FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal .
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 16 Sep - 19:34 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Syrie/armes chimiques: Israël soutient l'initiative russe (Club Valdaï)

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 16 Sep - 19:34 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 16 Sep - 22:40 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

http://french.ruvr.ru/2013_09_16/Plan-russe-pour-la-Syrie-la-fin-du-monde-u…


Par La Voix de la Russie | La lettre de Vladimir Poutine adressée à l’opinion américaine (la version française est disponible ) restera dans l’histoire comme un coup de maître tant sur le plan diplomatique que géostratégique ou encore humanitaire.

Le président russe vient en effet de faire échouer l’agenda géopolitique de l’Occident américano-centré visant à détruire la Syrie d’Assad.
Alors que l’assaut intérieur a visiblement échoué à renverser le pouvoir (ne permettant que la destruction du pays depuis près de trois ans), la coalition des puissances hostiles au régime syrien (que l’on peut qualifier d’axe Washington/Londres/Paris/Ankara/Doha/Riyad) se préparait à un assaut extérieur via des bombardements. Officiellement, il s’agissait de « punir » Bachar al-Assad mais officieusement, de procéder à des frappes afin d’affaiblir les capacités militaires du pays et d’accélérer la défaite du régime syrien.
Dans de nombreux pays occidentaux en effet, les lobbies anti-Assad ont visiblement pris en otage les élites politiques, comme c’est par exemple le cas en France d’après l’analyste Elie martin. Si la proposition russe a donc contribué à sauver la paix et la stabilité dans la région, elle l’a fait au prix de mettre devant ses contradictions un Occident qui s’est finalement piégé tout seul en mettant volontairement en péril le droit international et donc sa légitimité.
Pourquoi?
Parce qu’une victoire militaire de l’Etat syrien, puis sans doute politique aux prochaines élections de Bachar al-Assad, signifierait une victoire au final de « l’Iran » sur Washington et Riyad et une perte de crédibilité de l’Occident américano-centré en tant que puissance dominante. Quant à une défaite militaire de l’Etat syrien face aux rebelles, elle verrait inévitablement le pays s’enfoncer dans une anarchie sur le modèle irakien et la prise de pouvoir de fondamentalistes, ce qui représenterait un danger tant pour la région que le monde.
Pire, peut-être que des frappes militaires occidentales pourraient mettre en péril la légitimité et l’existence de l’Onu, ce contre quoi la Russie s’oppose plus que tout. N’est-ce pas un étonnant renversement de l’histoire que ce soit la fille de l’Union Soviétique qui soit contrainte de défendre pacifiquement le droit international face à des occidentaux alliés aux pires dictatures islamistes ?
En quelques semaines, il est intéressant de voir comment l’image de la Russie à évolué. De dictature froide cautionnant les massacres du Tyran syrien et refusant d’aider le bienfaiteur Snowden, la Russie apparaît désormais de nouveau comme le pays aidant les faibles et les pays agressés, son président mediatiquement détesté devenant même un potentiel candidat pour recevoir le prix Nobel de la paix, comme Gorbatchev en son temps (paradoxalement au moment ou le monde unipolaire se mettait en place) ou encore plus récemment le président américain Obama.
La guerre en Syrie aura été un révélateur supplémentaire que l’Occident politiquen’existe pas ou plus, tant les hésitations et l’absence d’unité politique sont apparues évidentes. En face, les deux autres axes participant au conflit ont fait eux preuve d’une détermination et d’une unité politique sans faille, que ce soit l’axe chiite ou l’axe des émergents, opposés à la guerre et rassemblés autour du binôme russo-chinois, les seconds soutenant assez clairement les premiers.
Lorsqu’à la chute de l’Union Soviétique, Francis Fukuyama préconisait la fin des idées et la victoire définitive de l’Occident, il s’était trompé et le rêve unilatéral totalitaire n’aura historiquement duré qu’une grosse décennie. Même si la suprématie de l’Occident, bien que déclinante, reste provisoirement quasi-totale sur le plan économique et militaire, la guerre en Syrie devrait sans doute signifier que l’Occident vient de perdre la guerre morale et de subir une défaite politique définitive.
Cela pourrait sans doute signifier que l’humanité vient de rentrer dans une nouvelle période de son histoire: le début de la fin du monde unipolaire. /N


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 17 Sep - 14:24 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

VLA-t-y pas que les américains ont décidé de bombarder les rebelles maintenant ..  
 
  
 
Finalement , toute cette histoire c'était parce qu'ils ont des bombes en trop et qu'ils veulent en refabriquer de nouvelles non ?  
 
BERLIN, 17 septembre - RIA Novosti 
 
Les Etats-Unis envisagent d'utiliser des drones pour combattre les chefs d'Al-Qaïda établis en Syrie depuis le début du conflit dans ce pays, a annoncé mardi le quotidien allemand Bild, citant une source dans le renseignement américain. 
 
Selon le journal, afin de prévenir la création d'une "Somalie méditerranéenne" à proximité des frontières de l'Alliance, la CIA étudie la possibilité de frapper les dirigeants de la nébuleuse terroriste à l'aide d'avions sans pilote. 
 

Effectivement vu l'interview d'Obama , on comprend qu'ils aient changé de cible .. Ils vont faire comment vu du ciel pour différencier les terroristes , des gentils rebelles , des civils pro ou anti assad ?? 


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 17 Sep - 23:10 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Sur la partie Europe de ce billet , il y en a un qui va très très vite : 


Va falloir qu'on fasse un billet spécial DSK .. il va vite le Monsieur . 
Par hasard , je suis tombée là dessus : 
Conférence de DSK à Pékin : 
DSK - L'Europe est un radeau qui va sombrer
Derrière , Chypre refuse les plans proposés par Bruxelles .. 
Chypre fait fi des demandes des bailleurs
Pas grave  , les Russes  qui ont embauché DSK comme conseil  sauve Chypre avec un prêt de 2,5 Milliards .. 
Et deux jours plus tard il est en train de s'activer en Serbie !!!
DSK ne promet pas de miracle à l'économie serbe
Dominique Strauss-Khan est désormais conseiller auprès de la Serbie. L'ancien patron du FMI a rencontré les membres du gouvernement afin de sortir le pays du marasme économique.
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/dsk-ne-promet-pas-de-redressement-miraculeux-a-l-economie-serbe_401727.html#vLLpoIUgpTUziIXO.99
 
On savait qu'il était hyperactif , mais à ce point là !!! ^^^


Les relations entre Serbie et Russie sont au beau fixe: 


Blog d'Alexandre Latsa: La Serbie à la croisée des chemins?
Apres une grosse décennie de rapprochement avec l’Occident, une nouvelle phase semble avoir commencé, qui voit la Serbie un peu plus rééquilibrer ses relations en direction de son partenaire russe. Le président actuel, Tomislav Nikolic a récemment affirmé que "la coopération plus proche et plus ferme entre les deux pays n’était pas basée que sur le rappel du passé, sur l’histoire, la religion ou la langue commune, mais aussi sur les intérêts contemporains des deux peuples". 
Cette intensification de la coopération entre la Serbie et la Russie prend diverses formes. 
Sur le plan financier, Moscou a en avril dernier octroyé à Belgrade un premier prêt de 500 millions de dollars. Russie et Serbie ont aussi signé un accord sur l'octroi d'un crédit de 800 millions de dollars destiné à financer la construction et la modernisation des chemins de fer et du matériel roulant en Serbie. Côté russe, le projet sera réalisé par lesChemins de fer russes (RZD). Moscou a aussi décidé d’accentuer le soutien de la Russie au redressement économique de la Serbie en lui accordant d'autres prêts pour soutenir son budget et développer son infrastructure. Les deux pays viennent en outre en juin dernier de réaliser leur première transaction en roubles russes lors d’un contrat d'exportation de viande serbe vers le marché russe. 


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 08:55 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Syrie: des sénateurs US veulent des sanctions contre des banques russes

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 10:06 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant


Attaque chimique: Damas remet à Moscou des preuves incriminant l'opposition
Les autorités syriennes ont remis à Moscou de nouvelles preuves attestant l'emploi d'armes chimiques par l'opposition anti-Assad, a fait savoir mercredi à RIA Novosti le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 10:07 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant


Armes chimiques: Moscou veut le retour des experts de l'Onu en Syrie
La Russie appelle au retour immédiat en Syrie des experts de l'Onu chargés d'enquêter sur le recours aux armes chimiques dans ce pays, a déclaré mardi soir le représentant permanent de la Russie auprès de l'ONU Vitali Tchourkine.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 10:08 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant


© AFP/ Shaam News Network


Syrie/attaque chimique: pas de preuve de l'implication du régime (experts)
Dossier:Guerre chimique à Damas
Des experts britanniques qui ont examiné le récent rapport des inspecteurs de l'Onu coïncident pour affirmer que rien ne prouve l'implication du régime de Bachar el-Assad dans l'attaque chimique perpétrée le 21 août dernier près de Damas.


Armes chimiques: Moscou veut le retour des experts de l'Onu en Syrie
Attaque chimique: Damas remet à Moscou des preuves incriminant l'opposition
Attaque chimique: Damas a remis à certains pays des preuves impliquant les rebelles
Syrie/attaque: les munitions retrouvées plus utilisées depuis longtemps (expert)
Syrie/arme chimique : le rapport de l'Onu laisse plusieurs questions (Lavrov)


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 10:15 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Alexandre Latsa
La guerre en Syrie: une guerre pour l’Energie?
Alors que la guerre en Syrie continue, le Mainstream médiatique, qui s’acharne sur l’Etat syrien, oublie de façon récurrente de rappeler l’un des aspects de ce conflit: l’aspect énergétique et notamment Gazier.


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 11:18 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Terrorisme: l'Irak demandera à l'Onu des sanctions contre l'Arabie saoudite

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 15:29 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

The Money Behind the Shutdown Crisis By THE EDITORIAL BOARD
Gridlock on Capitol Hill that could lead to a government shutdown is being backed by hard-right groups spending millions of dollars.


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 16:46 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Armes chimiques: l'URSS n'a jamais livré d'ogives au sarin à la Syrie
ce qui vient en contradiction avec les interprétations du rapport de l'ONU en question .. et remet la Turquie en lumière .. (Réseau Voltaire) . 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 17:47 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Turkish President Gül set to meet Biden, Rouhani in New York
Turkey will have a lot riding on next week’s U.N. General Assembly meeting, as the forum will provide Turkey an opportunity to convince allies that Syria’s war requires a more comprehensive strategy


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 23:20 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

La Maison Blanche se prépare à une cessation des fonctions gouvernementales
http://www.wikistrike.com/article-la-maison-blanche-se-prepare-a-une-cessat…


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 10:03 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Surveillance jeudi 19 septembre 2013
WikiLeaks s’attaque aux espions suisses Dans une déclaration filmée depuis l’ambassade équatorienne de Londres, le cofondateur de WikiLeaks Julian Assange s’est alarmé de cette surveillance généralisée. (Reuters)


L’organisation de Julian Assange a publié une nouvelle salve de documents confidentiels. Ils épinglent les entreprises suisses DreamLab Technologies, NeoSoft AG pour la vente de logiciels d’espionnage aux Etats autoritaires


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:01 (2016)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal .

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com