FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Austérité en Europe
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 73, 74, 75  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 16:17 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Jeudi 25 juin 2015, vers 15 heures 30 :


Eurogroupe interrompu, le Cac 40 s'enfonce.


La Bourse de Paris repart franchement à la baisse à la suite de l'annonce de l'interruption de l'Eurogroupe faute de perspective d'accord entre la Grèce et ses créanciers. Les banques sont les plus touchées.



http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/infos-…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 16:17 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 06:31 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Tsipras vient de rejeter les propositions de la troïka.
Conséquences :
– il n’y aura pas d’accord entre la troïka et la Grèce ;
– la Grèce sera incapable de rembourser le FMI le mardi 30 juin ;
– la Grèce sera en défaut de paiement vis-à-vis du FMI le 30 juin ;
– la troïka ne prêtera pas 7,2 milliards d’euros à la Grèce ;
– les conséquences de la faillite de la Grèce sont tellement gigantesques que Tsipras a besoin de montrer que c’est tout le peuple grec qui dit « non » aux propositions de la troïka ;
– Tsipras va demander par référendum au peuple si il dit « oui » ou « non » aux propositions de la troïka ;
– samedi 27 juin, le vice-premier ministre Yannis Dragassakis et le vice-ministre des Affaires étrangères Euclide Tsakalotos vont rencontrer le Président de la BCE Mario Draghi pour préparer le plan B ;
– dans les semaines qui viennent, le peuple grec va répondre « non », et l’Europe va devoir gérer la sortie de la Grèce de la zone euro ;
– les peuples européens vont maintenant devoir préparer l’après-euro ;
– en Europe, nous sommes en train de vivre les journées les plus importantes depuis l’effondrement de l’URSS.



Samedi 27 juin 2015 :



Grèce : Tsipras annonce un référendum pour le dimanche 5 juillet.



http://www.romandie.com/news/Grece–Tsipras-annonce-un-referendum-pour-le-dimanche-5-juillet/606633.rom


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 17:12 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Le retour de l'Histoire.



– dans les semaines qui viennent, le peuple grec va répondre « non », et l’Europe va devoir gérer la sortie de la Grèce de la zone euro ;
– les peuples européens vont maintenant devoir préparer l’après-euro ;
– en Europe, nous sommes en train de vivre les journées les plus importantes depuis l’effondrement de l’URSS.



Samedi 27 juin 2015, vers 17 heures :



ALERTE - La zone euro refuse de prolonger le plan d'aide grec au-delà du 30 juin.



http://www.romandie.com/news/ALERTE--La-zone-euro-refuse-de-prolonger-le-pl…


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 15:59 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Le retour de l'Histoire.



Dimanche 28 juin 2015 :



Je recopie trois titres d'actualité sur le site romandie.com



Ces trois titres sont ahurissants.



On a l'impression que l'Histoire accélère comme un torrent qui dévalerait une montagne.



ALERTE - Grèce : un Grexit presque inévitable.



Le ministre autrichien des Finances a estimé dimanche qu’une sortie de la Grèce de la zone euro semblait presque inévitable, après le refus des ministres des Finances de l’Eurogroupe de prolonger le programme d’aide grec.



ALERTE - Athènes envisage la fermeture des banques lundi (Varoufakis).

Le gouvernement grec envisagera ce dimanche la mise en place de mesures de contrôle des capitaux et la fermeture des banques du pays lundi. Le ministre des Finances Yanis Varoufakis l'a annoncé à la BBC.



ALERTE - Berlin recommande aux Allemands se rendant en Grèce de prévoir suffisamment d'argent liquide.



http://www.romandie.com/news/


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 09:14 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Nous savons aujourd'hui quels sont les deux prochains pays qui sortiront de la zone euro :


l'Espagne et l'Italie.


Lundi 29 juin 2015 :


ALERTE - Crise qrecque : les taux d'emprunt de l'Espagne et de l'Italie s'envolent sur le marché obligataire.



http://www.romandie.com/news/ALERTE--Crise-qrecque--les-taux-demprunt-de-lE…



Dette publique :

1- Médaille d’or : Grèce. Dette publique de 317,094 milliards d’euros, soit 177,1 % du PIB.

2- Médaille d’argent : Italie. Dette publique de 2134,920 milliards d’euros, soit 132,1 % du PIB.

3- Médaille de bronze : Portugal. Dette publique de 225,280 milliards d’euros, soit 130,2 % du PIB.

4- Irlande : dette publique de 203,319 milliards d’euros, soit 109,7 % du PIB.

5- Chypre : dette publique de 18,819 milliards d’euros, soit 107,5 % du PIB.


6- Belgique : dette publique de 428,365 milliards d’euros, soit 106,5 % du PIB.

7- Espagne : dette publique de 1033,857 milliards d’euros, soit 97,7 % du PIB.

8- France : dette publique de 2037,772 milliards d’euros, soit 95 % du PIB.

9- Royaume-Uni : dette publique de 1600,862 milliards de livres sterling, soit 89,4 % du PIB.


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 11:22 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Lundi 29 juin 2015 :


Il ne reste plus que les banques centrales pour éviter un effondrement systémique généralisé.


Pour empêcher un krach mondial, les banques centrales vont faire tourner leur planche à billet à plein régime.


Exemple : la banque centrale de Suisse.


La BNS est intervenue sur les marchés pour les stabiliser (Jordan).


« La Banque nationale suisse (BNS) est intervenue pour stabiliser le marché des changes », a déclaré lundi son président Thomas Jordan. La situation actuelle en Grèce justifie cette opération, a-t-il expliqué lors du Swiss International Forum à Berne.

La BNS a depuis l'abolition du taux plancher de l'euro le 15 janvier toujours dit qu'en cas de besoin, elle interviendrait sur le marché des devises, a-t-il dit. La situation en vigueur en Grèce depuis ce week-end justifie ce besoin. Le franc suisse est plébiscité comme valeur refuge depuis que la Grèce a imposé des mesures de contrôle des capitaux et ordonné la fermeture de ses banques pendant une semaine.

Le président de la BNS n'a en revanche pas donné d'indications sur l'ampleur de l'intervention. Il n'a pas non plus annoncé si de nouvelles transactions sont prévues. « La BNS observe attentivement la situation », a-t-il ajouté.


http://www.romandie.com/news/La-BNS-est-intervenue-sur-les-marches-pour-les…


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 13:50 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

L'économiste danois Jens Nordvig a répertorié qu'entre 1918 et 2012 quelque 67 unions monétaires ont volé en éclat. Toutes les tentatives d'États indépendants de constituer une monnaie commune unique ont fini par échouer. On ne connaît pas de contre-exemple.



Lisez cet article fondamental :



http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2015/06/29/31007-20150629ARTFIG00142-re…


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 21:45 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Historique.


C'est un moment historique, ce soir.


Lundi 29 juin 2015, à 18 heures 20, la Grèce se déclare en défaut de paiement.


Lisez cet article :


18h20 : La Grèce ne remboursera pas le FMI mardi.



La Grèce ne remboursera pas l’échéance de 1,6 milliard d’euros qu’elle doit au Fonds monétaire international mardi, a annoncé lundi un responsable du gouvernement grec.

http://www.lesechos.fr/monde/europe/021173479300-en-direct-grece-la-porte-r…


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Mar 30 Juin - 13:35 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Mardi 30 juin, vers 13 heures 15 :


ALERTE - Grèce : Varoufakis confirme que la Grèce ne paiera pas mardi son échéance de 1,5 milliard d'euros au FMI.



http://www.romandie.com/news/ALERTE--Grece--Varoufakis-confirme-que-la-Grec…



Bon, la Grèce se déclare en défaut de paiement.



La Grèce, c'est fait.



Après, ce sera le tour de l'Italie.


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Mer 1 Juil - 05:50 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Mercredi 1er juillet 2015 :


La Grèce se déclare en défaut de paiement vis-à-vis du FMI.


Athènes devra donc désormais se passer de l'argent de ses créanciers publics puisque le volet européen du plan de sauvetage a par ailleurs expiré mardi. La Grèce ne devra plus sa survie financière qu'à l'aide d'urgence ELA fournie à ses banques par la Banque centrale européenne.

Cet incident de paiement constitue un sérieux revers pour la crédibilité du FMI, qui n'avait plus enregistré de défaut de paiement depuis 2001 avec le Zimbabwe et qui a accordé à la Grèce le plus grand prêt de son histoire.


Rappel :


Depuis 1918, il y a eu 67 créations d’union monétaire. Et à chaque fois, l’union monétaire a fini par éclater.


67 tentatives … et au final 67 explosions.


L’économiste danois Jens Nordvig a répertorié qu’entre 1918 et 2012 quelque 67 unions monétaires ont volé en éclat. Toutes les tentatives d’États indépendants de constituer une monnaie commune unique ont fini par échouer. On ne connaît pas de contre-exemple.


http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2015/06/29/31007-20150629ARTFIG00142-re…


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 06:27 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Grèce : c'est encore pire que ce qu'on croyait.


Un responsable du FMI a reconnu que les besoins de financement du pays sont aujourd'hui proches de "plus de 60 milliards d'euros".


L'Union Européenne va devoir débourser 36 milliards d'euros supplémentaires pour sauver la Grèce.


Elle va devoir effacer une partie des 317 milliards d'euros de la dette grecque.


La Grèce est en faillite.


Les banques grecques sont en faillite.


Les deux premiers « plans de sauvetage » de la Grèce sont un échec total.


Bravo, la Troïka.


Vous êtes des génies.


http://www.boursorama.com/actualites/la-crise-en-grece-requiert-une-nouvell…


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Mar 14 Juil - 11:43 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

L'Europe allemande.

TINA !

There Is No Alternative !

La zone euro, c'est la zone mark.

La politique monétaire de la zone euro, c'est la politique d'Angela Merkel.

Aujourd'hui, il n'y a qu'une seule politique possible en Europe : c'est la politique d'Angela Merkel.

« Tout à coup, l’Europe se met à parler allemand. » (déclaration du leader des députés chrétiens-démocrates, Volker Kauder, au congrès de son parti, le 15 novembre 2011)

« Tout à coup, l'Europe se met à parler allemand. » Maladroite ou cynique, la déclaration du leader des députés chrétiens-démocrates, Volker Kauder, au congrès de son parti, le 15 novembre 2011 à Leipzig, est bien dans le style de l'époque. Le ténor de la CDU a été ovationné lorsqu'il a précisé que ce n'était pas la langue de Goethe qui s'imposait, « mais l'acceptation des idées politiques pour lesquelles Angela Merkel se bat avec tant de succès ».

http://www.challenges.fr/economie/20111124.CHA7248/l-europe-a-l-heure-allem…

Au sujet de l'Europe allemande :

Charles de Gaulle rêvait de construire une Europe des Etats indépendants, une Europe des Etats souverains.

En revanche, l'Allemagne rêvait de construire une Europe allemande !

Entre 1965 et 1969, Charles de Gaulle est de plus en plus violent lorsqu'il parle de l'Allemagne.

Je recopie un passage de l'historien Eric Roussel, dans son livre « De Gaulle », édition Tempus, tome 2, page 575 :

A mesure que le temps passe, de Gaulle semble de plus en plus enclin à faire cavalier seul sur le plan international, à aller jusqu'au bout de la logique exposée dans Le Fil de l'épée. Henry Kissinger en a eu la preuve lors d'un dîner à l'Elysée. Ayant demandé au général comment il pensait éviter que l'Allemagne ne domine l'Europe dont il rêvait, il s'est entendu répondre, très calmement : « Par la guerre. » « Il faudra leur rentrer dans la gueule », dira le général peu après à l'amiral Flohic, soucieux d'avoir son avis sur le même sujet.


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Mer 22 Juil - 12:03 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Dans l'Union Européenne, il n'y a pas que la Grèce.

Neuf pays de l'Union Européenne sont en faillite.

La Grèce, l’Italie, le Portugal, la Belgique, l’Irlande, Chypre, l’Espagne, la France, le Royaume-Uni sont en faillite.

Chiffres Eurostat publiés le mercredi 22 juillet 2015 :

1- Médaille d’or : Grèce. Dette publique de 301,527 milliards d’euros, soit 168,8 % du PIB.

2- Médaille d’argent : Italie. Dette publique de 2184,492 milliards d’euros, soit 135,1 % du PIB.

3- Médaille de bronze : Portugal. Dette publique de 225,924 milliards d’euros, soit 129,6 % du PIB.

4- Belgique : dette publique de 447,843 milliards d’euros, soit 111 % du PIB.

5- Irlande : dette publique de 203,624 milliards d’euros, soit 109,7 % du PIB.

6- Chypre : dette publique de 18,700 milliards d’euros, soit 106,8 % du PIB.

7- Espagne : dette publique de 1046,192 milliards d’euros, soit 98 % du PIB.

8- France : dette publique de 2089,361 milliards d’euros, soit 97,5 % du PIB.

9- Royaume-Uni : dette publique de 1600,020 milliards de livres sterling, soit 88,5 % du PIB.

http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/6923267/2-22072015-AP-FR.pdf…


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 22:13 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

A propos de la faillite de la Grèce en 2009 :


Le 6 octobre 2009, Georgios Papandréou devient Premier ministre.
Onze jours après son arrivée au pouvoir, il annonce, dans un souci de transparence, que l'état réel des finances grecques avait été caché par le précédent gouvernement. Il fait rétablir les véritables données économiques, dont un déficit équivalent à 12,5 % du PIB pour la seule année 2009. La Commission européenne confirmera cette falsification des données quelques semaines plus tard.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Geórgios_Papandréou_(1952-)


Le 17 octobre 2009, tout le monde comprend que la Grèce est en faillite : la dette publique de la Grèce est de 299,69 milliards d'euros, soit 129,7 % du PIB. Mais les autres dirigeants européens, la BCE et le FMI ne veulent pas que la Grèce quitte la zone euro.


Les autres dirigeants européens, la BCE et le FMI décident de tout faire, et même de faire n'importe quoi, pour garder la Grèce dans la zone euro.


En 2009, au lieu de laisser la Grèce faire un défaut total sur sa dette, sortir de l'euro, revenir à la drachme, dévaluer, etc, ils décident de sacrifier le peuple grec et de garder la Grèce dans la zone euro.


Six ans plus tard, le résultat est le suivant :


  • Le peuple grec a été sacrifié.
  • La Grèce est en faillite.
  • Les banques grecques sont en faillite.



  • L'Allemagne a réalisé 100 milliards d'euros d'économies grâce à la crise grecque. C'est ça, le plus important.



  • Pour que l'Allemagne continue à s'enrichir, il faut que la Grèce continue à s'appauvrir.



  • La construction européenne, c'est des nations du sud qui doivent continuer à s'appauvrir, pour que les nations du nord continuent à s'enrichir.



  • La construction européenne, c'est un boulevard pour les fureurs nationalistes, pour les colères populaires, pour les partis extrémistes, puis, au bout du boulevard, …



… la guerre.




L'Allemagne, qui a adopté une ligne dure vis-à-vis d'Athènes, a fortement profité de la crise économique et financière en Grèce, révèle un institut d'études économiques allemand aujourd'hui.

Selon des calculs de l'Institut Leibnitz de recherche économique (IWH), l'Allemagne a pu réaliser des économies budgétaires de quelque 100 milliards d'euros depuis le début de la crise grecque en 2010, soit plus de 3% du Produit intérieur brut (PIB).

"Ces économies dépassent le coût engendré par la crise, et ce même si la Grèce ne remboursait pas entièrement sa dette", écrivent les économistes.


"L'Allemagne a donc dans tous les cas profité de la crise en Grèce", poursuivent-ils.

Les experts ont effectué des simulations en partant du constat que les investisseurs confrontés à une crise économique effectuent le plus possible des placements sûrs. "Durant la crise européenne de la dette, l'Allemagne a profité de cet effet de manière disproportionnée", selon eux.

Ils ont également cherché à évaluer quelle aurait été une politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) neutre pour l'Allemagne durant cette période.


"On en vient à des taux simulés sur les emprunts d'Etat allemands qui, en moyenne entre 2010 et aujourd'hui, sont 3% plus élevés à ce qu'ils ont été dans la réalité", selon eux, ce qui revient à des économies budgétaires globales d'au moins 100 milliards d'euros sur les quatre dernières années et demi".

L'Allemagne a également raflé d'importants contrats lors des privatisations menées tambour battant par Athènes depuis 2011 en échange de l'aide financière des Européens notamment. La société Fraport, associée à un entrepreneur grec, a notamment décroché le contrat de rachat de 14 aéroports régionaux grecs, dont certains très touristiques comme Corfou, pour environ un milliard d'euros.


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/08/10/97002-20150810FILWWW00214-grece…


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Mer 26 Aoû - 19:22 (2015)    Sujet du message: Austérité en Europe Répondre en citant

Chômage en juillet 2015 : record historique battu.

Chômage : catégories A, B, C, D, E :

France métropolitaine :

6 095 800 inscrits à Pôle Emploi.

France entière, y compris l'outre-mer :

6 432 200 inscrits à Pôle Emploi.

Variation sur un mois : + 0,3 %


Variation sur un an : + 5,9 %


http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-PDGB25-2.pdf


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:15 (2016)    Sujet du message: Austérité en Europe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 73, 74, 75  >
Page 74 sur 75

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com