FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Marchés Mars 2013
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 15110, 111, 112  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 13 Avr - 10:04 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

Trading Deck: Why gold and silver are down | Gold enters bear market
High-yielding muni bond funds are falling | Gold at 21-month low


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Avr - 10:04 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Dim 14 Avr - 19:38 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

L'Egypte fait la manche 
LE CAIRE, 14 avril (Reuters) - L'Egypte a tenu une adjudication exceptionnelle de devises de 600 millions de dollars (457,5 millions d'euros) dimanche, et devrait en lancer d'autres afin de couvrir ses besoins stratégiques en matière d'importations, a annoncé la banque centrale égyptienne, qui peine à payer le combustible et le blé. La taille de l'adjudication de ce dimanche est 15 fois supérieure à celle des trois adjudications hebdomadaires de 40 millions de dollars organisées par la banque centrale en mal de liquidités au cours des mois qui viennent de s'écouler. Le plus peuplé des pays arabes est confronté à une sérieuse crise économique, favorisée par plus de deux ans d'instabilité politique. Les réserves de changes du pays sont tombées à des niveaux critiques et le déficit de l'Etat est excessif. Une pénurie de combustible a perturbé les transports et entraîné des coupures de courant dans un pays de 84 millions d'habitants, et la situation devrait s'aggraver cet été. Le plus gros importateur mondial de blé a diminué ses importations cette année dans l'espoir d'une récolte abondante. Cette adjudication de la banque centrale coïncide avec le début des moissons pour lesquelles les agriculteurs égyptiens ont besoin de carburant pour les moissonneuses et le transport. Afin de soutenir les finances du pays, le Qatar a accepté cette semaine d'acheter trois milliards de dollars d'obligations d'Etat égyptiennes et de lui fournir du gaz naturel cet été si besoin. De même, la Libye a accepté de déposer deux milliards de dollars auprès de la banque centrale égyptienne. Le gouvernement est par ailleurs en négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) en vue d'un prêt de 4,8 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros), qui permettrait de débloquer des milliards de dollars de soutien international. Le gouverneur de la banque centrale égyptienne a déclaré à la presse dimanche que le pays n'avait pas demandé au FMI de relever le montant de ce prêt du FMI en cours de négociations. Mais Hisham Ramez a ajouté dans une interview au journal al-Shorouk que Le Caire pourrait encore demander une rallonge d'un milliard de dollars si la maturité du prêt était prolongée à 30 mois, au-delà de l'échéance de 22 mois convenue en novembre. Il a confirmé que le pays ne demanderait pas de prêt d'urgence au FMI et que les négociations avec la délégation du FMI arrivée au Caire il y a 10 jours avançaient bien. Le ministre du Plan Achraf al Arabi avait déclaré dimanche dernier que l'Egypte voulait emprunter davantage pour couvrir l'augmentation de son déficit budgétaire. (voir [ID:nL5N0CU0L3]) (Ulf Laessing et Asma Alsharif, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Pascal Liétout) ((Service économique)(+331 49 49 52 21)(Reuters Messaging: Juliette.Rouillon.thomsonreuters.com@reuters.net)) ((Pour les nouvelles en anglais [ID:nL5N0D107I] [ID:nL5N0D10DN] [ID:nL5N0D107I]))


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Dim 14 Avr - 19:41 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

C'est à l'opposé de ce qu'il avait annoncé comme programme non ? 
Big retiree-program cuts in Obama budget


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 03:54 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

matières premières lundi15 avril 2013
La branche suisse du négoce craint ses rivaux de Singapour et de Dubaï
Une étude relève l’embarras du secteur face à la concurrence. Les pressions de l’UE génèrent une instabilité néfaste


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 10:01 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

From MARKETS 7:47pm Commodity traders’ $250bn harvest Sector benefits from rise of China and emerging nations

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 13:28 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

Hécatombe sur les prix des matières premières
15/04 | 12:45 | mis à jour à 13:03 | Muryel Jacque

  L’économie chinoise inquiète les investisseurs. L’or est au plus bas depuis deux ans. L’argent plonge de 10 %. Le baril de pétrole Brent flanche vers 100 dollars.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 17:05 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 17:06 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 18:54 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 19:38 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant



r






MICK WEINSTEIN
The gold collapse is great news for stocks
MICHAEL A. GAYED
Deflation momentum and risk-off risk rally
 
NIGAM ARORA
How low can gold and silver go?
Avi Gilburt
Mixed messages and a tale of two markets
OLIVER PURSCHE
Market in a minute: Look at preferreds
MARK HULBERT
Picking a perfect dividend portfolio
CHUCK JAFFE
Don't answer fund-fee question backward


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 22:22 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

Stocks' worst day in 5 mos. as gold suffers 9% slide

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 22:23 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant


COMMENTARY SPOTLIGHT
How low can gold and silver go?
How low exactly can the two go? A closer look provides a few targets that may help investors, writes Nigam Arora.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 16 Avr - 08:53 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

U.S. stock futures are higher as gold is up $15

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 16 Avr - 09:10 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

http://www.gailfosler.com/has-goldman-sachs-purchased-an-option-on-its-own-…


By Gail Fosler
April 9, 2013
Share on emailEmail Share on printPrint Share on twitter Share on facebook Share on linkedin Share on stumbleupon More Sharing Services



Get news & analysis from The GailFosler Group



In an extraordinary announcement, Goldman Sachs and Berkshire Hathaway indicated that they have agreed to turn the gains from a $5 billion warrant Goldman sold to Berkshire at the height of the crisis into stock. A warrant is a security that endows the holder with the right to buy securities at a fixed price at a certain date. If the stock price rises, the investor pockets the gain. A warrant can pay interest or dividends to sweeten the return during the holding period.
From the perspective of Berkshire, this agreement was a deal made in heaven. At the height of the crisis in 2008, Goldman agreed to sell Berkshire $5 billion in preferred shares with a 10 percent annual dividend and the right to buy back the stock at any time at a 10 percent gain — easy money. Even easier money was the accompanying warrant, which allowed Berkshire to purchase an additional $5 billion in stock at $115 a share. The stock was then selling for $125 a share, so the warrant was “in the money” from the start.
Extraordinary times require extraordinary actions. In a liquidity crisis when markets stop functioning, financial institutions cannot liquidate assets to meet settlement commitments and even Goldman — going into the crisis with less leverage than some of its competitors — found itself in such a situation.
And it was not alone. Other financial firms went hat in hand to Berkshire looking for support for badly damaged balance sheets.
In a financial crisis, those investors and firms with cash can negotiate big returns with those who need the cash. Put another way, firms with large pools of cash can exercise their balance sheet strength to reap extraordinary financial rewards.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 16 Avr - 22:27 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

matières premières mercredi17 avril 2013
L’ombre du régulateur passe sur le sommet des négociants réuni à Lausanne
Trafigura, Vitol, Cargill… Le gotha du négoce était réuni mardi à Lausanne, à l’occasion du Global Commodities Summit annuel, organisé par le «Financial Times» . L’allocution d’un responsable de la CFTC – l’agence américaine chargée du contrôle des marchés de matières premières – a sonné comme un avertissement clair concernant les règles à venir


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:02 (2016)    Sujet du message: Marchés Mars 2013

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 15110, 111, 112  >
Page 14 sur 112

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com