FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Marchés Mars 2013
Aller à la page: <  1, 2, 346, 47, 48110, 111, 112  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 18 Déc - 18:44 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

U.S. Regulators Working On Guidance To Clarify Volcker Rule's CDO Provision

One week after releasing the more than 900-page Volcker rule, U.S. banking regulators are considering issuing guidance to address concerns about the rule’s impact on some small and mid-sized banks, according to people familiar with the matter.

The new guidance, which could come from banking regulators, comes amid worries that banks will take a hit to their capital levels as a result of provision some have interpreted as prohibiting firms from investing in certain financial products known as collateralized debt or collateralized loan obligations.

See More Coverage »


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 18 Déc - 18:44 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 18 Déc - 23:08 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

SAC's Michael Steinberg Convicted in Insider-Trading Case
A Manhattan jury found a senior employee of SAC Capital Advisors guilty of insider trading, a verdict legal observers say could help the government in its continuing civil case against the hedge-fund firm’s founder, Steven A. Cohen.

The decision by the 12-member jury against Michael Steinberg, an SAC veteran with close ties to Mr. Cohen, comes after a four-week trial and less than two days of deliberations. The jury convicted him of four counts of securities fraud and one count of conspiracy.

See More Coverage »


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Ven 20 Déc - 00:50 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

Bourses vendredi 20 décembre 2013
Marchés, la fête continue Le discours de Ben Bernanke a été très suivi par les opérateurs des marchés. Les investisseurs parient sur le Vieux Continent. (AFP)


Les investisseurs ont été rassurés par la Fed, qui ne réduira l’ampleur de ses rachats d’actifs qu’à dose homéopathique. Après une très belle année 2013, les stratèges sont optimistes pour 2014. Les actions européennes font figure de grandes favorites pour l’an prochain


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 22:31 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

http://www.melvineenaction.com/U.S/la-bombe-a-retardement-de-la-dette-junk-…

Les faillites et la cacophonie sur le taper de la Fed sont un mélange toxique. Et les pertes s’accumulent.

Les investisseurs en obligations municipales, un groupe conservateur désireux d'éviter les montagnes russes et les récits à suspens, sont bouleversés. Et ils se retirent des fonds obligataires muni à des taux record, pendant qu'ils le peuvent encore, sans perdre leurs chemises. Jusqu'à présent cette année, ils ont retiré 52,8 milliards $. Dans le seul troisième trimestre, alors que les rendements étaient à la hausse suite à la cacophonie de la Fed sur le tapering et comme la valeur des obligations faiblissait, les sorties nettes de fonds Muni ont atteint 32milliards $, qui, selon Thomson Reuters, a été plus que sur une année entière. (Cf : Puerto Rico : Vents préoccupants)


Les banques Too Big To Fail resserrent leurs tentacules autour du contribuable

La prochaine crise financière: Junk Bonds


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 22:53 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

La justice se penche sur un Madoff à la Française

20/12 | 16:13 | mis à jour à 19:36 | Marina Alcaraz

Un schéma de Ponzi présumé, quelque 600 victimes recensées, la justice se penche sur l’affaire Exelyum, digne d’un polar. Six personnes ont été mises en examen, dont deux écroués. Marc-Antoine Adam de Villiers, le jeune trader incarcéré en octobre, a été libéré hier. Il a accepté de se confier aux Echos .


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 13:11 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

Consumer stocks set to finish strong 2013 on top
IMF takes rosier view of U.S. economy | Tiffany to pay Swatch $449 mln
6 more dumb mutual-fund moves | How the taper could hit the rupee


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 19:11 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

Finance-Marchés
Natixis : la Banque Populaire des Alpes condamnée à indemniser un client
23/12 | 15:39 | Les Echos
Un apiculteur ardéchois avait acheté 614 actions Natixis en 2006 et 2007 puis les avait revenues en 2010 avec une décote de 80 %. La Cour d’appel de Grenoble estime que la Banque Populaire des Alpes a manqué à ses obligations de conseil.


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 20:55 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

Merkel : tôt ou tard la monnaie explosera http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/12/21/angela-merkel-tot-ou-tard-la-monnaie-explosera-sans-la-cohesion-necessaire_4338534_3214.html


La fronde contre Angela Merkel n'a jamais été aussi large au Conseil européen. Pour son retour à Bruxelles après la mise en place de sa grande coalition avec les sociaux-démocrates, la chancelière allemande a passé une très mauvaise soirée, jeudi 19 décembre.
D'après les conversations reconstituées par Le Monde sur la base de notes internes, la plupart des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne se sont ligués contre le projet qu'elle défend pour tirer les leçons de la crise des dettes souveraines : la signature de contrats contraignants entre chaque capitale et la Commission européenne afin d'encadrer les réformes, en échange, le cas échéant d'une incitation financière.
« Nous avons besoin de plus de pression sur les réformes structurelles pour que chacun s'engage, commence Herman van Rompuy, le président du Conseil européen, je sais que c'est difficile ». D'entrée, même les alliés traditionnels de l'Allemagne prennent leurs distances avec la proposition d'Angela Merkel. « Toute règle contraignante doit respecter les Parlements », lance l'Autrichien Werner Faymann, en mettant en avant la « souveraineté » des Etats. « Il n'y a pas d'abandon de souveraineté, réplique un peu plus tard la chancelière. Les arrangements contractuels sont négociés par vous, avec votre Parlement »« Nos journaux aussi parlent de diktats », tente-t-elle de rassurer à propos des recommandations préparées par Bruxelles.
« BEAUCOUP DE RÉFORMES ONT ÉTÉ FAITES SANS SOLIDARITÉ »
Mark Rutte, le premier ministre néerlandais, se dit « convaincu que ces contrats ne vont pas aider ». Il se méfie des aides imaginées à Berlin pour encourager les réformes. Aux Pays-Bas« beaucoup de réformes ont été faites sans solidarité et maintenant nous devons payer pour ceux qui n'ont pas réformé », s'étonne le dirigeant libéral, en parlant de « lignes rouges » au sujet d'éventuelles incitations financières. « Ce n'est pas qu'une question d'argent, il s'agit de la légitimité de l'intégration européenne, renchérit le Finlandais Jyrki Katainen. Les plans de sauvetage ont alimenté le populisme. C'est un cancer. »
Pour les pays du Sud, c'est Mariano Rajoy, le chef de l'exécutif espagnol, qui mène la charge. « Beaucoup d'entre nous font des réformes », dit ce conservateur. Les contrats doivent être « volontaires », insiste-t-il. « Si vous ne faites pas les réformes, vous perdez la souveraineté nationale », intervient Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, l'un des rares, avec José Manuel Barroso, à soutenir la chancelière.
Face à l'insistance de Mariano Rajoy pour éliminer toute contrainte, Angela Merkel lâche : « Tôt ou tard, la monnaie explosera, sans la cohésion nécessaire (…) Si ce texte n'est pas acceptable pour l'Espagne, laissons tomber, cela reviendra dans dix ans. » « Si tout le monde se comporte comme on pouvait le faire sous le communisme, alors nous sommes perdus », assène la chancelière quand le dirigeant maltais oppose ses fortes réserves.
Pas convaincu non plus, François Hollande reste plutôt discret. Il évite de parlerde la « capacité financière » que la France propose de négocier en échange de tels contrats. « Il y a ceux qui ne veulent pas plus de discipline et craignent que ce soit contraignant. Et d'autres qui ne veulent pas payer, résume le président français. Mettons-nous d'accord sur les principes et décidons des détails aprèsles élections européennes de mai 2014. » Elio di Rupo, le premier ministre belge, est sur la même ligne : « Les élections européennes approchent, ne présentons pas l'Europe comme un gros bâton. Et ne me dites pas chaque année d'abandonner mon indexation. »
« CELA VA DÉRAILLER À UN MOMENT »
Face à tant de résistance, Angela Merkel s'impatiente. « J'ai grandi dans un Etat qui a eu la chance d'avoir l'Allemagne de l'Ouest pour le tirer d'affaire. Mais personne ne fera cela pour l'Europe », assène-elle, avant de faire référence au pire moment de la crise de l'Union monétaire : « Nous avons alors discuté desavoir si la Grèce aurait dû sortir de la zone euro et je crois que si cela était arrivé, nous aurions tous dû la quitter dans un second temps »« Cela va dérailler à un moment », dit-elle.
Angela Merkel raconte avoir lu le livre The Sleepwalkers (Les Somnambules, Flammarion), de Christopher Clark, sur l'entrée en guerre à l'été 1914 : « Ils ont tous échoué et cela a mené à la première guerre mondiale », observe-t-elle, avant de changer de registre : « La vie n'est pas juste : si vous avez trop mangé et trop grossi, mais que d'autres personnes sont toujours minces, je vous aiderai à payerle docteur. Ce n'est pas un diktat, aider ceux qui ne peuvent pas s'aider seul demande notre compréhension ». Pour elle, mieux vaut payer 3 milliards d'euros maintenant pour encourager les changements que devoir faire un sauvetage à 10 milliards dans quelques années.
Mais rien n'y fait. Angela Merkel propose alors de trancher en décembre 2014 : « Je ne veux pas que quelqu'un me dise qu'il a perdu les élections » à cause des contrats. Décembre 2014 ? « Je ne serai plus là », dit M. Barroso. « Ca ne fait rien ! », lâche la chancelière. « Je ne mourrai pas pour les contrats, conclut Herman Van Rompuy, mais je veux achever le travail avant de quitter mon poste » en novembre 2014. Il est alors convenu de reporter les décisions de juin à octobre 2014.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 24 Déc - 17:23 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

Angela Merkel raconte avoir lu le livre The Sleepwalkers (Les Somnambules, Flammarion), de Christopher Clark, sur l'entrée en guerre à l'été 1914 : « Ils ont tous échoué et cela a mené à la première guerre mondiale », observe-t-elle,

Un peu court, son observation.

The Sleepwalkers by Christopher Clark – review | Books | The ...
www.theguardian.comCultureBooksHistory
Review by Ian Pindar
Jul 19, 2013 - Should Germany really be blamed for the first world war, or did European nations simply sleepwalk into it? By Ian Pindar.


Dernière édition par Danyves le Mar 24 Déc - 17:24 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 24 Déc - 17:25 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

  1. The Sleepwalkers: How Europe Went to War in 1914: Christopher ...
    www.amazon.comBooksHistoryMilitaryWorld War I
    The Sleepwalkers: How Europe Went to War in 1914 [Christopher Clark] on Amazon.com. *FREE* shipping on qualifying offers. The Sleepwalkers: How Europe ...


  2. The Sleepwalkers by Christopher Clark – review | Books | The ...
    www.theguardian.comCultureBooksHistory
    Review by Ian Pindar
    Jul 19, 2013 - Should Germany really be blamed for the first world war, or did European nations simply sleepwalk into it? By Ian Pindar.


  3. Book Review: The Sleepwalkers - WSJ.com
    online.wsj.com/.../SB1000142412788732453200457835856148533992...‎
    Mar 22, 2013 - William Anthony Hay reviews "The Sleepwalkers: How Europe Went to War in 1914," by Christopher Clark.


  4. The euro crisis: The sleepwalkers | The Economist
    www.economist.com/.../21578386-euro-zone-desperately-need-boost-no...‎
    May 25, 2013 - YOU may have missed it, but the European Union held a summit this week. Taking in a nutritious working lunch, Europe's prime ministers, ...


  5. 'The Sleepwalkers' and 'July 1914' - NYTimes.com
    www.nytimes.com/2013/05/12/.../the-sleepwalkers-and-july-1914.html
    Review by HAROLD EVANS
    May 9, 2013 - Two new books take the reader back to the complicated web of events leading up to World War I.


  6. Arthur Koestler - The Sleepwalkers - A History of Man's Changing ...
    archive.org › eBook and TextsCommunity Texts
    eBook and Texts > Community Texts > Arthur Koestler - The Sleepwalkers - A History of Man's Changing Vision of the Universe ...


  7. The Sleepwalkers, by Christopher Clark book review: History will ...
    www.dailymail.co.uk/.../The-Sleepwalkers-Christopher-Clark-book-revie...‎
    Rating: 5 - ‎Review by Simon Griffith
    Nov 12, 2012 - The arguments Clark sets out in this quite superb account of the causes of the First World War are so compelling that they effectively consign ...




Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 24 Déc - 17:45 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

http://www.herodote.net/Les_somnambules-bibliographie-519.php


Formé à l'école de Cambridge, l'auteur expose avec rigueur et clarté l'enchaînement de causes minimes qui a conduit au cataclysme de la Première guerre mondiale.
Il prend le contrepied des thèses conventionnelles sur les origines du conflit. Ainsi disculpe-t-il très largement l'Allemagne et l'empereur Guillaume II, fantasque, immature mais sans réelle autorité sur ses ministres.
Il souligne aussi que rien ne laissait prévoir l'effondrement de l'Autriche-Hongrie, une confédération qui fonctionnait cahin-caha mais assurait à ses peuples une prospérité appréciable.
Il met en évidence par contre l'écrasante responsabilité des Serbes et du tsar Nicolas II ainsi que l'irresponsabilité des dirigeants français, qui n'ont pas su modérer les Russes, et la légèreté des Britanniques, engagés dans une alliance où ils n'avaient pas leur place.

Non qu'il ait échoué à modérer les Russes, Raymond Poincaré fit le voyage à Saint-Petersbourg auprès de Nicolas II, pour pousser à la mobilisation et s'assurer qu'elle se faisait bien.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 24 Déc - 18:36 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

Apple, Italy, bitcoin may deliver surprises in 2014
Commentary: Matthew Lynn looks at 6 potential surprises and shocks in the year ahead.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 25 Déc - 06:38 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant


6:28pm MARKETS
Rusal takes LME to court on warehousing Russian group says crackdown is breach of its ‘human rights’


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 25 Déc - 10:21 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

Banques conseil en fusions-acquisitions : BNP Paribas détrône Lazard
24/12 | 12:09 | mis à jour à 12:18

Selon le classement annuel de Fusions et acquisitions, la banque d’affaires Lazard, numéro un en 2012, est tombée à la 21e place en 2013.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 25 Déc - 10:23 (2013)    Sujet du message: Marchés Mars 2013 Répondre en citant

La banque centrale chinoise rassure sans lever toutes les interrogations
24/12 | 11:08 | mis à jour à 11:21 | Gabriel Gresillon

Après une forte poussée de stress, la PBOC a finalement injecté des liquidités. Le marché est rassuré, mais la tension n’a pas totalement disparu.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:02 (2016)    Sujet du message: Marchés Mars 2013

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 346, 47, 48110, 111, 112  >
Page 47 sur 112

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com