FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal .
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 13:04 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

http://www.veteranstoday.com/2013/09/18/syria-gas-attack-assad-wrongfully-b…

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 13:04 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 15:30 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

L'auteur : Steve Landman

Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 21:22 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

L'Egypte a restitué 2 milliards de dollars d'aide au Qatar

19 sept. 2013 - 20:00
LE CAIRE, 19 septembre (Reuters) - L'Egypte a restitué au Qatar deux milliards de dollars que l'émirat du Golfe avait déposés auprès de sa banque centrale, après l'échec de négociations visant à convertir la somme en obligations à trois ans, a annoncé jeudi le gouverneur de la banque centrale égyptienne, Hicham Ramez. Le Qatar était le principal soutien financier du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans. Pendant l'année que celui-ci a passé au pouvoir, avant d'être renversé par l'armée le 3 juillet, Doha a donné ou prêté 7,5 milliards de dollars à l'Egypte. Le dernier versement de trois milliards de dollars a été effectué en mai, dont un milliard a été converti en obligations à trois ans, avec un taux d'intérêt de 3,5%. Hicham Ramez a déclaré à Reuters que Doha était initialement d'accord pour convertir les deux milliards restants, avant de tergiverser et de proposer une conversion par étapes que Le Caire a choisi de décliner. "Nous avons donc restitué le dépôt", a-t-il dit. Depuis la destitution de Mohamed Morsi, l'Arabie saoudite, le Koweït et les Emirats arabes unis - trois pays hostiles aux Frères musulmans - ont promis 12 milliards de dollars de dons et de prêts à taux zéro à l'Egypte, dont les réserves de devises sont tombées à un seuil critique. "Je pense qu'ils (les Egyptiens) ne sont pas inquiets pour leurs finances à court terme car ils peuvent compter sur l'aide d'autres pays arabes", souligne Simon Kitchen, stratège chez EFG Hermes. Signe des tensions croissantes entre l'Egypte et le Qatar, Le Caire vient de refuser d'augmenter le nombre de vols entre les deux pays, a-t-on appris de sources aéroportuaires. (Patrick Werr et Yasmine Saleh; Tangi Salaün pour le service français) ((Reuters Messaging: tangi.salaun.reuters.com@reuters.net)(Service Informations générales: 01 49 49 53 34)) ((Pour cette dépêche en anglais: [ID:nL5N0HF2DA]))


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 23:55 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Bandar en difficultés 
http://avicennesy.wordpress.com/2013/09/19/dark-bandar-en-difficultes/


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Ven 20 Sep - 09:51 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

L'alliance russo-américaine sur la Syrie est-elle viable ?
 


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 21:35 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Je ne sais pas pourquoi , mais l'ai la sensation que çà va être NON en Novembre prochain pour l'entrée dans l'UE 
Ukraine: 12 à 15 mds USD de déficit avec la zone de libre-échange avec l'UE


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 21:38 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

http://fr.rian.ru/blogs/20130710/198737072.html
Printemps arabes : échec de la démocratie en Orient 


Réflexion ouverte .. 


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 22:11 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Syrie: pas de solution militaire (chef de la diplomatie suédoise)

Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 22:42 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Defi du Congrès Veto Maison blanche 
Bons alimentaires 
Reuters) - The Republican-run House of Representatives voted to cut spending on food stamps for the poor by $40 billion over 10 years on Thursday, defying a veto threat from the White House in the name of fiscal reform.
http://www.reuters.com/article/2013/09/20/us-usa-agriculture-food-idUSBRE98…


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Dim 22 Sep - 13:07 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Ca va très très vite : IRAN 
http://avicennesy.wordpress.com/2013/09/22/les-etats-unis-luttent-contre-lo…


Amérique latine 


http://avicennesy.wordpress.com/2013/09/22/linfluence-americaine-en-ameriqu…


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 23 Sep - 00:35 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Syria diplomacy helps shuffle global order

The United States has lost the respect and the belief of the international community as power gradually diffuses on a global scale. That is one lesson to be learned from US President Barack Obama's failure to gain followers to attack Syria. Another is the striking influence of grassroots opinion on international policy, not seen since the Vietnam War. - George Gao (Sep 20, '13)


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 23 Sep - 00:36 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

srael, eying Iran, comes off Syria fence
A statement by Israel's ambassador
to the US, Michael Oran, makes clear Tel Aviv's preference for the "bad guys" fighting Bashar al-Assad (rather than the "bad guys" who now run Syria). The timing of the pronouncement of support for US-backed forces signals further twists in the Syrian civil war, and focuses minds on the possibility of a grand bargain between Washington and Tehran. - Victor Kotsev (Sep 18


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 23 Sep - 00:38 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

SPENGLER
US plays Monopoly,
Russia plays chess

As Russia's president carefully gauges how each Syria maneuver impacts on Moscow's spheres of interest, the US administration continues to view geopolitical real estate in isolation. The big prize is a restoration of Russia's great power status, and as American popular revulsion over foreign intervention intensifies, Vladimir Putin can simply wait as the clock runs down. - Spengler (Sep 16, '13)


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 24 Sep - 12:12 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

http://allafrica.com/stories/201309150399.html


C'est pas la Syrie , mais question false flag , il faut se poser la question . Je le mets ici aussi 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 24 Sep - 14:25 (2013)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal . Répondre en citant

Celui de la Syrie ne semblant pas fonctionner.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:55 (2016)    Sujet du message: Chaos Syrien : le pire n'est jamais sûr et un bien peut surgir du mal .

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com