FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Alliés de Force

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Ven 14 Juin - 18:04 (2013)    Sujet du message: Alliés de Force Répondre en citant

La guerre non conventionnelle est aux portes de l'Europe 
La vraie raison de la précipitation actuelle de la ratification du pacte transatlantique se trouve dans les déclarations de Poutine au G8  qui sont tout sauf neutres . C'est même ce que l'on appelle un sérieux avertissement : 
la politique monétaire américaine doit cesser de déstabiliser tout le monde : 

"Les injections massives de liquidités et les mouvements incontrôlés de capitaux exercent un effet nocif sur le système financier mondial", a indiqué le chef de l'Etat russe. 
 http://fr.rian.ru/world/20130614/198541707.html
 
Les paradis fiscaux c'est fini : 
La lutte contre l'évasion fiscale constitue un élément clé de la politique axée sur l'assainissement du système financier mondial, a indiqué jeudi le président russe Vladimir Poutine dans une interview exclusive à RIA Novosti.  
 
"Combattre l'évasion fiscale pratiquée à l'aide des zones offshore est une tâche difficile et ardue. A cet effet, il est indispensable de posséder des mécanismes de régulation aussi bien internationaux que nationaux", a déclaré M. Poutine.
 
La régulation du système financier mafieux est urgente : 
Il nous semble qu’on peut atteindre la future croissance économique progressive et durable en coordonnant la politique économique à l’échelle mondiale par la voie de la réforme du système monétaire et financier et du système de la gestion et du contrôle financiers, de la stimulation des investissements, du renforcement de la confiance, la transparence et la prédictibilité des marchés, y compris des marchés énergétiques.
http://fr.rian.ru/world/20130614/198537296.html


Le FMI doit se réformer 
Le Fonds monétaire international doit être sérieusement réformé, a dit jeudi le président Poutine dans une interview exclusive à RIA Novosti.
"Le problème consiste en ce que le Fonds est souvent de retard quand il s'agit de la prise des décisions efficaces opportunes. Leur réalisation "cloche" aussi. Un exemple frappant est la crise financière mondiale que le système du Fonds monétaire international n’a pas réussi à prévenir".
http://fr.rian.ru/business/20130614/198536807.html




Ces avertissements sont très lourds de sens .. Personne n'a jamais vu Poutine parler à la légère . 


Le système financier Occidental n'a jamais été aussi en risque vu le niveau de ses encours, la France ayant cette position du 3ème plus mauvais élève de la classe derrière les USA et l'allemagne    . 
Voir le très bon dossier d'Olivier Berruyer sur les risques systémiques  en particulier les dérivés. 


La création d'un système financier parallelle provoquerait son effondrement instantané . Les Chinois veulent  un système indépendant et la première pierre en a été posée à Durban en Mars 2013 .. Cette volonté est totalement naturelle puisqu'actuellement le système financier lui même est devenu une arme géopolitique (exclusion de l'Iran et du Vatican du réseau Swift ou manipulation des marchés des matières premières, sans parler des marchés des changes) . 
Le système est désormais totalement hors contrôle (dérivés) puisque seules les chambres de compensation (privées)  ou la BCE , connaissent les réalités financières  . Ladéclaration d'Otto Nageli n'en étant qu'une preuve de plus . 
Otto Nägeli: «La place des bourses est remise en cause» Le rôle de la chambre de compensation importe davantage que celui des marchés officiels. Interview d’Otto Nägeli, président de la Swiss Futures and Options Association (SFOA)




Le tête-à-tête de ce week-end entre Barack Obama et le Président chinois Xi Jinping aura été un fiasco américain.
http://www.contrepoints.org/2013/06/11/127499-obama-humilie-dans-les-choux-…


Les Russes pas plus que les Chinois n'ont intérêt à faire imploser le système .. Mais en donnant cet avertissement , Poutine indique qu'ils sont prêts à le faire si nécessaire . 
L'europe a plus besoin de la Russie que la Russie n'a besoin de l'Europe (gaz) 
Le pacte permet aussi d'empêcher tout pays Européen de choisir un autre camp que celui des USA . 
 
CQFD 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Juin - 18:04 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 16:21 (2013)    Sujet du message: Alliés de Force Répondre en citant

Manipulation sur le marché des changes 
http://www.wikistrike.com/article-enorme-scandale-a-venir-apres-le-scandale…


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 17 Juin - 15:56 (2013)    Sujet du message: Alliés de Force Répondre en citant

La Chine est confrontée à une crise de son marché interbancaireLa hausse des taux interbancaires à 6,88% a affecté l'adjudication du Trésor chinois qui n'a levé vendredi que 63% de son objectif initial
Le marché interbancaire chinois est sous tension. Le taux de refinancement à 7 jours a plus que doublé le mois dernier et s'est encore envolé de 49 points de base (bp) vendredi pour atteindre 6,88%. A titre indicatif, les opérateurs de marché estiment qu'un taux inférieur à 4% reflète une liquidité adéquate dans le système financier du pays. Le taux des obligations à un an a quant à lui progressé de 10 pb, à 3,27%.
Pour faire face à cette crise, la Banque Populaire de Chine (PBOC) a suspendu depuis une semaine ses opérations d'«open market» et a ainsi injecté quelque 92 milliards de yuans (11 milliards d'euros) dans le système financier. Une intervention néanmoins inférieure aux 160 milliards de yuans injectés la semaine dernière, qui n'a pas permis de calmer les tensions sur le marché. «La crise de liquidités pèse sur la demande d'obligations. La crise devrait persister tant que la banque centrale n'injectera pas davantage de capitaux dans le système bancaire», estime Chen Ying, analyste obligataire chez Sealand Securities à Shenzhen.
«Si cela devait durer, cela pourrait affecter les émissions d'obligations d'entreprise et souveraines», ajoute Chen Ying. Pour la première fois depuis 23 mois, le ministère des Finances n'est pas parvenu à placer l'intégralité des obligations d'Etat offertes lors de la dernière adjudication. Pékin a ainsi placé vendredi pour 9,53 milliards de yuans de titres à 273 jours, contre un objectif initial de 15 milliards de yuans. Le rendement moyen consenti est de 3,76%, contre un taux de 3,14% pour les obligations de même maturité. Agricultural Development Bank of China, responsable des financements de projets de croissance du gouvernement, n'a réussi à lever la semaine dernière qu'à peine plus de la moitié de son objectif de 20 milliards lors de son émission d'obligations à six mois.
«Avec le resserrement de la fenêtre de crédits de la PBOC, les banques chinoises sont fortement dépendantes de ces injections pour leurs besoins de roulement de leurs prêts», explique Anne Stevenson-Yang de J Capital. La semaine dernière, China Everbright Bank a fait défaut sur le remboursement d'une ligne de 6 milliards de yuans à Industrial Bank, ce qui a entraîné un effet domino qui a contraint les créanciers lésés à se ruer sur le marché interbancaire, faisant ainsi flamber les taux à plus de 10% le 6 juin.


Il semble que la séparation des systèmes financiers ait commencée . 


La Chine abandonne les banques occidentales ... 


China Everbright Bank a fait défaut sur le remboursement d'une ligne de 6 milliards de yuans à Industrial Bank,






Industrial And Commercial Bank Of China Ltd. ADR IDCBY
Actionnaires : 
http://investors.morningstar.com/ownership/shareholders-major.html?t=IDCBY


Je ne sais pas si elle a un rapport 
mais 

Industrial Bank of Korea 024110
Actionnaires : 
http://investors.morningstar.com/ownership/shareholders-major.html?t=024110…


En fait si on lit bien les termes de l'article , le Gouvernement Central est en train de stériliser les bulles issues de la spéculation financière entre banques , en les laissant se débrouiller entre elles sur le marché interbancaire . 
Et par ce biais , elle force ses banques à se débarasser de leurs réserves en euros et en dollars . 


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 17 Juin - 16:58 (2013)    Sujet du message: Alliés de Force Répondre en citant

La DB a du avoir du mal à les placer .. Surtout que les émissions Chinoises sont proposées à 1 point de plus 



La Deutsche Bank réalise sa première émission d'obligations en RMB

06.06.2013 à 08h19

La Deutsche Bank a réalisé sa première émission d'obligations en Renminbi (RMB) à Taiwan pour un montant de 1,1 milliard de yuans (178,28 millions de dollars), a annoncé mercredi la banque.

La banque estime que les dépôts en RMB à Taiwan atteindront 100 milliards de yuans d'ici la fin de l'année et 200 milliards de yuans d'ici deux à trois ans grâce à la demande des investisseurs de détail, des investisseurs corporatifs et institutionnels.

Ces obligations sont réparties en deux tranches, à savoir des obligations à un taux de 2,45% avec une échéance de trois ans et des obligations remboursables à 2,65% avec une échéance de cinq ans.

Il s'agit de la première fois qu'une entité étrangère émet des obligations en RMB à Taiwan, de la plus importante émission d'obligations libellées en RMB et de la première émission d'obligations remboursables en RMB sur l'île.

Ces obligations sont cotées à la Bourse Gre Tai de Taiwan, ce qui signifie que les investisseurs de détail taïwanais peuvent investir directement. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:36 (2016)    Sujet du message: Alliés de Force

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com