FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Capitalisme est devenu pathétique de Michel Santi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Blogs amis et pensées émouvantes -> Pensées et textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 19:41 (2013)    Sujet du message: Le Capitalisme est devenu pathétique de Michel Santi Répondre en citant

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20130304trib000752141/le-capitali…


*Michel Santi est un économiste franco-suisse qui conseille des banques centrales de pays émergents. Il est membre du World Economic Forum, de l'IFRI et est membre de l'O.N.G. "Finance Watch". Il est aussi l'auteur de l'ouvrage "Splendeurs et misères du libéralisme"


La compétition pour attirer les capitaux se transforme donc en une guerre des tranchées
Les ravages de la financiarisation et de ses effets les plus visibles (subprimes, crise du crédit, crise de la dette souveraine en Europe périphérique, implosion de la bulle immobilière espagnole, faillites bancaires en Irlande et en Islande, etc…) ayant par ailleurs achevé de transformer notre monde en un environnement – hostile pour le capitalisme – où la notion de profit facile est désormais à jamais éradiquée. La compétition pour attirer les capitaux se transforme donc en une guerre des tranchées, où même les Etats n’ont plus d’autre ressource que de créer de la monnaie (et donc de la dette) pour financer leurs déficits. L’autre bouée de sauvetage à leur disposition étant de remonter leurs taux d’intérêt afin d’attirer ces liquidités, au risque de délabrer davantage des économies mal en point et d’aggraver leurs déficits par un service de la dette ascendant.
Comme la quasi-totalité des nations de ce monde se retrouve aujourd’hui confrontée à ces dettes pharaoniques, leur unique issue consiste donc à générer des liquidités « fraîches » grâce au levier des exportations. D’où les dévaluations qui ne sont en réalité que la réponse – ou la réaction pavlovienne – à des profits et à des dettes évoluant en sens inverse. Voilà pourquoi cette « guerre des monnaies » – qui a quelque chose de pathétique et de désespéré – est appelée à perdurer, voire à s’amplifier. Voilà aussi pourquoi nous devons anticiper une situation conflictuelle à l’échelle mondiale. Même s’il est désormais évident que nos nations ont épuisé le filon de la création monétaire et de l’enrichissement par l’exportation.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Mar - 19:41 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Blogs amis et pensées émouvantes -> Pensées et textes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com