FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ECO Française mois en cours
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1012, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 12 Déc - 18:08 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

PSA "restera français" au terme de ses alliances, assure Montebourg
12/12 | 15:21 | mis à jour à 15:28 | Les Echos
Le ministre du Redressement productif a estimé ce jeudi qu’une double alliance de PSA avec GM et Dongfeng permettrait au constructeur national de « rebondir ». Mais même en cas d’entrée du Chinois à son capital aux côtés de l’américain, PSA « restera français », a-t-il estimé.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Déc - 18:08 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Ven 13 Déc - 15:31 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

Auto - Transports
PSA : "l'Etat se prononcera en temps voulu sur une entrée au capital", selon Montebourg
13/12 | 10:27 | mis à jour à 12:23 | Les Echos
Le ministre du Redressement productif n'exclut pas une entrée au capital de l'Etat, mais indique que la question ne se pose pas encore. "La ligne rouge, c'est que PSA reste français" affirme-t-il une fois de plus en évoquant les négociations avec le chinois Dongfeng.


Auto - Transports
PSA : General Motors vend ses parts, l'action chute
12/12 | 18:16 | mis à jour le 13/12 à 10:55 | Ingrid Feuerstein

Le constructeur américain General Motors a créé la surprise ce jeudi en annonçant le placement privé de sa participation de 7% dans PSA. Le titre Peugeot a perdu jusqu'à 10% en Bourse ce vendredi matin, dans un marché stable. 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Ven 13 Déc - 15:33 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

Immobilier à Paris : le 16ème arrondissement, c’est plus du gâteau  !
13/12 | 07:00 | Pierrick Fay

Les stocks de logements familiaux explosent dans le XVIème arrondissement qui semble passé de mode auprès des jeunes générations, au profit du IXème de la Place Clichy et du quartier des Martyrs. Mais les écoles restent l’un des atouts majeurs de l’Ouest parisien.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 14 Déc - 00:47 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

On brade :


European Business News Lagardère Puts Press Distribution Businesses on the Block The Company Aims to Complete the Deal By the First Half of 2014


By
Ruth Bender


Dec. 13, 2013 12:30 p.m. ET
PARIS— Lagardère MMB.FR +0.31% SCA has put its press distribution business in Europe and Canada up for sale, according to a person familiar with the matter, in its latest move to reduce exposure to the declining print-media industry.
Lagardère, owner of the Hachette publishing house and the French version of Elle magazine, this week hired bankers to kick off the sale of the distribution business, the person said. The company aims to complete a deal by the first half of next year, and is looking at private equity buyers, the person added.
The potential sale is the latest in a series of print divestments for the former defense-to-media conglomerate. The company in 2011 sold the international versions of its magazines, such as Elle, to Hearst Corp. And it is in the process of selling several of its titles in France, with others potentially on the block to be sold in the future, the person said


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 14 Déc - 00:53 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

Fin de partie :

PSA inquiète de plus en plus la Bourse
13/12 | 15:36 | Maxime Amiot

La capitalisation boursière du constructeur a perdu près de 900 millions d’euros depuis lundi soir, pénalisée par une série de mauvaises nouvelles et un manque de visibilité sur un possible accord entre Dongfeng et l’Etat français.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 16 Déc - 14:05 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

PSA : la pression s’accentue sur le cours de Bourse
15/12 | 20:21 | Maxime Amiot
La valorisation du constructeur a fondu de 1 milliard d’euros en cinq jours. Une évolution qui impacte les négociations actuelles avec Dongfeng.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 18:21 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

    
Schumpeter

Scant comfort
:
    Recession threatens France's iconic lingerie industry
READ MORE »


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 25 Déc - 10:25 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

De nombreuses universités sont en difficulté, mais 2014 devrait être meilleure
23/12 | 19:30 | Marie-Christine Corbier

Les présidents d’université attendent des gestes du gouvernement sur la masse salariale et sur la compensation des bourses.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 26 Déc - 22:56 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

Arts de la table : Gers Equipement acquiert les casseroles Sitram
Par Stephane Frachet | 24/12 | 06:00

Le spécialiste des ustensiles veut développer le concurrent de SEB.
«  Une Rolls-Royce industrielle qui ronronne. » Voilà comment Philippe Bégué, président de Gers Equipement, décrit Sitram, un fabricant de casseroles et d'autocuiseurs haut de gamme implanté à Saint-Benoît-du-Sault (Indre), qu'il vient de reprendre. En difficulté depuis plusieurs mois, Sitram (30 millions d'euros de chiffre d'affaires, 77 salariés) intègre Gers Equipement (250 salariés, 55 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012). Le montant de la transaction n'est pas révélé.

L'activité industrielle de Sitram, spécialiste de l'autocuiseur, est maintenue dans le Berry. Plusieurs candidats italiens et chinois étaient intéressés, mais Gilles Combe, le descendant des fondateurs de Sitram, a privilégié la solution hexagonale.



Lire la suite .../...


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 26 Déc - 23:07 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

  1. Les cocottes Sitram reprises par Gers Equipement - Arts de la table
    www.usinenouvelle.comQuotidien des UsinesTranslate this page
    2 days ago - Quotidien des Usines : Le fabricant de casseroles et d'autocuiseurs haut de gamme Sitram a été absorbé par un confrère, Gers Equipement ...


  2. Gers équipement : équipement ménager - Arts de la cuisine et arts ...
    www.gers-equipement.fr/‎Translate this page
    Site officiel de la société Gers Equipement, acteur majeur de l'équipement ménager.


  3. Les cocottes Sitram restent tricolores grâce à Gers Équipement
    www.lefigaro.fr/.../20005-20131224ARTFIG00181-le... - Translate this page
    3 days ago - Gilles Combes, 65 ans, PDG et descendant des fondateurs de Sitram, créée en 1963, était à la recherche d'un repreneur depuis plusieurs mois ...


  4. Arts de la table: Gers Equipement acquiert les casseroles Sitram ...
    midi-pyrenees.france3.fr/.../arts-de-la-table-gers-equip...‎Translate this page
    3 days ago - Le fabricant de casseroles et d'autocuiseurs Sitram a été repris par Gers Equipement, a-t-on appris lundi auprès de Philippe Bégué, président ...


  5. C'était cela ou la disparition de Sitram - La Nouvelle République
    www.lanouvellerepublique.fr/.../C-etait-cela-ou-la-dis...‎Translate this page
    Nov 6, 2013 - C'était cela ou la disparition de Sitram " ... par l'intermédiaire de sa filiale Gers équipement, spécialisée dans l'équipement ménager, rachète ...


  6. Le berrichon Sitram repris par Gers Equipement - Lettre Valloire
    www.lettrevalloire.com/Le-fil-info/.../sitram-gers.html‎Translate this page
    Sep 16, 2013 - 16-9-13 - Le berrichon Sitram repris par Gers Equipement. A St-Benoît-du-Sault, près d'Argenton-sur-Creuse (36), la société Sitram...


  7. Arts de la table: Gers Equipement acquiert les casseroles Sitram
    www.boursorama.com/.../arts-de-la-table-gers-equipe...‎Translate this page
    3 days ago - Le fabricant de casseroles et d'autocuiseurs Sitram a été repris par Gers Equipement, a-t-on appris lundi auprès de Philippe Bégué, président ...




Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 26 Déc - 23:11 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

Arts de la table: Gers Equipement acquiert les casseroles Sitram ...
www.alvinet.com/.../arts-de-la-table-gers-equipement-...‎Translate this page
20+ items - 23/12/2013 - France 3 - Le fabricant de casseroles et ...
Gers Equipement qui, pourtant, ressent durement la crise, investit 8 millions d ...

À travers son École européenne des arts de la table, le Lycée professionnel ...


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 26 Déc - 23:25 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

  1. Le groupe Benton a multiplié son chiffre d'affaires par deux en 9 ans ...
    www.ladepeche.frGrand SudGersTranslate this page
    Feb 25, 2010 - Reprendre une entreprise au bord du gouffre, la remettre à flot. Et mieux ! En faire un fleuron de l'économie gersoise, c'est possible. La preuve ...


  2. Fleurance. Le groupe Benton rachète une entreprise à Bordeaux ...
    www.ladepeche.frGrand SudGersTranslate this page
    May 27, 2011 - Hier, la société Gers Equipement, filiale mirandaise du groupe Benton installé à Fleurance a été choisie par le tribunal de commerce de ...


  3. Fleurance. Benton Service : chiffre d'affaires en progrès - La Dépêche
    www.ladepeche.frGrand SudGersTranslate this page
    Apr 9, 2012 - Près de la RN 21 se déploie Benton Service. Cette holding ... Charles Garriguos, président de la holding du groupe Benton./Photo DDM Jpdg.




Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Ven 27 Déc - 11:14 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

Rousset : trois mois de sursis pour l'entreprise LFoundry Publié le Jeudi 26/12/2013 à 15H47 - mis à jour le Jeudi 26/12/2013 à 20H36
Le Tribunal de commerce de Paris a prononcé ce jeudi la liquidation judiciaire de LFoundry, l'entreprise de microélectronique basée à Rousset, près d'Aix-en-Provence
 
La société avait été rachetée en 2010 au groupe américain Atmel par l'entreprise allemande LFoundry pour un euro symbolique.
Photo Serge MERCIER
Dernière info : le gouvernement a arraché un délai supplémentaire de trois mois pour LFoundry qui doit servir à évaluer la crédibilité d'une offre de reprise de l'outil industriel.

------------------

Le Tribunal de commerce de Paris a prononcé ce jeudi la liquidation judiciaire de LFoundry, l'entreprise de microélectronique basée à Rousset, près d'Aix-en-Provence. Le délégué syndical CFDT, Jean-Yves Guerrini, ainsi que l'ensemble des salariés entendent obtenir des réponses du gouvernement sur la non éligibilité de leur entreprise aux fonds de résistance économique.
"Il nous manquait une trésorerie de 6 mois pour mettre au point notre nouvelle technologie, on aurait eu les clients, on aurait eu un repreneur de façon certaine, et le gouvernement n'a pas investi, c'est incompréhensible. Je n'appelle pas ça un échec mais un drame social, un sabotage industriel. La microélectronique, c'est l'avenir et ils ne l'ont pas compris !" déclare-t-il.
Pourtant, en début de semaine les syndicalistes de LFoundry Rousset ont plaidé leur cause à Paris. Il a fallu une heure, lundi 23 décembre en fin d'après-midi, aux représentants CFDT (majoritaire) de LFoundry pour exposer au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, qui les avaient convoqués, tout ce que ce dernier ne savait pas encore de la situation dramatique de la société. "Il avait l'air plutôt au fait, mais on lui a expliqué des aspects de cette catastrophe qu'il méconnaissait", détaillait dès la sortie de la réunion, Jean-Yves Guerrini, un délégué syndical.
Au final, pas d'annonce fracassante, pas de repreneur sorti du chapeau, mais une promesse : celle de tout faire pour que - même en cas de liquidation judiciaire - l'outil industriel soit protégé, environ trois mois, le temps en tout cas d'étudier l'offre d'un repreneur américain qui, depuis quelque temps, montre de l'intérêt pour ce fleuron de la fabrication de puces électroniques. Dans la soirée, le ministère du Redressement productif a réitéré cette promesse : "Compte tenu de l’enjeu que représentent l’outil industriel et les emplois (...), le ministère du Redressement productif, par la voix de son Commissaire au Redressement productif régional, a sollicité le Procureur de la République pour obtenir du Tribunal de commerce le maintien de l’outil productif dans son état actuel pendant un temps limité", précise Arnaud Montebourg dans un communiqué. "En accord avec le liquidateur nommé ce jour, une cellule sera mise en place pour gérer l’avenir de l’entreprise et en préserver le site de façon temporaire les actifs."
 
Lundi, une centaine de salariés a encore manifesté sa colère devant l'entreprise en bloquant tous les accès de la zone industrielle. "C'est fou ! Tous les cabinets d'audit disent qu'on est viable, que l'outil industriel est exceptionnel et, en plus, on a déjà des commandes pour la nouvelle technologie (la puce LF 110) qu'on aura fini de mettre au point dans environ six mois, mais rien n'y fait, on va dans le mur ! enrageait Jean-Luc, un manager. Et comme la moyenne d'âge est de 43 ans dans la boîte, pour se recaser, ça sera très complexe...", expliquait Claire, une opératrice, qui avait prévu le coup : "J'ai d'ores et déjà divisé par deux le budget cadeaux pour Noël".
La société avait été rachetée en 2010 au groupe américain Atmel par l'entreprise allemande LFoundry pour un euro symbolique.
Nadia Tighidet


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Ven 27 Déc - 11:33 (2013)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

La fonderie Loiselet en difficulté après sa relocalisation
Par Christine Berkovicius | 24/12 | 06:00

L'entreprise cherche un repreneur. L'Etat, actionnaire à 22 %, avait largement soutenu le projet.



Par Christine Berkovicius | 24/12 | 06:00 L'entreprise cherche un repreneur. L'Etat, actionnaire à 22 %, avait largement soutenu le projet.
Depuis quelques jours, la belle histoire de la fonderie Loiselet vire au cauchemar. Cette entreprise d'Eure-et-Loir, l'une des premières à avoir annoncé son intention de relocaliser sa production de Chine en France, avait été distinguée comme l'exemple à suivre par le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, venu visiter ses locaux flambant neufs à Dreux l'été dernier.

Six mois plus tard, le tribunal de commerce a décidé de la placer en redressement judiciaire, avec à la clef un passif de plus de 19 millions d'euros, dont 4 millions dus aux fournisseurs - en quinze mois d'activité seulement. La nouvelle a pris de court les 107 salariés, qui se disent très inquiets pour leur emploi. Quant aux collectivités - dont l'Etat, actionnaire de l'entreprise à hauteur de 22 % - elles semblent, elles aussi, surprises par la rapidité de la chute.

Début 2013, l'entreprise semblait pourtant bien partie. Son patron, Sylvain Loiselet, avait annoncé avoir engrangé 41 millions d'euros de commandes sur trois ans, avec des projets aux Etats-Unis notamment. Il prévoyait un chiffre d'affaires de 30 millions et envisageait même la construction d'une deuxième unité de production d'ici à deux ou trois ans… Mais l'activité n'a pas suivi. La croissance des ventes a été plus lente qu'annoncé et la production (des pièces de fonte pour l'industrie et les travaux publics) « n'est pas encore pleinement efficace », relève le tribunal.

Les investissements ont en outre dépassé le budget prévisionnel. L'usine, très automatisée pour pouvoir concurrencer durablement les pays à bas coût, a coûté 18 millions d'euros au lieu de 16. Pour financer l'opération, Loiselet a bénéficié du soutien constant des pouvoirs publics. Il a ainsi obtenu une avance remboursable à taux zéro de 6,5 millions d'euros, grâce à l'appui du ministre de l'Industrie de l'époque, Christian Estrosi (UMP). Et le ministère du Redressement productif lui a accordé 2 millions d'euros de plus cet été, au titre de l'aide à la réindustrialisation, dont la moitié seulement a été versée.

Dès septembre, les actionnaires dont le Crédit Agricole et la BPI, avaient toutefois estimé que l'avenir de l'entreprise passait par l'arrivée d'un nouvel actionnaire industriel majoritaire. Le temps leur a manqué, et la survie de la fonderie repose désormais sur un éventuel repreneur, français ou étranger.

Christine Berkovicius, Les EchosCorrespondante à Orléans


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 00:07 (2014)    Sujet du message: ECO Française mois en cours Répondre en citant

Taux des intérêts moratoires dans le cadre des commandes publiques : Edifiant 


http://www.collectivites-locales.gouv.fr/files/files/imjuill2013.pdf


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:37 (2016)    Sujet du message: ECO Française mois en cours

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1012, 13, 14  >
Page 9 sur 14

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com