FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Convulsions mortifères des marchés financiers
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 17 Avr - 18:40 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

En liens raccourcis : 
http://minu.me/-yetiblog

http://minu.me/-krugman-ny-times

http://minu.me/-all-nouvelles-d-entreprise


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 17 Avr - 18:40 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 17 Avr - 18:43 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 17 Avr - 19:06 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

Commerzbank nears £4bn Eurohypo UK deal German lender in talks with Lone Star and Wells Fargo to split book

Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 17 Avr - 19:10 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

L’imminent défaut de Londres à l’origine de la chute du prix de l’or


Cette inormation est totalement cohérente avec le record absolu du COMEX en termes de livraison physiques en Mars dernier . Ils n'ont sans doute pas pu fournir 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 17 Avr - 19:59 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

  • Getting Technical

    Gold May Be Near the Bottom By MICHAEL KAHN
    Many technical signs suggest that the price of gold is about to hit the floor, but it's got so much downward momentum it could go straight to the basement.


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 17 Avr - 20:14 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

Complément éclairant : 
http://www.banque-france.fr/fileadmin/user_upload/banque_de_france/publicat…


Le marché du Step expliqué par la Bdf .. 
On lit : 
Il a constitué une source de financement alternative pour les établissements de crédit et les entreprises durant la crise. La profondeur et la liquidité de ce marché reposent en grande partie sur son cadre réglementaire flexible,

Les TCN, produits à revenu fixe, ne sont pas négociés sur les marchés boursiers, mais de gré à gré.

Donc compensés par Euroclear dans l'opacité la plus totale . 

22 000 Mille milliards de shadow banking en Europe .. C'est vrai que 1 000 Milliards à l'échelle de la France , c'est rien .

Mais c'est quand même une autorisation officielle de faire n'importe quoi . Comme ces produits sont vendus dans l'opacité la plus totale , les comptes bancaires sont invérifiables .. Comme ceux de la Deutsche Bank dont on vient de se rendre compte qu'elle avait juste dissimulé 12 Milliards de pertes .. !!!!

Peut être qu'elle aussi a un droit de tirage illimité de la part de la Bundesbank !!!! 

on continue : 
Du point de vue de la politique monétaire, le marché français des billets de trésorerie (émis par des sociétés non financières) et celui des bons à moyen terme négociables (BMTN) sont reconnus comme des marchés non réglementés acceptés par la BCE 2.

Et comme la BCE dénie toute responsabilité dans le marché des Stet , la boucle est bouclée !!!!.. 
http://www.ecb.int/stats/money/step/html/index.en.html


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 17 Avr - 21:27 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

Droits de tirage spéciaux - Wikipédia
fr.wikipedia.org/wiki/Droits_de_tirage_spéciaux - Translate this page
Les droits de tirage spéciaux (DTS, en anglais, Special Drawing Rights : SDR), également au singulier, sont un instrument monétaire international, créé par le ...

CaractéristiquesUtilisation comme référence ...CompositionValeur


Fiche technique : Droits de tirage spéciaux (DTS) - IMF
www.imf.org/external/np/exr/facts/fre/sdrf.htm - Translate this page
Aug 24, 2012 – Le DTS est un actif de réserve international, créé en 1969 par le FMI pour compléter les réserves de change officielles de ses pays membres.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 17 Avr - 22:06 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

Slovenia Wins Breathing Room The financially troubled country raised more than $1.3 billion with a bond sale, easing fears that near-term funding problems could force it into an international bailout.

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 09:55 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

rom GLOBAL ECONOMY 8:36pm Central bankers say they are flying blind Monetary policy experts fear side-effects of excessive easing

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 11:28 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

Des Banquiers Centraux Illusionnistes ? Nous vivons une période folle !
     Nathalie Janson
Depuis le début de la crise de 2007, l’imagination des banques centrales (BC) est sans limite. Ils jouent aux apprentis sorciers en injectant de façon continue des liquidités. Si on pensait que BenBernanke avait remporté la palme de la créativité, c’est parce que nous n’avions pas encore rencontré le nouveau gouverneur de la banque centrale du...  Lire la suite


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 11:31 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

Tragédie, panique et le plus gros short squeeze de l'Histoire
     Egon von Greyerz.
Nous sommes dans une période où les investisseurs devraient vraiment être inquiets, mais pas à cause de la correction des prix de l'or et de l'argent. Nous sommes dans une situation sans précédent, la plupart des Etats souverains sont en faillite, et  le système bancaire est en faillite.    Pendant ce temps là, les marchés actions...  Lire la suite


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 15:40 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

GEAB N°74 est disponible! Crise systémique globale – La guerre est déclarée entre le monde économico-politique et la sphère financiaro-bancaire


- Communiqué public GEAB N°74 (15 avril 2013) -

Commentaire de dernière minute !

Depuis le bouclage du contenu de ce numéro du GEAB avant-hier soir, notre équipe observe de près l'inhabituelle coïncidence de l’effondrement de tous les indicateurs : bourses européennes, américaines et asiatiques, matières premières… et même et surtout or. Nous n’avons malheureusement pas le temps de nous étendre sur ce phénomène. Nous l’interprétons de toutes manières dans la droite ligne de tout ce que nous décrivons dans le présent numéro. Mais là où ce numéro décrit les choses encore assez calmement, comme encore à venir, nous nous demandons si ces prémisses ne sont pas celles de l’effondrement que nous anticipions pour la période de mars à juin 2013. L’austérité occidentale (séquestre américain + cure d’austérité européenne) dont la croissance chinoise finit par se ressentir avec ces mauvais chiffres annoncés aujourd’hui provoque un effondrement du prix des matières premières et des bourses qui entraîne une chute des actifs bancaires, obligeant les banques à liquider en urgence leurs positions pour obtenir des liquidités. L’or-papier est bradé et se retrouve menant la danse. Le phénomène est d’autant plus remarquable que, si nous étions dans un processus spéculatif normal, les baisses d’un marché profiteraient à un autre. Nous sommes peut-être au début d’un mouvement de panique dans lequel toutes les positions spéculatives sont abandonnées. Si un effondrement du type de celui de 2008 est bien en train de se mettre en place, la question est : d’où viendront les milliers de milliards qui ont rattrapé in-extremis le système financier en 2009 ?

Selon la méthode d'anticipation politique, la datation des ruptures s'effectue en identifiant les périodes à haut risque lors desquelles la moindre étincelle vient mettre le feu aux poudres. La période actuelle en est un exemple typique où se conjuguent un nombre impressionnant de facteurs explosifs : nouvelles bulles financières gonflées par les injections massives d'argent public, instabilité géopolitique mondiale, guerre des monnaies, début de guerre politique contre le « terrorisme financier », crise politique en Europe, chômage de masse et économie réelle dégradée, sans compter bien sûr l'endettement public qui atteint des sommets. C'est une telle coïncidence de facteurs qu'il relève du miracle que cette situation perdure. Nous en avions analysé les raisons dans le GEAB n°71, notamment l'intérêt commun à garder les États-Unis sous respiration artificielle et la générosité démesurée des banques centrales. Ce dernier aspect a franchi un nouveau stade avec la politique de la Banque du Japon qui cette fois, loin de réduire le niveau de risque, l'amplifie au contraire comme nous l'expliquons ci-dessous, et est exemplaire de la fuite en avant qui sert aujourd'hui de politique à certains pays démunis de solutions et que les lecteurs du GEAB connaissent bien : Japon, Royaume-Uni et États-Unis.

Notre équipe estime ainsi qu'un nouveau pas dans l'instabilité du système a été franchi. Quelques notes discordantes viennent en outre percer le silence assourdissant imposé jalousement par le monde financier sur la situation réelle, comme la soudaine dégradation « surprise » de tous les indicateurs macro-économiques censés pourtant refléter la « reprise » : emploi aux États-Unis (1), au Canada (2) et en Australie (3), indices de confiance (4), ventes d'ordinateurs (5) et de téléphones mobiles (6), exportations chinoises (7), ventes de voitures dans les BRICS (8), etc.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 17:14 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant



18/04 | 16:21
La Bafin, l'autorité allemande de régulation du secteur bancaire, va intensifier son enquête sur le rôle joué par Deutsche Bank dans l'affaire de manipulation des taux interbancaires, a t-on appris jeudi auprès de deux sources proches du dossier.
Les sources ont précisé que la Bafin avait émis dans un rapport des doutes sur le sérieux de l'enquête interne menée par Deutsche Bank sur le dossier de manipulation du Libor et de l'Euribor, qui servent de base à de nombreux types de contrats financiers.
L'une des sources a précisé qu'il était trop tôt pour détailler les éventuelles conséquences de l'intensification de l'enquête.
Deutsche Bank, la Bafin et la Bundesbank, également responsable de la supervision bancaire, se sont toutes abstenues de commenter l'information.
Bien que la Bafin ne puisse pas imposer d'amende, son rapport devrait contribuer aux négociations en vue d'un accord à l'amiable entre Deutsche Bank et les régulateurs britannique et américain. La banque allemande a déjà passé des provisions dans ses comptes en vue d'éventuelles amendes à payer dans cette affaire. (Voir )
Barclays, UBS, Royal Bank of Scotland ont déjà écopé de lourdes amendes dans le dossier de manipulation du Libor et d'autres, à l'image de Rabobank, pourraient suivre.
 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 23:54 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Ven 19 Avr - 01:45 (2013)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers Répondre en citant

  1. 7:30p
    Treasury's Miller: No banks will be bailed out

By Greg Robb

WASHINGTON (MarketWatch) -- No financial institution, regardless of its size, will be bailed out by taxpayers again, Treasury Undersecretary for Domestic Finance Mary Miller said Thursday. As a result of the Dodd-Frank bank regulatory reform, "shareholders of failed companies will be wiped out; creditors will absorb losses; culpable management will not be retained and may have their compensation clawed back; and any remaining costs associated with liquidating the company must be recovered from disposition of the company's assets and, if necessary, from assessments on the financial sector, not taxpayers," Miller said in a speech at the Levy Economics Institute of Bard College. Miller also said evidence was mixed on whether large financial institutions continue to benefit from lower borrowing costs. The Treasury will continue to work to reduce the risks posed by large financial companies and to put in place measures to wind the companies down if the need arises, Miller said.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:59 (2016)    Sujet du message: Convulsions mortifères des marchés financiers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 5 sur 8

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com