FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 17:21 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

L'avalisation du two pack qui semble-t-il a été avancée de 24 H , puisque Reuters annonce que c'est fait permet d'avaliser totalement les contraintes imposées par Bruxelles en matière de retraite ..

5 ans d'allongement obligatoires décidés au Sommet de Lisbonne
Transfert des répartitions vers les régimes de capitalisation (déjà publié au JO de l'Union Européenne en 2011) , ce qui sous entend vraisemblablement un alignement des régimes spéciaux sur le régime général .

Encore un morceau d'anthologie article 22 du règlement 1175 /2011 associé au TSCG ...



Dans ce cadre, une attention particulière devrait être accordée à la réforme des systèmes de retraite, l’écart devant correspondre, dans ce cas, au surcoût direct occasionné par le transfert des contribu­tions du pilier géré par les pouvoirs publics au pilier financé par capitalisation. Les mesures ayant pour effet de ramener des actifs du pilier financé par capitalisation vers le pilier géré par les pouvoirs publics devraient être considérées comme ponctuelles et temporaires par nature et, par conséquent, devraient être exclues du solde struc­ turel utilisé pour déterminer si des progrès suffisants ont été accomplis pour réaliser l’objectif budgétaire à moyen terme.


Il faut bien donner du grain à moudre aux banquiers qui cherchent des liquidités : Les retraites Européennes sont un superbe terrain de jeu.

et la Résolution de 2010 du Parlement Européen article 77

77. prend acte de ce que le grand krach éclaire d'un jour nouveau le défi démographique et celui du financement des retraites; considère que le financement des pensions ne peut être entièrement laissé au secteur public, mais doit reposer sur des systèmes à trois piliers, comprenant des régimes de retraite publics, professionnels et privés, dûment garantis par une réglementation et une surveillance spécifiques destinées à protéger les investisseurs; considère en outre que les retraites devront être réformées à l'échelle européenne pour contribuer à financer la solidarité intergénérationnelle; considère que l'allongement de la durée de vie soulève des questions transversales en termes d'organisation de la société qui n'ont pas été anticipées;




Voir le très bon article d'alerte de ContrelaCour sur le sujet 

Le soi-disant débat sur les retraites est bien une entourloupe de première : tout est déjà décidé et applicable avec l'aval du two pack.

Ce n'est certainement pas la peine de faire voter des députés ou sénateurs sur un texte déjà décidé et publié !!!! .. Mais par contre, les virer pourrait faire faire des économies indispensables aux équilibres budgétaires français , visiblement ils ne servent plus à rien .

Strasbourg entérine le contrôle communautaire des budgets



Et l'année prochaine, Jamie DIMON , PDG de JP MORGAN , au lieu de dire qu'il a fait les profits de sa banque sur le dos des contribuables , pourra dire qu'il les a fait sur le dos des retraités .



Le seul article qui fasse une analyse sérieuse du Two Pack est le Temps (Suisse) .. avec ce titre ..

Bruxelles obtient le rôle de chien de garde des budgets nationaux



Les Etats fragiles pourront être mis sous tutelle, l’objectif étant d’éviter qu’ils ne mettent en danger l’ensemble de la zone euro

Et surtout , cette petite phrase qui donne un prisme de vue très "éclairant" sur le sujet de la législation du travail ou celle des retraites :

Une deuxième proposition concerne l’adoption rapide par les membres de l’UE d’un nombre limité de réformes spécifiques. En contrepartie, ils recevraient un soutien pour leur mise en œuvre, par exemple dans le domaine de la formation s’il s’agit d’une réforme visant le marché du travail.
[/i]
Ce qui veut dire que si les élus suivent bien les consignes de Bruxelles , ils pourraient avoir un satisfecit, même si ces recommandations conduisent à une aggravation de la situation économique .


C'est purement démentiel


Quelqu'un pourrait-il informer les partenaires sociaux et les partis politiques de l'inutilité totale de ce débat dans le contexte actuel ? 


Sources 
Article 22 du réglement 1175 : http://minu.me/8idz
Résolution de 2010 parlement Européen , article 77 :http://minu.me/8ihp
contrelacour : http://minu.me/8ihq
Reuters aval two pack : http://minu.me/8ihr
L'aveu d'un bankster : http://minu.me/8ihu
Le temps : http://minu.me/8ihv


Dernière édition par shadok le Mar 12 Mar - 20:39 (2013); édité 10 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Mar - 17:21 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Monica
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 21

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 17:27 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

On ne peut pas virer la vitrine de la démocratie, Caroline, m'enfin  Rolling Eyes
Les élus exercent un gouvernement en kit, fourni intégralement par Bruxelles. 
Tu crois qu'ils ont le choix de la couleur du liséré sur les planches ?  Evil or Very Mad
_________________
Monica


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 17:30 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

Monica a écrit:
On ne peut pas virer la vitrine de la démocratie, Caroline, m'enfin  Rolling Eyes
Les élus exercent un gouvernement en kit, fourni intégralement par Bruxelles. 
Tu crois qu'ils ont le choix de la couleur du liséré sur les planches ?  Evil or Very Mad


Faudrait être cohérent ..
Si le problème est l'équilibre budgétaire , à quoi sert de garder des gens qui n'ont visiblement plus aucune utilité et qui finissent par coûter très cher, surtout pour ne rien faire ou ne rien pouvoir faire, ce qui revient au même .


Revenir en haut
Monica
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 21

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 17:47 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

Tu rigoles, ce sont eux qui votent les lois! 


Ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied en supprimant ce qui leur apporte pouvoir et aisance matérielle! 
_________________
Monica


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 17:59 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

Monica a écrit:
Tu rigoles, ce sont eux qui votent les lois! 


Ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied en supprimant ce qui leur apporte pouvoir et aisance matérielle! 


Si Bruxelles décide avec raison qu'ils ne servent à rien , ils ne pourront pas s'y opposer .. grâce au two pack ..
C'est pas pour demain .. Avant on aura le droit aux retraites , pour faire comme si ils pouvaient en discuter , mais comme les grandes modalités de la réforme sont déjà publiées aux JO de Bruxelles et qu'elle est désormais contraignante , ils ne pourront rien faire .

Peut être négocier un mois de rab sur la réduction de la retraite de reversion et la période de transition , mais leur rôle s'arretera là .

Le cas du débat sur les retraites est époustouflant puisque tout est déjà écrit , publié et devenu désormais applicable !!!! sans qu'ils ne puissent s'y opposer un instant .


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 18:57 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

Tiens , l'article du Temps sur l'aval du Two pack donne une information importante concernant les retraites ainsi qu'un autre prisme d'analyse sur la réforme qui vient d'être votée sur la législation du travail :

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/3f14b000-8b2d-11e2-b6cf-2bf90c58dca7/Bruxel…

Nouvelles propositions

L’adoption du «paquet de deux» ne conclut toutefois pas le renforcement de la gouvernance économique et monétaire de la zone euro. La Commission présentera la semaine prochaine une première proposition, selon laquelle tous les Etats de l’UE, avant de prendre une quelconque initiative, devront consulter en amont la Commission.

Une deuxième proposition concerne l’adoption rapide par les membres de l’UE d’un nombre limité de réformes spécifiques. En contrepartie, ils recevraient un soutien pour leur mise en œuvre, par exemple dans le domaine de la formation s’il s’agit d’une réforme visant le marché du travail.


Donc si les politiques font bien ce qu'on leur a dit de faire , ils auront un satisfecit !!!! Même si çà doit empirer la situation économique du pays . C'est démentiel


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 19:04 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

Evil or Very Mad

Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 19:08 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

En fait comme vient de me le faire remarquer incognitoto : c'est un putsch et personne ne bouge .
C'est démentiel

Quelqu'un pourrait peut être expliquer aux partenaires sociaux et aux partis politiques que pour les retraites , il n'y a plus grand chose à débattre vu que les modalités sont déjà publiées et applicables !!!!


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 19:14 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

Le retour des Gauleiters.


A été fait, avec les seuls moyens financiers cette foi-ci, l'opération des années 20-30 en Europe, qui alors avait l'appui efficace du Vatican, fort lié à la Deutsche Bank. 




  1. Le Vatican, l'Europe et le Reich: De la Première Guerre ... - Amazon.fr


    www.amazon.fr › Livres › Amazon Rachète - Translate this page
    Le Vatican, l'Europe et le Reich: De la Première Guerre mondiale à la guerre froide de Annie Lacroix-Riz sur Amazon.fr. Livraison gratuite et -5% sur tous les ...



  2. Le Vatican, l'Europe et le Reich. De la première guerre mondiale à ...


    www.monde-diplomatique.fr/2011/04/.../20423 - Translate this page
    Malgré la « loi du silence » du Vatican, dont les fonds généraux relatifs à la seconde guerre mondiale sont toujours verrouillés, l'historienne Annie (...)



  3. La germanophilie obstinée de Pie XII - Le Monde diplomatique


    www.monde-diplomatique.fr/1997/01/.../7551 - Translate this page
    Son dernier ouvrage, Le Vatican, l'Europe et le Reich ne lui vaudra pas absolution de la part des historiens qui tiennent que la pudeur ordonne de réserver le ...



  4. Le Vatican, l'Europe et le Reich : Commentaires d'actualités...


    cret.blogspirit.com/.../le-vatican-l-europe-et-le-reic... - Translate this page
    Sep 10, 2010 – Le livre de Annie Lacroix-Riz qui porte ce titre est un excellent placement pour ceux qui ne veulent pas mourir idiot. On accuse le Vatican d'être ...






Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 19:49 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

La modification et le transfert des retraites vers le régime par capitalisation va permettre à l'Allemagne un peu gênée aux entournures de se servir allégrement , dans l'arbitraire le plus total , comme sait si bien le faire l'Union Européenne et la BCE (voir l'accord très obligeant consenti à l'irlande mais refusé à l'Espagne) ..

Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 23:00 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

lol : http://www.wikistrike.com/article-la-reforme-sur-les-retraites-dont-on-va-debattre-est-deja-publiee-dans-les-documents-officiels-de-l--116132286.html

Revenir en haut
Monica
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 21

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 23:15 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

Sur le site du PS, les applaudissements crépitent:


http://www.deputes-socialistes.eu/?p=8875



Après de longues et difficiles négociations, le Parlement européen a adopté aujourd’hui le Two-Pack qui finalise le cadre de la gouvernance économique européenne.
« Elisa Ferreira a bataillé pendant neuf mois pour rallier une majorité sur nos propositions et nous la félicitons pour le travail réalisé. Après le vote sur les amendements en juin 2012, Jean-Paul Gauzès avait déclaré dans une interview à Euractiv que les amendements poussés par la gauche n’avaient aucun intérêt et seraient repoussés par le Conseil. Force est de constater qu’il s’est trompé », relève Catherine Trautmann, présidente de la délégation socialiste française.
« Parce que l’austérité menace gravement nos sociétés, nous avons mené un long combat pour améliorer le Two-Pack. La proposition initiale de la Commission européenne, soutenue par la droite, affaiblissait la légitimité démocratique de la gouvernance économique et bannissait la solidarité pour faire de l’austérité l’alpha et l’omega de notre avenir » explique Liêm Hoang-Ngoc, eurodéputé et économiste.
« Les élections italiennes ont montré que les citoyens européens rejettent les politiques d’austérité. Pour nous, plus de contrôle démocratique sur les budgets au niveau européen doit conduire à une plus grande solidarité au sein de la zone euro », ajoute Pervenche Berès, présidente de la commission de l’emploi et des affaires sociales.
« Nous nous sommes battus sur de nombreux points, qui constituent autant de victoires pour les socialistes européens » poursuit Liêm Hoang-Ngoc, « Les partenaires sociaux et les organisations de la société civile seront désormais obligatoirement associés à la négociation des programmes d’ajustements. La méthode communautaire sera par ailleurs respectée, la Commission ne pouvant plus désormais décider seule de placer un Etat membre sous surveillance renforcée. Dans l’ensemble, la transparence et la démocratie sont renforcées. »
« Des propositions qui datent du rapport de la commission « crise » reviennent enfin », ajoutent Liêm Hoang-Ngoc et Pervenche Berès :
- « mise en place d’un groupe d’experts sur la mutualisation partielle de la dette – sous la forme d’un fonds d’amortissement – et sur les « eurobills » ;
- propositions pour conférer à la zone euro une capacité budgétaire afin d’aider les pays en difficulté à surmonter leurs problèmes structurels ;
- propositions sur la déduction des investissements productifs du calcul des déficits publics ;
- dans sa déclaration, la Commission s’engage également à lutter contre la fraude et l’évasion fiscales ».
« Comme sur la taxe sur les transactions financières, nous avions raison trop tôt. La droite, avec son bilan, se doit d’être humble », concluent les eurodéputés.


==> Tu vois, Caro, pas d'inquiétude, les partenaires sociaux discuteront des retraites  Rolling Eyes
 

_________________
Monica


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 23:32 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

Monica a écrit:


==> Tu vois, Caro, pas d'inquiétude, les partenaires sociaux discuteront des retraites  Rolling Eyes
 
 
 




Tu crois qu'ils ont lu les textes ?? vu les réactions, il y a vraiment de quoi se poser la question . Du même niveau que le communiqué de presse officiel repris par toute la presse : Bruxelles pourra formuler des recommandations qui ne seront pas contraignantes, mais les gouvernements qui n'en tiendront pas compte s'exposeront à des sanctions.


 
Citation:
 Bruxelles pourra formuler des recommandations qui ne seront pas contraignantes, mais les gouvernements qui n'en tiendront pas compte s'exposeront à des sanctions.





Si les présentations qui leur en ont été faites sont de ce niveau , on comprend qu'ils n'aient pas compris grand chose , d'autant plus que les textes sur lesquels çà votait étaient plutôt opaques et totalement abscons , à se demander si ils les ont seulement lus . 
Juges en par toi même : 



Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL
établissant des dispositions communes pour le suivi et l'évaluation des projets de plans budgétaires et pour la correction des déficits excessifs dans les États membres de la zone euro
 


Finalement , on ne se rend pas compte à quel point les sources d'économies sont multiples : des députés nationaux inutiles , des députés Européens qui ne lisent pas les textes sur lesquels ils votent !!! .. 
Une fois de plus au lieu de s'attacher au fond : le texte en lui même , ils ont transformé ce débat en une stupide bataille politicienne et ils ont totalement occulté le fond et le contenu du cet accord insensé . Une fois de plus , le clivage politicien  , la couleur de l'étiquette, auront permis de masquer ce qui n'est rien d'autre qu'un véritable assassinat de nos démocraties . 


Les partis et les étiquettes n'ont décidément plus aucune signification puisque ceux qui s'en revendiquent sont incapables de réfléchir au delà du parti lui même et d'avoir  un minimum de sens critique sur ce qu'on lui demande de faire . 


Dernière édition par shadok le Mar 12 Mar - 23:43 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Monica
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 21

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 23:42 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

Ils ont dû lire les textes, mais vu l'idéologie d'austérité  et les personnes hyperlibérales qu'ils avaient en face d'eux, ils ont l'impression d'avoir gagné un combat car ils ont obtenu ... la présence des partenaires sociaux lors des discussions à venir! 


Ils sont à l'intérieur de la bulle de l'UE, désireux que le fédéralisme européen se fasse et ils ne voient pas le carcan, sinon à la marge. Et comme c'est dans cette marge qu'ils négocient, ils sont satisfaits. 


C'est leur idéologie défensive de métier: ils ont ainsi le sentiment d'avoir une mission... Et de ne pas avoir été élus pour rien.
Tragique. 
_________________
Monica


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 23:45 (2013)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue Répondre en citant

Monica a écrit:
Ils ont dû lire les textes, mais vu l'idéologie d'austérité  et les personnes hyperlibérales qu'ils avaient en face d'eux, ils ont l'impression d'avoir gagné un combat car ils ont obtenu ... la présence des partenaires sociaux lors des discussions à venir! 


Ils sont à l'intérieur de la bulle de l'UE, désireux que le fédéralisme européen se fasse et ils ne voient pas le carcan, sinon à la marge. Et comme c'est dans cette marge qu'ils négocient, ils sont satisfaits. 


C'est leur idéologie défensive de métier: ils ont ainsi le sentiment d'avoir une mission... Et de ne pas avoir été élus pour rien.
Tragique. 




Ils auraient pu au moins lire l'analyse du Temps , d'autant plus objective que les Suisses ne sont pas concernés .. et en particulier sur les nouvelles lois proposées ... visiblement les suisses n'ont pas la même perception  sur la participation aux débats démocratiques , surtout celle des partenaires sociaux : 


 
Citation:
La Commission présentera la semaine prochaine une première proposition, selon laquelle tous les Etats de l’UE, avant de prendre une quelconque initiative, devront consulter en amont la Commission.
Une deuxième proposition concerne l’adoption rapide par les membres de l’UE d’un nombre limité de réformes spécifiques. En contrepartie, ils recevraient un soutien pour leur mise en œuvre, par exemple dans le domaine de la formation s’il s’agit d’une réforme visant le marché du travail.






OUI ils ont l'impression , alors qu'en fait ils ont tout perdu .. 
Effectivement TRAGIQUE 



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:36 (2016)    Sujet du message: Le débat sur les retraites : l'entourloupe absolue

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com