FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Dernier BILLET: Face aux Faiseurs de Guerre: l'armée des ombres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 14:35 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

Villeret dans le dîner de C.... l'Europe n'est vraiment rien d'autre : 


 “La Russie est en train de mettre un terme à sa dépendance de la superpuissance mondiale”.
http://www.dedefensa.org/article-le_timon_du_monde_est_rompu_04_02_2013.htm…

On ajoute d’autres extraits de ce texte, qui explicitent bien de quoi il s’agit, en fait de “dépendance”, notamment à l’occasion de la sortie unilatérale de la Russie d’un accord Russie-USA concernant la coopération dans la lutte contre la drogue et le crime, essentiellement caractérisée par des subventions US pour la Russie. On comprend que la Russie réalise combien cette sorte de relations permet (permettait) une ingérence constante des USA dans les affaires intérieures russes et la décision est ainsi exactement du même caractère que le terme mis à l’activité du USAID en Russie et d’autres mesures du même tonneau (voir le 10 décembre 2012). Le commentaire de Clinton sur ce type de décisions russes, également cité, mesure l’amertume US à ce propos…
«Moscow announced that it has terminated an agreement with Washington to cooperate in law and drug enforcement, continuing the trend of deteriorating diplomatic relations. “Russia is reforming its relationship with the US. We have terminated the third agreement with the U.S. in the last six months,” Aleksey Pushkov, the head of the Foreign Affairs Committee of the Russian Lower House, commented on Twitter. […]


Le cœur stratégique de la mésentente Russie-USA
http://www.dedefensa.org/article-le_c_ur_strat_gique_de_la_m_sentente_russi…



Un article de Youri Roubtsov, spécialisé dans les questions stratégiques nucléaires, éclaire d’une façon enrichissante l’état des relations stratégiques nucléaires entre la Russie et les USA. L’article est paru sur le site Strategic-Culture.org, le 18 février 2013. Il donne quelques chiffres et précisions intéressantes sur les positions respectives, et met en évidence combien les positions diffèrent sur le fond d’une façon irréconciliable.
Actuellement, précise Roubtsov, la situation stratégique (comptabilisée en octobre 2012) par rapport au traité START-3 qui a été négocié entre les USA et la Russie en 2009-2010, et ratifié en décembre 2010, et qui est effectif depuis février 2011, est de 1.737 têtes nucléaires stratégiques pour les USA, et 1.499 pour la Russie, – alors que le traité autorise 1.550 têtes. Les Américains continuent à réduire leur arsenal pour se conformer au traité tandis que les Russes se sont lancés, d’abord avec difficulté, dans un programme de réarmement essentiellement par modernisation, et dans tous les cas qui devrait permettre d’atteindre le plafond des 1.550 têtes autorisées si l’on s’en tient au cadre de SALT-3.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 14:35 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 14:45 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 15:44 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

La Grèce est victime de prédateurs sans pitié
12FÉV
 
 
Ce que vit la Grèce est un signe évident du drame qui menace cette fois l’Occident. On voit en effet des choses jugées inimaginables il y a quelques années seulement. Les « assassins financiers » adoptent les mêmes procédures utilisées avec le FMI pour piller des pays endettés. Ce n’est plus l’Amérique latine ou l’Afrique : c’est à nos portes, en Grèce.
 


.../...


Et c’est le principe de l’usure, des magouilles entretenues entre la haute finance et le politique qui bien sûr sont responsables de cet état de fait. Tout va très bien, la crise est finie… ou presque. M. Draghi avait dit l’automne, il vient d’annoncer la fin de 2013. Soyez patients… En attendant, l’Etat grec a bradé de nouvelles concessions minières dans le Nord du pays. La compagnie minière Hellas Gold prévoit de s’installer et d’empocher quelques bénéfices copieux. C’est la filiale du groupe canadien Eldorado Gold qui a beaucoup investi pour pomper les richesses du sous-sol grec. On estime pouvoir tirer au moins 12 tonnes par an de la montagne de Skouriès. Il y a aussi d’autres minerais comme le cuivre, l’argent, etc. Pour le moment, plus d’un millier de Grecs sont employés et l’on promet de multiplier par cinq les embauches.
Heureusement, la totalité des employés seront Grecs. Mais les négociations entre les politiques grecs et les financiers canadiens ne sont pas claires. D’aucuns signalent qu’Athènes a vendu à perte les droits d’exploitation de cette mine, dans une région, le nord de la Grèce, qui renferme des richesses minières évaluées à 20 milliards d’euros. Pourtant, en 2003, « Athènes avait repris le contrôle de la mine, en vertu d’un règlement extrajudiciaire conclu avec TVX Hellas, l’ancien propriétaire, qui avait abandonné le projet en raison de l’opposition de la population locale. L’Etat grec a ainsi racheté la mine pour 11 millions d’euros, avant de la revendre, le même jour et au même prix, à Hellas Gold, fondée trois jours plus tôt, à qui il a cédé tous les droits d’exploitation. Peu après, 95 % du capital de Hellas Gold ont été rachetés par la canadienne European Goldfields (EG). Un audit avait estimé la valeur de la société sur le marché à quelque 400 millions d’euros. En 2012, Eldorado Gold a pris le relais d’EG » (Source : El Pais).
En tout cas, dans TROIS ANS, la Grèce deviendrait le premier producteur d’or de l’Union européenne ! Une médaille d’or pour la Grèce dans une compétition européenne, de quoi rêver…

 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 16:20 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

http://www.wsws.org/fr/articles/2013/fev2013/grec-f08.shtml
Grèce: Le gouvernement décrète la loi martiale contre les travailleurs des ferries en grève
Par Christoph Dreier 
8 février 2013


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 16:26 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

Et qui est Européen Goldfields ?? rachetée par Eldorado ? 


http://www.eldoradogold.com/i/pdf/11-20.pdf


  1. he Arrangement Agreement includes customary provisions, including no solicitation of alternative transactions, right to match superior proposals, mutual break fees and fiduciary-out provisions. Each of Eldorado and European Goldfields have agreed to pay a termination fee of C$75 million upon the occurrence of certain termination events or an expense fee up to C$30 million upon the occurrence of certain other termination events. European Goldfields has also agreed to postpone its special meeting of shareholders scheduled for December 22, 2011 to a date following the meetings of Eldorado and European Goldfields shareholders held to approve matters relating to the Arrangement.

Both companies’ Boards of Directors have determined that the proposed transaction is fair and in the best interests of their respective shareholders based on a number of factors, including fairness opinions received from their respective financial advisors. Each company’s Board of Directors approved the terms of the proposed Arrangement and recommends that their respective shareholders vote in favour of the business combination. GMP Securities L.P. and BoA Merrill Lynch have each provided fairness opinions to the Board of Directors of Eldorado. BMO Capital Markets and Lazard & Co., Limited provided fairness opinions to the Special Committee and to the Board of Directors of European Goldfields. Each of the directors and senior officers of Eldorado and European Goldfields have entered into voting support agreements and have agreed to vote in favour of the transaction. Additionally, one of European Goldfields’ largest institutional shareholders, BlackRock Investment Management (UK) Limited who holds 7.3% of the basic shares outstanding, has entered into a lock-up agreement with Eldorado and has also agreed to vote in favour of the Arrangement.
Upon completion of the transaction, the current Eldorado and European Goldfields shareholders will hold approximately 78% and 22% of the combined company, respectively. Full details of the proposed transaction will be included in the management information circulars to be mailed to Eldorado and European Goldfields shareholders in mid-January 2012.


et çà :
In December 2011 Eldorado Gold initiated a $2.5 billion friendly takeover of European Goldfields.[3] The deal came just after Centerra Gold attempted to buy the company and just before European Goldfields was to vote on a $750m (£479m) credit deal offered to it by Qatar Holdings, to finance the Skouries and Olympias gold projects.[4] The acquisition was completed in February 2012.[5


http://en.wikipedia.org/wiki/European_Goldfields] 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 17:13 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

http://en.wikipedia.org/wiki/Frank_Timiş


Frank Timiş (born Vasile Frank Timiş, 1963)[1] is a Romanian-Australian businessman living in London, with interests in mining and oil extraction industries. The Sunday Times Rich List estimated his wealth at £162m (U$238m) as of April 2008, making him the 497th richest person in Britain.[2] The Romanian magazine Capital reckoned Timiş to be the 9th richest Romanian, estimating his wealth at $290m as of 2006.



Contents  [hide]  
 

 
 

Career[edit]Companies in Australia
Timiş started his own transport company in Australia, which owned only one truck driven by himself and in 1992, he became the CEO of Morwest Holdings Pty Ltd and the first of his business in the gold mining industry. Timiş and two Australian miners dug for six months for gold in a region called Mosquito Creek. During this time he founded another three companies: Riverdale Mining, Timis Corporation and Carpathian Investments, together with Ioana Timiş and his sister, Ioana Majdik.
Regal Group Services changed its name and headquarters and it is currently listed on the London stock exchange as Regal Petroleum. This company is associated with a Romanian company, Global Mineral Resources, owned by a son of the former Romanian senator of the Democratic PartyTeodor Hăucă, who used to be secretary of the Economic Commission of the Romanian Senate between 1996 and 2000.
[edit]Gabriel ResourcesMain articles: Gabriel ResourcesRoşia Montană
In 1995, Timiş founded Gabriel Resources NL Australia and in the autumn of the same year, the Romanian state-owned mining company "Regia Autonomă a Cuprului din Deva" (RAC) announced that it searches a partnership with a foreign company for the mining of precious metals from thetailings in Roşia Montană and Gurabarză-Brad. However, Jurnalul Naţional claims that it has collaboration documents signed by RAC Deva and Gabriel Resources one day before the announce was published, on 4 September 1995.[4] Also, RAC claimed it received several offers, including from another Australian company, Lycopodium Pty Ltd., but that company denied that.
According to ASIC, in April 1996, Gabriel Resources NL had financial problems with its creditors, including the National Australia Bank Ltd and Timiş started a new company after paying all creditors in full. Gabriel Resources Limited, registered in the Jersey tax haven. The mining contract was redirected to the new company. Timiş had now an 80% participation in the joint company. The Romanian Agency of Mineral Resources announced the Ministry of Industry that the new contract is unfavourable for the Romanian state, but was allowed by the Government after a parliamentary vote.[5]
Timiş had access to various databanks of the Romanian research institutes of mineralogy and got data on the area. His company also hired relevant scientists and an ex-officer of the Topographic Department of the Romanian Ministry of Defence who cartographied the area.[5]
Gabriel Resources sent 80 tones of ores to a research lab in Australia to investigate the content of gold. The result was that the ore was high on gold and the market value of Gabriel Resources soared to $75 million and Frank Timiş obtained a $3 million loan from the Rothschild bank in the United States. Between 1999-2000, the area exploited was changed from 12 km² to 22 km² and then 42.8 km².[5]
The resulting project in Rosia Montana has been a source of much controversy, with local people lining up on either side of the issue and some international and national environmental groups joining the opposition. One of the sources of controversy involved the method used for mining: gold cyanidation, which would pollute the area. The company hopes eventually to extract 300 tons of gold and 1600 tons of silver from that area but the project is currently on hold.
.../...


European Goldfields
In 2000 Frank Timiş bought 15% of European Goldfields (EGU.L),[15] a Yukon-incorporated company listed in Toronto and on AIM that owns 95% of Hellas Gold S.A. 21% of that stake was acquired by EGU from Timis himself in 2004 for $77.3m, paid a third in cash and two-thirds in EGU shares, taking his stake to 18.9%.[16] Hellas has three mining projects in Greece (StratoniSkouries and Olympias) and two companies in Romania: 100% of the shares of European Goldfields Deva (with projects at Voia and the Cainel perimeter) and 80% of the shares in Deva Gold, Certej MineBolcanaand Băiţa-Crăciuneşti.[17]
He sold his entire stake in the company between January and April 2006.


[edit]
[edit
 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 17:39 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

Faut-il envisager un effondrement du dollar?
21 février 2013 Par Jean-Paul Baquiast

Les puissances du G20, réuni le 23 février à Moscou, ont confirmé leur engagement de laisser les marchés fixer seuls les taux de changes afin d'écarter les craintes d'une "guerre des monnaies". Autrement dit, ils confirment leur volonté d'éviter que certains Etats ne se livrent à des dévaluations compétitives destinées à améliorer leurs balances commerciales, au moment où le Japon est suspecté de vouloir faire baiser artificiellement le yen. Ceci aussi alors que, depuis de nombreux mois, notamment en Europe, divers responsables reprochent aussi bien à la Chine qu'aux Etats-Unis de maintenir artificiellement leur monnaie nationale, le renminbi et le dollar, dans un rapport avec l'euro inférieur à ce qu'il devrait être si les marchés définissaient spontanément les taux de change.
La déclaration du G20 sera cependant reçue plus comme un voeu pieu qu'impliquant en quelque façon un changement de politique de la part des gouvernements ou de leur banques centrales qui jouent la dévaluation de leur monnaie. Les rapports entre monnaies ne changeront pas brutalement, ce qui continuera à favoriser la compétitivité extérieure de la Chine et des Etats-Unis.
 Concernant ce dernier pays cependant, divers experts pronostiquent de plus en plus l'éventualité d'un véritable effondrement du dollar, dont les effets se répercuteraient d'une façon peu prévisible sur l'ensemble des économies mondiales. Parmi ces experts se trouvent les membres du Think tank LEAP/Europe 2020 dans un numéro 72 du Global Europe Anticipation Bulletin dont nous donnons ci-dessous la référence. Nous avons tendance pour notre part à suivre leur travaux avec attention. Leurs prévisions se sont révélées dans le passé relativement justes. D'autre part ils militent en dehors des sentiers battus imposés par une pensée correcte économique largement importée de Wall Street. Ils se disent ainsi convaincus de la force potentielle de l'Union européenne et de la nécessité par ailleurs d'un plus grand rapprochement entre l'Europe et les pays du BRICS, notamment la Russie.
 Or dans le n° précité les prévisionnistes du GEAB envisagent une crise du dollar devant culminer au début de l'été 2013. Les raisons en seront d'une part la poursuite des désaccords politiques entre la Maison Blanche, les Démocrates et les Républicains concernant l'ampleur de la dette et les mesures d'économies à décider, d'autre part l'aggravation des causes poussant à la diminution du produit national (US GDP) dans les prochains mois. Cette baisse, déjà amorcée discrètement depuis 2012, devrait selon eux se poursuivre et s'amplifier, les éléments favorables à une relance apparaissant aujourd'hui fragilisés par des difficultés occasionnelles (événement climatiques) ou plus durables.
.../...


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 17:57 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

Sur les effets du ROE :




L’histoire purement imaginaire de la banque Belfiasco et du couple Preudhomme
Par Eric Toussaint
Mondialisation.ca, 20 février 2013
cadtm.org


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 18:12 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

Dans ce bulletin de Geab Leap N° 72 , ils indiquent quelque chose de très important  qui en dit long sur la confiance du gouvernement américain lui même dans son propre système .. 


Nos médias n'ont évidemment pas relevé , d'autant plus que le Parlement était lui même en pleine discussion sur la loi de séparation bancaire , que Moscovici a réduit à peau de chagrin pour l'épargnant français . 


Cette information est la diminution des garanties du Fonds d'Assurance pour les déposants : 
passage d'une garantie illimitée à un plafond de 250 K$ ... ce qui représente comme le dit Geab  environ 1400 milliards qui seront directement reportés sur les déposants en cas d'effondrement du système . 


Cette information figure même dans la partie publique du bulletin de Geab Leap : 


 
Citation:
C'est aussi dans cette optique qu'il faut lire l'arrêt au 1er janvier 2013 de la garantie illimitée des comptes courants par la Federal Deposit Insurance Corporation (9) (FDIC) : en les assurant seulement à hauteur de 250 k$, ce sont 1400 milliards de Dollars qui ne sont plus garantis (10), ce qui pourrait commodément éviter une faillite de la FDIC en cas de problème… 





http://www.leap2020.eu/GEAB-N-72-est-arrive--Crise-systemique-globale-Secon…


http://www.fdic.gov/deposit/deposits/changes.html



 
Citation:
December 31, 2012
As scheduled, the unlimited insurance coverage for noninterest-bearing transaction accounts provided under the Dodd-Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Act expired on December 31, 2012.  Deposits held in noninterest-bearing transaction account are now aggregated with any interest-bearing deposits the owner may hold in the same ownership category, and the combined total insured up to at least $250,000. 



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 18:16 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

Si, il l'a relevé, je n'ai reproduit que le début du billet en indiquant par .../... à suivre :


Ceci ne suffirait pas cependant à provoquer un effondrement du dollar. Plus inquiétantes sont les manœuvres engagées par de grands investisseurs internationaux ou américains eux-mêmes pour se garantir contre un tel événement. Ainsi la Federal Deposit Insurance Corporation a annoncé début 2013 ne plus garantir les dépôts au delà d'un plafond de $250,000, laissant ainsi 1,400 milliards de dollars hors découvert. Ceci ne peut que pousser les détenteurs de bons du trésor américains, notamment la Chine et la Russie, à rechercher une solution permettant de répartir leurs créances sur un bouquet de devises plutôt que sur le seul dollar. On peut imaginer cependant que si ces efforts se concrétisaient, une panique saisirait l'ensemble des titulaires de créances en dollar, entrainant le crash de ce dernier."


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 19:36 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

On comprend de mieux pourquoi les Russes n'ont pas envie de suivre les valeurs imposées par le soi-disant modèle occidental , américano Européen  ne plait pas aux Russes ... 
Là , je dois dire que les bras m'en tombent .. 


Pour s'entrainer au tir , une société américaine vend des photos de cibles humaines : femmes enceintes, enfants , enfants dans des parcs et personnes âgées .. 
http://www.infowars.com/law-enforcement-requested-shooting-targets-of-pregn…


L'expérience de Milgram s'est étendue à tout le pays visiblement ... 


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 20:32 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

Une Europe de tarés !!! 
Quand ils perdent , c'est aux peuples qu'on demande de combler .. Quand ils gagnent , ils récupèrent les bénéfices . 
Les profits sur la dette grecque sont insensés .. et en français , moi j'appelle çà du détournement de fonds publics 
Encore une histoire de sémantique 


-Des profits sur la dette grecque prometteurs pour Athènes

21 févr. 2013 - 18:05
FRANCFORT, 21 février (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a dégagé un bénéfice de 555 millions d'euros en 2012 sur son portefeuille d'obligations grecques acquises lors du premier plan de rachat d'actifs, un montant qui laisse penser que des milliards de profits ont été réalisés de ce programme, qui pourraient être transférés à Athènes. Ce bénéfice de la BCE suggère en effet qui l'ensemble de l'Eurosystème, qui comprend la BCE et les 17 banques centrales nationales des pays de la zone euro, pourrait avoir dégagé plusieurs milliards d'euros de leurs obligations grecques. Les ministres des Finances de la zone euro et le Fonds monétaire international (FMI) ont accepté en novembre de donner à Athènes la totalité des bénéfices de l'Eurosystème tirés des portefeuilles de dette grecque à partir de l'année fiscale 2013, afin d'aider au financement du service de la dette du pays. La part de la BCE dans l'Eurosystème est de 8%, ce qui implique que le bénéfice total pourrait aller jusqu'à six milliards d'euros environ maximum sur ces obligations grecques. La BCE a précisé jeudi qu'elle avait tiré un bénéfice total de 1,108 milliard d'euros de ses interventions sur les marchés obligataires publics et privés de la zone euro (Programme pour les marchés de titres) l'an dernier et que son bénéfice net avait atteint 998 millions, contre 728 millions en 2011. La BCE a également annoncé qu'elle distribuerait 423 millions d'euros de son bénéfice net aux banques nationales, en plus des 575 millions déjà distribués en janvier. (Sakari Suoninen, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten) ((Service économique)(+331 49 49 52 21)(Reuters Messaging: Juliette.Rouillon.thomsonreuters.com@reuters.net)) ((Pour cette dépêche en anglais : [ID:nL6N0BL9Y3]))


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 22:49 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

Derniers chiffres :


From GLOBAL ECONOMY 7:42pmECB unveils crisis bond profitsEurozone central banks made as much as €14bn last year


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Ven 22 Fév - 10:40 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

Une Europe de tarés !!! 
Il n'y a pas d'autres termes . 
L'information sur les profits de la BCE sur la dette grecque tourne en boucle dans nos medias . 
Que ces profits soient restitués aux grecs parait le minimum . Qu'il ait fallu l'accord du FMI pour cette redistribution pose déjà une question sur l'indépendance de l'Union Européenne ... 


Mais l'idée  même d'un organisme , financé par des fonds publics puisse "spéculer" sur la misère du peuple Grec n'a l'air de choquer personne.. 
Combien de fonctionnaires non payés qui attendent toujours leurs salaires , d'hopitaux qui attendent leurs médicaments .. Tout cela parce que la structure même du financement des pays organisée actuellement conduit à cette situation invraisemblable : les structures de l'Union elle même en arrivent à spéculer et à faire des profits sur la misère d'une population qu'elles sont  supposées soutenir . 


http://www.20minutes.fr/ledirect/1105601/bce-profits-dette-grecque-promette…


Et puisque cette réflexion s'inscrit dans le cadre d'une autre réflexion qui est celle de notre future Europe . Il est clair que cette future Europe ne pourra se construire sans mettre en place des mécanismes financiers  SAINS , ce qui n'est visiblement pas le cas des mécanismes actuels . 




Il est plus qu'urgent d'exiger la refonte totale du système qui autorise un tel  fonctionnement  ... et la traitrise de Hollande sur la signature des pactes Européens qui entérine ce fonctionnement de tarés est encore pire que ce que j'imaginais . 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Ven 22 Fév - 13:28 (2013)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe Répondre en citant

« Les militants socialistes et la construction et la construction de l'Europe
Par JEAN-PAUL SARTRE
PAR DANYVES



Le 10 février 1977, le philosophe français Jean-Paul Sartre fustige dans le quotidien Le Monde la construction d'une Europe du capital et appelle les militants socialistes à ne pas ratifier le projet de loi en vue de l'élection du Parlement européen au suffrage universel direct. Voici le texte d'une surprenante actualité ... les possibles désaccords étant à la marge.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:02 (2016)    Sujet du message: Europe Puissance ou Colonie ? Quel modèle politique et économique pour l'Europe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Dernier BILLET: Face aux Faiseurs de Guerre: l'armée des ombres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com