relocating to cheaper locales. 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 28 Jan - 17:32 (2013)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

Pourquoi est-il moins coûteux de payer plus ses employés ?
28/01 | 10:29 | Les Echos 
On pense souvent que les entreprises qui paient le moins leurs employés bénéficient d’un avantage en termes de coût. Paradoxalement, c’est peut-être le contraire… Le point de vue de Jérôme Barthélemy, professeur à l'Essec. 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 15:10 (2013)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

  1. Law of value - Wikipedia, the free encyclopedia
    en.wikipedia.org/wiki/Law_of_value
    ... since products otherwise fail to sell (when cheaper alternatives become available).... If a product cannot be produced at a certain cost, or if it cannot be sold at a ... to kill a deer, one beaver should naturally exchange for or be worth two deer..... A demand might exist without any buying power, and it might be that more ...

    Theorizing the value of labour ... - Basic definition of the concept





  2. How to Buy and Sell Products for a Living | Reselling Product ...
    www.entrepreneur.com/article/74316
    Jun 29, 2005 – Starting a business of buying and selling products for profit. ...independent buy- and-sell enterprise so you can buy low and sell high, and make ... by overseas economies with cheaper labor, raw product, and production costs.





  3. [PDF] Buy cheapsell dear - Leimdörfer
    www.leimdorfer.se/.../1_2012-Buy-cheap-sell-dear-the-importance-o...
    File Format: PDF/Adobe Acrobat - Quick View
    All the information in this publication has been compiled in good faith, and is based on sources that Leimdörfer. Kapitalmarknad AB considers reliable.



Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 12:10 (2013)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

Danyves a écrit:
Pourquoi est-il moins coûteux de payer plus ses employés ?

28/01 | 10:29 | Les Echos 
 
 
On pense souvent que les entreprises qui paient le moins leurs employés bénéficient d’un avantage en termes de coût. Paradoxalement, c’est peut-être le contraire… Le point de vue de Jérôme Barthélemy, professeur à l'Essec. 
 
 




Excellent !!!


Un petit exemple supplémentaire sur le coût du travail et le manque de formation . 
Je suis souvent frappée par les erreurs qu'entrainent l'absence de formation de ceux qui sont derrière leur téléphone dans les hot line de services , qu'il s'agisse de téléphonie, de télévision ... ou autre . 
Quand ils ne savent plus répondre , ils envoient un technicien , ce qui fait cher au coût du déplacement .. et fait surement perdre beaucoup d'argent à la société . 


Un autre exemple récent (hier) .. j'attends un robot ménager qui fait tout , de marque allemande, vendu exclusivement en vente directe par une société Allemande . En général les produits de cette société sont chers, mais d'une qualité exceptionnelle (à titre d'exemple, mon aspirateur marche toujours et remplit toujours ses fonctions depuis 18 ans) .. 


Ce robot aurait du être livré voici dix jours (avertissement SMS donc ils ont mon tel)  . Ne voyant rien venir, je téléphone au service logistique . Et j'apprends que mon robot est reparti à l'usine car le transporteur ne m'a pas trouvée . Le logiciel de Scan qui a scanné le bon de commande a totalement déformé mon adresse qui est devenue n'importe quoi . 
Un humain aurait vérifié naturellement avec le bon de commande et rectifié l'erreur . Un coup de fil aurait permis également cette rectification . 


Les process industriels et logistiques destinés à faire économiser trois francs six sous par rapport au cout humain peuvent s'avérer très chers en termes d'erreurs à terme.. 


En ce moment , ce type de dysfonctionnement se répète presque tous les jours en ce qui me concerne . 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 20:18 (2013)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité Répondre en citant

18:58 Alcatel-Lucent face à l'urgence de la profitabilité (Les Echos)

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:35 (2016)    Sujet du message: NON à la compétitivité , OUI à l'efficacité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com