FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 511, 12, 13  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 16:46 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Mar - 16:46 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 16:58 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

13:41Furcht vor Bankrun 118
Zypern prüft längere Schließung von BankenEine umstrittene Zwangsabgabe auf Guthaben versetzt Zypern in eine Art Ausnahmezustand. Die Regierung befürchtet einen Ansturm auf die Banken. Im Land steigt die Wut gegen die Brüsseler Entscheidung. mehr...


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 17:09 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

Pendant ce temps, à Berlin :


La Commission Trilatérale, réunie à Berlin : qui en parle ? ...
PAR SCIENTIA


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 17:20 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

O news sur Chypre dans les médias Russes .. encore plus inquiétant que le reste . Il parait que de nombreux Russes sont concernés . 

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 17:22 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

shadok a écrit:
O news sur Chypre dans les médias Russes .. encore plus inquiétant que le reste . Il parait que de nombreux Russes sont concernés . 




14:41 Chypre/taxe bancaire: les avoirs russes durement touchés, avec au moins 20 mds USD (AFP)


Dernière édition par Danyves le Dim 17 Mar - 17:24 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 17:22 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

17 March 2013 Last updated at 01:44 GMT
Share this page
1K 



Cyprus president defends bailout deal amid public anger

One man threatens to break into a Kyperounta Co-operative bank branch with his bulldozer, while others speak of their anger

Continue reading the main story
Eurozone crisis

Cypriot President Nicos Anastasiades has said a big bailout - which has provoked mass public anger - was needed to avoid a "disorderly bankruptcy".
The 10bn-euro ($13bn; £9bn) deal agreed by the EU was "a painful but controlled management of the crisis", he said.
Many Cypriots, shocked that the bailout imposes a levy on bank deposits of up to 10%, were seen queuing to withdraw cash.
The parliament is due to meet later on Sunday to vote on the measure.
Mr Anastasiades' Democratic Rally party - which has 20 seats in the 56-member assembly - needs support from other factions to ratify the bailout.
The deal - reached with eurozone partners and also the IMF in Brussels late on Friday - marks a radical departure from previous international aid packages.
Continue reading the main storyBailout levy
  • Depositors with under 100,000 euros deposited must pay 6.75%
  • Those with more than 100,000 in their accounts must pay 9.9%
  • Depositors will be compensated with the equivalent amount in shares in their banks
  • The levy is a one-off measure

'People betrayed'
In a statement on Saturday, President Anastasiades described the deal as choice between the "catastrophic scenario of disorderly bankruptcy or the scenario of a painful but controlled management of the crisis".
He said that thousands of small businesses would have gone bankrupt without the agreement.
The Cypriot leader, who was elected last month on a promise to tackle the country's debt crisis, is due to address the nation later on Sunday.
Nicholas Papadopoulos, who heads the parliamentary financial committee, said his initial reaction to the bailout deal was "shock".
"This decision is much worse than what we expected and contrary to what the government was assuring us, right up until last night (Friday)," Mr Papadopoulos told Reuters.
Continue reading the main story“Start Quote
Citation:

It is never nice or easy for any bank to see a vast amount of cash walking out the door”


Robert PestonBBC Business editor

Meanwhile, opposition leader George Lillikas has urged his supporters to stage a protest rally on Tuesday, saying that the president "had betrayed the people's vote".
'Big dent'
People in Cyprus with less than 100,000 euros in their accounts will have to pay a one-time tax of 6.75%, Eurozone officials said after agreeing the deal.
Those with greater sums will pay 9.9% in tax.
Depositors will be compensated with the equivalent amount in shares in their banks.
Reports suggest that depositors will be able to access all of their money except the amount set by the levy.
Continue reading the main story“Start Quote
Citation:

This is robbery and we must get the EU to stop this”

Alan, a British expatriate saver in CyprusSpeaking to BBC News
The levy itself will not take effect until Tuesday, following a public holiday, but action is being taken to control electronic money transfers over the weekend.
Co-operative banks, the only ones which were open in Cyprus on Saturday, closed after people started queuing to withdraw their money.
At one bank in the Limassol district, a frustrated man parked his bulldozer outside and threatened to break in.
Alan, a British expatriate saver in Cyprus, told BBC News: "This is robbery and we must get the EU to stop this.
"We retire and bring our savings to a bank in Cyprus and they can just take our money away without permission and then say we have shares in a bankrupt bank."
Maria Zembyla, from Nicosia, said the levy would make a "big dent" in her family's savings and "erode the investor confidence".
"Russians that currently keep the economy afloat will leave the country along with their money," she added.
According to Reuters news agency, almost half of the depositors in Cyprus are believed to be non-resident Russians.
Russians reacted angrily to the news of the levy on social media.
International lenders are gambling that the risk of a bigger banking crisis elsewhere in the eurozone has receded, the BBC's business editor Robert Peston writes.
While Cyprus may be one of the eurozone's tiniest economies - its third-smallest - there could be serious repercussions for other financially over-stretched economies, such as those of Spain and Italy.
The point of the levy is to warn lenders to banks that they should take care where they place their funds, and avoid banks that overstretch themselves - as Cypriot banks did, he adds.
Cyprus is the fifth country after Greece, the Republic of Ireland, Portugal and Spain to turn to the eurozone for financial help during the region's debt crisis.
The country has been in financial difficulties since the collapse of the Greek economy, where Cypriot banks had huge investments.

More on This Story
Eurozone crisis
Analysis
Essentials
Spain
Greece


From other news sites


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 18:08 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

16:23 Plan d'aide de l'UE à Chypre: le président doit s'exprimer dimanche soir (AFP)

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 18:29 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

UK to compensate troops hit by Cyprus savings levy

George Osborne says military personnel and civil servants in Cyprus facing levy on savings will be compensated
364 comments


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 18:40 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

Danyves a écrit:
16:23 Plan d'aide de l'UE à Chypre: le président doit s'exprimer dimanche soir (AFP)






La communication a été annulée aussi . 
Article du temps lucide et bonne analyse comme d'habitude 

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/b163eb9a-8e4c-11e2-b4e4-0f0e6940cfef|0#.UUX…


La décision inédite de l’Union européenne (UE) de taxer tous les dépôts bancaires en contrepartie d’un plan de sauvetage pour Chypre risque de mettre en péril l’économie de l’île méditerranéenne. 
«Les dégâts risquent de durer sur le long terme», anticipe Fiona Mullen, analyste économique spécialiste de Chypre. «Les services financiers et commerciaux étaient les seuls secteurs générant de l’emploi et des revenus fiscaux, et ils sont sous le coup d’une double peine: à la fois l’augmentation de l’impôt sur les sociétés et la taxation de leurs dépôts», déclare-t-elle à l’AFP.


Selon le vice-président de l’Institut des experts comptables publics, Marios Skandalis, «il y a un risque très important que cela sonne le glas de Chypre en tant que centre financier fort et digne de confiance».


Les signataires de l’accord «ont ouvert une boîte de Pandore», renchérit M. Faustmann. «Ils ont crée un précédent qui pourrait avoir un effet domino: imaginez ce qui risque de se passer si les investisseurs dans les autres pays européens bénéficiant d’un plan de sauvetage décidaient de retirer leurs fonds» par crainte d’une ponction similaire.
Le Parlement chypriote, qui devait initialement se réunir dimanche pour entamer le processus de ratification du plan d’aide, va finalement débattre lundi après-midi. Face aux désaccords de plus en plus évidents, le président Nicos Anastasiades a également reporté à lundi un message à la nation selon la télévision publique.


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 18:47 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

la zone euro existe-t-elle encore

A lire .. le point de vue est vraiment bien développé . 
http://blog.francetvinfo.fr/classe-eco/2013/03/16/chypre-la-zone-euro-exist…
 
Une dévaluation de fait
Qu'est-ce que c'est qu'une monnaie unique? c'est le fait qu'un euro vaut la même chose partout. De la même façon qu'un dollar californien vaut autant qu'un dollar texan, un euro dans une banque espagnole vaut la même chose qu'un euro dans une banque française. Enfin, c'était vrai jusqu'à hier. L'accord chypriote signifie que si tous les euros sont égaux, certains sont plus égaux que d'autres, et que les euros dans une banque chypriote valaient moins que les euros dans les autres pays. Pour Chypre, c'est comme une dévaluation, qui réduit ses dettes. On peut dire que c'était politiquement indispensable, qu'il n'était pas acceptable de faire un plan d'aide pour les maffieux russes.
Mais c'est aussi la fin de la zone euro. Celle-ci n'est désormais plus une zone à monnaie unique, c'est un système dans lequel des pays différents ont des monnaies différentes tenues par une parité fixe. Si un euro dans une banque chypriote peut valoir moins qu'un euro dans une banque allemande du jour au lendemain, cela signifie qu'il y a en pratique des devises différentes dans les différents pays. Que vont penser les détenteurs d'euros dans les banques espagnoles, ou portugaises, ou italiennes, ou françaises? On va bientôt le savoir.


Dernière édition par shadok le Dim 17 Mar - 19:05 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 18:52 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

Cyprus bailout
From GLOBAL ECONOMY 3:15pmECB presses Cyprus to impose bank levy
©AFPCentral bank calls for law to be passed on Monday to introduce tax
From WORLD Mar 16, 2013


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 18:53 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

From WORLD Mar 16, 2013Cypriot bank deposits hit in €10bn bailoutDepositors forced to contribute €5.8bn to cost of rescue
From WORLD Mar 16, 2013Anger as Cypriots wake up to savings grabPresident says ECB threatened to trigger default


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 19:14 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

Tiens tiens : 
L'ancien président chypriote George Vassiliou, un europhile, a appelé les députés à accepter l'accord affirmant que c'était le seul acceptable pour les pays bailleurs de fonds comme l'Allemagne. 
"Les Allemands nous ont dit qu'ils ne pouvaient faire passer un plan de sauvetage devant le Bundestag (chambre basse du parlement allemand) sans un prélèvement sur les dépôts bancaires", a-t-il dit à la télévision d'Etat de Berlin. 
https://www.boursorama.com/actualites/face-aux-divergences-chypre-reporte-la-ratification-du-plan-d-aide-de-l-ue-3073775d27c41f368660d82fa05aef6c


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 19:25 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

Nous avons bien la confirmation que l'Allemagne dirige l'Europe, et la modèle à ses intérêts, en étant un poisson pilote des Etats-Unis.

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 19:29 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes Répondre en citant

17:07 Chypre: réactions du PCF et de Dupont-Aignan au plan de sauvetage européen (AFP)




Voici les réactions du Parti communiste et de Nicolas Dupont-Aignan au plan d'aide de l'UE à Chypre qui demande en contrepartie à l'île d'instaurer une taxe exceptionnelle jusqu'à 9,9 % sur tous les dépôts bancaires.
- Nicolas Dupont-Aignan (député, Debout la République): "Les Chypriotes vont devoir payer un lourd tribut sur l'autel de l'euro. Loin de garantir leur épargne, la monnaie unique est devenue un facteur d'insécurité. L'euro était censé apporter la croissance ; il a plongé le continent dans la récession. L'euro était censé protéger les peuples européens ; les pays avec la monnaie unique sont ceux subissant le plus durement la crise depuis 2008. L'euro était censé apporter la stabilité; les épargnants chypriotes se ruent aujourd'hui aux guichets pour sauver leurs économies. Bref l'euro est une calamité" (communiqué).
- Le Parti communiste français: "Il est vraisemblable que tout le week-end les étrangers ainsi que les "gros comptes" ont déjà déplacé les dépôts vers d'autres cieux bancaires plus cléments. Les petits déposants locaux n'auront pas cette possibilité. Cette mesure jamais débattue encore moins envisagée, est un choc pour le peuple qui se sent légitimement trahi. Les mêmes recettes produiront les mêmes effets. La population va se ruer vers les banques dès leur réouverture. La taxe n'aura pas le rendement voulu et donc d'autres mesures austéritaires sont à prévoir. Chypre suivra ainsi le chemin de la Grèce" (communiqué).
 


 



 
 
 
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:48 (2016)    Sujet du message: CHYPRE : l'EUROGROUPE braque les dépôts clients des résidents chypriotes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 511, 12, 13  >
Page 4 sur 13

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com