FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une Europe cohérente Chypre : la solution existait
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 611, 12, 13  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Dernier BILLET: Face aux Faiseurs de Guerre: l'armée des ombres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 20:36 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

Chypre et fin… de l’euro


greek crisis


Extraits :

Les postes de télévision tous allumés à bord du ferry entre Syros et le Pirée et réglés sur un magazine d’information exceptionnel par sa durée et aussi par les circonstances du drame... heureux à Chypre, ont fini par lâcher la grande nouvelle : « le Parlement chypriote a rejeté le plan de l’Eurogroupe ». De nombreux passagers ont laissé éclater leur immense joie : « C’est bien fait pour ces Allemands et leur 4ème Reich qui règne sur l’Europe finissante. Les Chypriotes se sont montrés plus patriotes que nous, en tout cas, plus patriotes que nos politiciens vendus et dociles », a lâché une femme d’un certain âge, tandis que deux jeunes hommes poussaient des cris de joie à n’en plus finir. 
 
 C’est vrai que d’Eurogroupe en Eurogroupe depuis trois ans, nous Grecs et les autres peuples au Sud de l’eurozone nous nous sommes transformés en êtres déboussolés, dociles et surtout tristes. Cette immense joie a alors gagné les deux tiers des passagers du navire comme une délivrance. Seuls les voyageurs sceptiques, d’ailleurs sceptiques et inquiets de tout âge il faut dire, n’ont pas prononcé un seul mot. Psychologiquement (et indéniablement), ils ont été les vaincus de la soirée.  
 
 
 Ce matin à Athènes même climat. Devant le « Parlement » place de la Constitution les passants commentent la nouvelle, formant... enfin les cercles des citoyens retrouvés. Dans un café du centre la géopolitique populaire est à l’honneur : « Les Allemands sont nés pour initier des guerres et ensuite les perdre par les Russes. [Nous préférerons] mille fois les Russes, voire les Américains que les Allemands, c’est clair ». Nos radios rediffusent en boucle les déclarations de la rue et de la doxa chypriote (grecque) : « Il n’y a que le svastika qui manque [aux institutions] de Bruxelles », « Nous disons non au nouveau nazisme allemand, nous disons non à leur nouveau colonialisme, après avoir dit non à celui des Anglais » (reportage depuis les rues de Nicosie, Real-FM 20/03).  
 
 
 
 


Dernière édition par Danyves le Mer 20 Mar - 20:39 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Mar - 20:36 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 20:37 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

shadok a écrit:
Politique Pays membresCHYPRE :Révisez vos leçons d’histoire, M. Schäuble !
http://www.presseurop.eu/fr/content/article/3565861-revisez-vos-lecons-d-hi…


Comment la république de Chypre aurait alors survécu sans utiliser un modèle économique qui attirerait les investissements requis pour se remettre de l'invasion [de 1974] ? Monsieur Schäuble s'en tient-il à ses cours d'économie sans regarder l'Histoire ? Personne ne lui a dit que sur les 80 sociétes maritimes étrangères enregistrées à Limassol, 36 sont allemandes et seulement 3 sont russes ? Ou peut-être le problème est il là : les Allemands ont 3 sociétés russes dans les pattes alors qu'il va y avoir du travail avec le gaz naturel et que les pétroliers vont aller et venir en Méditerranée ?


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 20:38 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant



Des milliardaires allemands sur une liste de sociétés à PanamaEVASION FISCALE? Les noms de plusieurs familles de milliardaires allemands ont été découverts sur une liste de sociétés à Panama.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 20:47 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

19:14 La France blâme Chypre pour la taxation des petits dépôts (Reuters)
0/03 | 19:14
 
 
Silencieuse ce weekend, la France durcit le tonAyrault appelle Chypre à protéger "les petites gens"Hollande demande un accord rapide avec la TroïkaLes banques de l'île resteront fermées cette semaine (Actualisé avec déclaration d'Ayrault, communiqué de Hollande)
La France a haussé le ton mercredi contre Chypre, accusé d'avoir déclenché un vent de panique à travers l'Europe en décidant, contre l'avis du gouvernement français, de taxer les petits épargnants de l'île dans le cadre du plan de sauvetage européen.
Se désolidarisant d'un accord qu'il avait pourtant validé samedi, le gouvernement français n'a pas ménagé ses mots pour critiquer Nicosie, coupable selon lui, de n'avoir pas protéger les Chypriotes les plus modestes.

 
 
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a ainsi appelé le gouvernement chypriote à faire en sorte que "les très riches déposants" soient mis à contribution pour protéger "les petites gens, les gens modestes, les épargnants qui n'ont pas à payer la facture".
"Voilà la position de la France", a lancé Jean-Marc Ayrault à l'Assemblée nationale, prenant la défense de son ministre des Finances critiqué par l'opposition pour avoir cautionné samedi à l'Eurogroupe le plan de sauvetage européen.
Cette déclaration du chef du gouvernement français intervient alors que la situation de l'île est toujours dans l'impasse et que ses banques devraient rester fermées au moins jusqu'à la fin de la semaine.
L'accord obtenu samedi entre les ministres des Finances de la zone euro prévoyait qu'en contrepartie de 10 milliards d'euros d'aide, Chypre lève 5,8 milliards en ponctionnant les dépôts dans les banques chypriotes à hauteur de 6,75% en dessous de 100.000 euros et de 9,9% au-delà.
Face à la colère de ses épargnants, Nicosie a ensuite modifié le projet en exonérant les dépôts inférieurs à 20.000 euros.
Cette concession n'a néanmoins pas suffi et ce texte a été rejeté mardi par les députés chypriotes, ébranlant le futur financier de l'île et l'intégrité de la zone euro.
"UNE ERREUR"
"L'histoire montre que présenter le projet tel que l'ont fait les autorités chypriotes était une erreur parce que cela a créé de la défiance dans la population", a déclaré la porte-parole du gouvernement à l'issue du conseil des ministres.
"La position de la France et d'un certain nombre de membres de l'Eurogroupe était de fixer le seuil de la taxation des épargnants à 100.000 euros", a ajouté Najat Vallaud-Belkacem, précisant que pour la France, "ce n'est pas aux petits épargnants de payer".
"La balle est maintenant dans le camp de Chypre", a conclu la benjamine du gouvernement.
Présent à Bruxelles lors des dix heures de discussions qui ont accouché de l'accord, le ministre français des Finances Pierre Moscovici avait sobrement déclaré samedi au petit matin : "L'Eurogroupe a fait ce qu'il avait à faire".
Face au tollé suscité dans l'île et sur les marchés, le ministre français s'était déclaré lundi, à l'instar de ses collègues européens, "ouvert" à l'idée que les déposants ayant une épargne inférieure à 100.000 euros soient exonérés de la taxe pour autant que cette dernière génère toujours les 5,8 milliards d'euros prévus dans le plan européen.
L'entourage de François Hollande avait indiqué lundi qu'il était prêt à laisser les Chypriotes amender la taxation pour épargner les petits épargnants tout en défendant un accord "hyper-exceptionnel" au vu de l'hypertrophie du secteur bancaire de l'île.
"HYPER-EXCEPTIONNEL"
"Tout le monde s'accorde à dire dans le marché comme parmi les gouvernements qu'il n'y avait pas de solution bien meilleure, nous avons pris la moins mauvaise solution", jugeait-t-on alors à l'Elysée.
François Hollande s'est entretenu mercredi avec le président chypriote au sujet de la situation dans l'île mais a gardé un ton bien plus mesuré que celui de son gouvernement.
"Le président a insisté sur l'importance d'une solution durable et de la contribution convenue de Chypre à ce plan de sauvetage", ont indiqué les services de la présidence dans un communiqué.
"Les deux chefs d'Etat partagent la conviction qu'un accord rapide doit être trouvé sur ces bases avec la Troïka (Union européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international)", a conclu l'Elysée.
Grâce à la taxe sur les dépôts, le montant du plan d'aide est bien en deçà des 17 milliards d'euros préalablement envisagés.
Pour de nombreux responsables de l'Union, il aurait été invraisemblable d'espérer que Chypre parvienne à rembourser un jour une masse de dettes supplémentaires de 17 milliards d'euros, soit l'équivalent de sa richesse nationale annuelle.
Par ailleurs, certains dirigeants européens estiment que la taxe contribuera à ramener la taille du système bancaire chypriote dans la moyenne européenne, comme Nicosie s'y est engagé vis-à-vis de ses partenaires.
Soupçonné de servir de plateforme de blanchiment, Chypre a accepté un audit indépendant sur la manière dont ses banques appliquent les lois contre l'argent sale.
La mise à contribution des déposants des banques chypriotes s'expliquerait aussi dans ce contexte par la volonté de faire payer certains hommes d'affaires britanniques ou russes suspectés d'y blanchir de l'argent.
 
 

 
 


Revenir en haut
Monica
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 21

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 20:54 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant



Silencieuse ce weekend, la France durcit le ton.


Tu parles, Charles. Un rétropédalage de première bourre! 
Ayrault croit que nous n'avons pas entendu ou lu les propos de Moscovici, le caniche des eurocrates? 
L'exécutif français se souvient soudain qu'il y a des"petites gens"?  Evil or Very Mad
_________________
Monica


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 21:09 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

Cypriot minister to stay in Russia 'as long as it takes'

Second day of talks planned over multibillion-dollar loan to save Cyprus from financial crisis


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 21:36 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

Le communiqué de la Commission Européenne du 20 mars 2013

European Commission statement on Cyprus

Since the autumn of 2011, the possibility of assistance to Cyprus under a programme has been under discussion by the Cypriot authorities with the Commission. In July 2012, Cyprus formally asked for assistance under a programme. The need for assistance comes essentially from problems in the Cypriot banking sector which was unsustainably large for the size of the Cypriot economy. However, it was not possible to conclude negotiations on a programme with the previous Cypriot government.

Finally, last Saturday, in the Eurogroup, there was a unanimous agreement between the Member States including Cyprus on a programme that met the conditions fixed by the Member States, the ECB and the IMF, agreeing to lend EUR 10 bn to Cyprus. These conditions included reaching an acceptable level of debt sustainability and the corresponding financing parameters.

Whilst this programme did not in all its elements correspond to the Commission’s proposals and preferences, the Commission felt the duty to support it since the alternatives put forward were both more risky and less supportive to Cyprus’s economy.

This programme was not accepted by the Cypriot parliament.

It is now for the Cypriot authorities to present an alternative scenario respecting the debt sustainability criteria and corresponding financing parameters. The Commission has done its utmost to assist Cyprus and to work for a Constructive and managed solution. However, decisions are taken by the Member States and no decision can be taken without their cooperation including Cyprus itself. The Commission continues to stand ready to facilitate solutions and is continuing contacts with Cyprus, the other Member States in the Eurogroup, the EU institutions and the IMF.

Regarding the one off levy on deposits BELOW 100.000 €: The Commission made it clear in the Eurogroup BEFORE the vote in the Cypriot parliament, that an alternative solution respecting the financing parameters would be acceptable, preferably without a levy on deposits below 100.000 €. The Cypriot authorities did not accept such an alternative scenario. 



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 23:06 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

Un rappel :
Emmanuel Todd chez Y.Calvi (Mots croisés du 28-01-13)


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 23:13 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

C'est dit, et dans le Financial Times :


C'est dit :
Cyprus bailout
From WORLD 5:27pmMedvedev lambasts EU over Cyprus levy
©AFPRussian PM says bloc acting like ‘elephant in a china shop’

Chypre: l'UE, un éléphant dans un magasin de porcelaine (Medvedev)


Dernière édition par Danyves le Jeu 21 Mar - 00:34 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 23:33 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

Lenders Balk at New Cyprus Aid Plan
Cyprus was left with narrowing options to rescue its outsize financial-services sector from collapse after international lenders rejected an alternative government plan to secure a €10 billion ($12.93 billion) bailout and Russian officials remained cool to a Cypriot gas-for-cash deal. 33 min ago 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 23:38 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

Chypre: «La décision de l’Eurogroupe est irresponsable»article bloqué
monde Le député parlementaire européen (Ecolo) Philippe Lamberts analyse la gestion européenne de la crise chypriote.
Mis en ligne il y a 4 heures 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 00:01 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

Anger in Cyprus Gives Merkel Lift at Home
German Chancellor Angela Merkel's hard line on European bailouts has sparked anger in Cyprus but boosted her standing at home. 9:39 PM 


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 00:31 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

une du FT ce soir : 
Medvedev hits at EU over Cyprus Debt Crisis 
http://t.co/P2EpndHzUP


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 01:37 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

Zypern-Debatte und Europas ZukunftGenug der Hasardspiele

MEINUNG Den apokalyptischen Szenarien zum Trotz: Dass Zypern bankrottiert, ist ziemlich unwahrscheinlich. Es wird eine irgendwie überbrückende Lösung geben. Die EU funktioniert nicht schlecht mit ebenjenen - und auch das zyprische Mir-san-Mir-Parlament will die Pleite vermeiden. Dennoch: Drei Lehren müssen aus der aktuellen Krise gezogen werden. Ein Kommentar von Kurt Kister mehr...


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 01:38 (2013)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait Répondre en citant

Protokolle aus Zypern"Das haben die Politiker in Nordeuropa mit Absicht gemacht"
Ein Land in Schockstarre: Die Banken sind seit Tagen geschlossen, das Parlament hat die EU-Pläne zur Rettung Zyperns abgelehnt und kaum jemand weiß, wie es in dem Mittelmeerstaat weitergehen soll. Viele Zyprer sind ratlos - und suchen die Schuld bei Deutschland. Protokolle von Vanessa Steinmetz mehr...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:02 (2016)    Sujet du message: Une Europe cohérente Chypre : la solution existait

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Dernier BILLET: Face aux Faiseurs de Guerre: l'armée des ombres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 611, 12, 13  >
Page 5 sur 13

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com