FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Ponzi du SHUT DOWN
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 12:53 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

Depuis le début de ce shut down j'en étais à me demander ce qui véritablement pouvait causer ce cirque invraisemblable , me disant qu'il y avait par définition une cause cachée , bien éloignée du soi-disant blocage du Tea Party sur un Obama Care qui de toutes les manières ne pourrait même pas se mettre en place compte tenu des lois en vigueur dans les différents Etats Américains ..(1) 


Donc une fois de plus , plus le mensonge est gros , plus on y croit , ce qui semble être désormais un comportement chronique aux USA .. 


La première découverte a été celle de voir que les Américains n'ont plus du tout de prêteurs étrangers . Il suffit pour cela de regarder leurs dernières émissions obligataires , le taux de couverture  et qui a souscrit . (2) (3)


A partir du moment ou il n'y a plus de prêteurs étrangers , le système de la dette et l'hégémonie du dollar sont par définition remis en question puisque les américains n'arrivent plus à écouler ces dollars en excédent , continuellement imprimés, qui finissent par provoquer des bulles totalement destructrices . 
Le Dollar risquant de se rapprocher de plus en plus d'une monnaie comme celle du Zimbabwe .. 


Leur solution habituelle qui était de trouver un prétexte à une guerre permettant de recycler ces excédents monétaires a un peu tourné en eau de boudin avec la manière dont s'est résolu le dossier syrien . 


ll existe une solution de bon sens pour remédier à ceci , la récupération du pouvoir régalien de création monétaire par l'Etat lui même , mais les actionnaires de la FED , ne peuvent par définition accepter une solution qui les priverait de tout pouvoir et de toute influence sur le politique . Donc cette solution est inenvisageable . 


Il est évident que dans ce contexte d'absence totale de prêteur étranger , le dollar évolue désormais en circuit fermé entre la FED , ses actionnaires qui sont les banques et les fonds de pension US (actionnariat totalement croisé avec les banques en question)  et le Trésor .  Le taux officiel n'a donc plus vraiment d'importance puisque l'argent imprimé par la FED quasiment gratuitement va directement aux banques qui achètent des bons du Trésor pour les revendre dans l'instant à la FED .. Le taux pratiqué devenant  totalement indû puisque ces mêmes banques sont en plus contregaranties par l'Etat américain au titre du Too Big to fail . Une manière comme une autre de ponctionner l'argent du contribuable américain au seul profit d'une caste de financiers qui détiennent tous les pouvoirs . 


Pour la crédibilité du dollar et des USA  , une telle information ne doit pas trop filtrer .. 


De plus , les Chinois et les Russes désapprouvent très officiellement  depuis six mois cette politique monétaire qui déstabilise totalement les autres économies en particulier celles des Brics . L'économie Européenne  n'est pas protégée du tout et  la force de l'euro  qui n'est rien d'autre que la variable d'ajustement  du dollar reste bien le principal facteur de blocage  à toute relance économique  européenne et de dégradation de la compétitivité des entreprises au sein même de la zone Euro ..


Mais il y a sans doute aussi une autre raison .. : la situation très critique des fonds de pension US , touchés à la fois par la relative montée des Taux américains (les taux des T bonds à 10 ans ont plus que doublé entre Mai et Aout , passant de 1,38% à 3% ) , ce qui fait baisser la valeur des portefeuilles financiers , et la décollecte récente qui a eu lieu sur ces mêmes fonds en Aout et en Septembre . (4) 
Le seul moyen pour les fonds de masquer cette situation étant et ayant été de faire monter les indices boursiers de manière totalement artificielle, grâce encore une fois à ces injections de liquidités incessantes de la part de la FED . 


Malgré la propagande médiatique incessante   des deux côtés de l'atlantique, voulant faire croire à une soi disant reprise économique qui ne se traduit que par la montée totalement artificielle des indices , sans  aucune autre réalité que ce nouveau pyramidage réalisé  de plus grâce à de la pure cavalerie financière, les investisseurs ne se sont pas bousculés pour acheter les titres détenus par les banques ... Il fallait donc trouver une autre raison de continuer à faire monter ces indices , tout en s'autorisant une légère consolidation afin d'attirer quelques éventuels nouveaux pigeons .. Sinon , ce n'est pas l'administration américaine qui se retrouvait en cessation de paiement, mais tout le pyramidage financier américain et en particulier , tout le système de retraite et de santé !!!.. 


Et c'est là ou le shut down prend tout son sens .. Ce cirque a fait naturellement baisser légèrement les indices américains . L'accord va sûrement être trouvé dans les  heures qui viennent  et au cas ou les analystes l'auraient oublié , un Etat ne peut pas faire faillite si il récupère son pouvoir régalien de création monétaire .. Ce scénario n'est possible que parce qu'il l'a transféré aux banques privées .  
La signature de cet accord donnera une bonne raison aux indices de toucher de nouveaux sommets  .. faisant ainsi semblant de retrouver une confiance perdue  dans l'économie américaine . 
Les fonds de pension n'auront  pas à communiquer sur des baisses dramatiques de valeurs de leurs portefeuilles .. 
Et la colère des Chinois et des Russes devant les impressions illimitées devrait être calmée par cette menace : Si la FED arrête ses QE (Quantitative Easings) , les USA feront défaut sur leur  dette .. 


Le dernier article d'Atlantico indique de manière assez précise les détenteurs de cette dette américaine et on pourra remarquer la forte baisse des encours chinois depuis deux ans  (5) . 


A côté d'un Obama , un Jacob Lew (Directeur du Trésor)  ou d'un Ben Bernanke , Madoff fait définitivement figure d'enfant de choeur .. Et Madoff n'avait même pas de casino truqué à sa disposition (marchés financiers et boursiers , totalement manipulés par les robots et les banquiers comme le montrent la multiplicité des procès aux USA , le dernier en date concernant JP Morgan) . 


Et c'est avec ces gens là que l'Europe veut nous imposer une Union Transatlantique ?? On comprend pourquoi les politiques ont  refusé tout débat sur le sujet . 


Mon Dieu, Gardez-moi de mes amis, quand à mes ennemis je m'en charge !!
Voltaire . 


(1) Les difficultés de mise en place de l'Obama Care: http://www.marketwatch.com/story/10-things-health-exchanges-wont-tell-you-2013-09-27?link=MW_story_popular
(2) Absence d'acheteurs sur le marché US : http://www.marketwatch.com/story/treasury-market-functioned-poorly-in-summer-fed-2013-10-
(3) Récapitulatif des dernières adjudications : http://www.treasurydirect.gov/RT/RTGateway?page=institAuctFund
(4) Décollecte   de cet été : http://www.indexuniverse.com/sections/monthly-etf-fund-flows/19802-august-etf-flows-bonds-fuel-outflows.html
(5) Détention de la dette Américaine : http://www.atlantico.fr/decryptage/crise-shutdown-carte-pays-qui-ont-plus-perdre-face-defaut-americain-eric-verhaeghe-862143.html


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Oct - 12:53 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 16:49 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant





WASHINGTON—A premature exit by the U.S. Federal Reserve from its easy money policies could cause $2.3 trillion in global bond portfolio losses, the International Monetary Fund warned Wednesday.
Although the IMF assumes in its latest economic forecasts that the U.S. central bank will unravel its policies at a tempered pace, the fund said the market's volatile reaction to Fed exit comments earlier this year show there is still a risk of moving too fast.
"Engineering a smooth transition to monetary normalization will require a clear and well-timed communication strategy by the Federal Reserve to minimize interest rate volatility," said Jose Vinals, the IMF's top financial counselor.
"Containing longer-term interest rates and market volatility has already proven to be a substantial challenge, as shown by the sharp rise in bond yields and volatility since May," he said.
Global stock, bond and currency markets took major hits earlier this year after Fed officials indicated they could soon begin withdrawing the bank's extraordinary stimulus, possibly before the end of this year. Markets have since calmed as the Fed tempered expectations for an earlier exit, but central bank officials still aren't ruling out reducing their $85-billion-a-month bond purchases before the end of the year.
More

Wary about higher borrowing costs choking global growth and fueling volatility, especially in emerging markets, the IMF studied how a premature exit strategy might impact markets in its latest Global Financial Stability Report.
The fund said long-term interest rates could jump one percentage point on a sharper, front-loaded winding down of Fed bond-purchases than the market expected. As that rate shock traveled around the globe, it could generate "aggregate losses on global bond portfolios [worth] 5.6%, or $2.3 trillion," the IMF said.
That figure doesn't include other potential losses, such as in equity, real estate or currency markets.
The IMF has been a critic of the Fed's exit strategy and communication, saying the central bank should wait until at least early next year to begin slowing its bond-buying.
Still, the fund stressed it believes a smooth portfolio rebalancing out of longer-duration, fixed-income assets on the back of a gradual rise in interest rates and repricing of credit risk is a more probable outcome.


"However, overshooting may occur as a result of any number of unanticipated events," the fund said.
"Some fund managers may seek to adjust portfolios ahead of future monetary policy tightening to avoid crystallizing losses, thereby exacerbating market volatility," it said.
Write to Ian Talley at ian.talley@dowjones.com


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 16:54 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

1:57pm GLOBAL ECONOMY
IMF says Fed taper risks $2.3tn hit to bonds Fund issues warning in global financial situation assessment


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 16:55 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

9:12am
Collateral crunch looms as T-bill yields leap Default fears prompt sell-off in short-term Treasuries


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 23:39 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

http://photos.mercurynews.com/2013/10/09/cartoons-hows-that-shutdown-going/…





Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 23:50 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

Danyves a écrit:
9:12am
Collateral crunch looms as T-bill yields leap Default fears prompt sell-off in short-term Treasuries






Je crois que je vais finir par rajouter un troisième motif . 
Compte tenu de leurs résultats catastrophiques (je ne parle bien entendu pas des résultats officiels ) , les actionnaires de la FED avaient un besoin urgent de faire remonter les taux . 
Ca va le faire  !!!


Traduction par Easy bourse : 

 
 
Citation:
MI met en garde contre la sortie possible de 2 300 milliards de dollars des portefeuilles obligataires

(Easybourse.com) Le Fonds monétaire international a fait part ce mercredi de sa dernière évaluation sur la stabilité financière dans le monde. Selon la l'organisation internationale, trois risques principaux peuvent aujourd'hui être identifiés qui pourraient conduire à des répercussions néfastes au niveau du segment obligataire, du segment des actifs émergents, et du système bancaire européen.

Selon le FMI, l’amorce d’une diminution par la Fed de son programme d’achats massifs de titres sur le marché secondaire, ou l’échec d’un accord entre les autorités américaines pour relever le plafond de la dette des Etats-Unis-qui déboucherait sur un défaut de paiement de la première puissance mondiale- pourraient donner lieu à une remontée significative des taux longs américains et conduire à une sortie des flux des portefeuilles obligataires pouvant aller jusqu’à 2 300 milliards de dollars.

En cela, les conséquences potentielles d’une forte augmentation des taux doivent absolument être gérées avec prudence. En particulier, la communication de la Fed devra être claire, faite au moment opportun en cohérence avec l’évolution de la toile de fond macroéconomique.

Au-delà du segment obligataire, l’univers des actifs des pays émergents pourrait aussi beaucoup souffrir du changement de cap effectif de la Banque centrale américaine. « Les perturbations survenues sur les marchés au deuxième et troisième trimestre en témoignent et soulignent le fait que certaines économies émergentes ont besoin de résorber leurs déséquilibres économiques et de mettre en œuvre une politique crédible pour réduire leurs fragilités au fur et à mesure que les conditions financières se normaliseront » a signalé le rapport intitulé "Global Financial Stability".

Attention au secteur bancaire européen

Au-delà des répercussions de la stratégie de sortie de la Fed et de l’incapacité des autorités américaines à trouver un terrain d’entente pour relever le plafond de la dette, le FMI a également tenu à mettre l’accent sur les faiblesses apparentes du secteur bancaire de la zone euro.

En particulier, une préoccupation a été avancée à propos du lien étroit entre certaines banques dans des pays périphériques-Espagne, Italie, Portugal- et des entreprises en souffrance auxquelles elles ont consenti un prêt.
Selon l’organisation internationale un cercle vicieux se serait dessiné. Les difficultés rencontrées par certaines sociétés à rembourser leur emprunt ont amené certains établissements bancaires à remonter leur taux d’intérêt ce qui a eu pour effet d’affecter d’autant plus les entreprises en question.

A ce jour, un cinquième des crédits accordés aux entreprises dans les trois pays susmentionnés serait en risque de défaut. Les provisions faites pour créances non performantes-qui pourraient s’élever à 250 milliards d’euros au cours des deux prochaines années- seraient de nature à absorber une large partie des bénéfices des banques domestiques et à forcer certaines institutions à requérir plus de fonds propres.
Pour l’heure, seul le système bancaire espagnol est en mesure de couvrir les pertes éventuellement encourues.

Le FMI a appelé à procéder de manière urgente à une évaluation de la solidité des banques et à la mise en place de dispositifs de soutien crédibles, de préférence au niveau de la zone euro, pour procéder aux opérations de recapitalisation nécessaires. La Banque centrale européenne a déjà prévu une série de stress tests en début d’année prochaine pour les banques censées entrer dans son champ de supervision dans le cadre de la mise en place de l’union bancaire. 
 



Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 02:28 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

http://www.boursorama.com/actualites/fmi-la-stabilite-financiere-mondiale-m…


Stabilité financiere  mondiale menacée ..   L'a pas l'air en forme Mme Lagarde !!!
Il faut quand meme relever ce monument d'incohérence dans l'article  car pour l'instant on a plutôt l'impression que ce sont les Etats Unis qui font fuir , y compris et surtout les capitaux: 



 
 
 
Citation:
Les pays émergents, qui ont ces dernières années attiré quantité d'investisseurs en quête de rendements élevés, pourraient se retrouver en mal de liquidités à mesure qu'un mouvement de relocalisation s'opère vers les Etats-Unis. 
 
Selon une récente étude du lobby bancaire international (IIF), les flux de capitaux vers les pays émergents devraient ainsi fondre cette année de 12,6% par rapport à 2012. 
 




Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 13:21 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

Darrell Delamaide
The shutdown of a superpower
Commentary: Once gleeful at signs of American weakness, foreigners are now whining over it.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 15:39 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

Live blog and video of Treasury Secretary Jack Lew’s debt-limit testimony
October 10, 2013, 8:06 AM

Follow along as MarketWatch’s Robert Schroeder live blogs Treasury Secretary Jack Lew’s testimony about the debt ceiling before the Senate Finance Committee.
  • Sort by:
  • Oldest
  • Newest


More from the markets: Treasury prices slip, yields higher. Read MarketWatch's Bond Report


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 15:51 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

  • Sort by:
  • Oldest
  • Newest

  • Baucus gavels the hearing to a close. And Lew speedily makes for the exit, barely breaking his stride to shake Sen. Cardin's hand. 


  • Maryland Democrat Ben Cardin also supports a longer-term extension. 


  • Bob Casey, Pennsylvania Democrat, asks about impact on Social Security. Debbie Stabenow and Bill Nelson, both Democrats, try to quickly follow. Interesting: Nelson says a short-term extension of the debt ceiling would be counterproductive. But would he vote against one?




Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 16:13 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

Bulletin Six-week extension of federal debt limit considered »

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 16:15 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

  1. 10:14a
    IMF's Lagarde: Fed to taper with eye on globe


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 16:17 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

Brett Arends
5 safer havens than Treasurys
Commentary: Political dysfunction in the U.S. makes other countries' bonds better bets.
• Why Uncle Sam is hoarding gold


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 16:20 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 16:22 (2013)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN Répondre en citant

ECB's Draghi Scolds
Euro's Doubters

European Central Bank President Mario Draghi took aim at U.S.-based critics of the euro zone's common currency, saying the euro's doubters failed to understand the political will for deeper integration in Europe.
ECB, China Central Bank in Currency Swap Line
An agreement between the European Central Bank and the People's Bank of China on a currency swap line shows the Chinese currency's growing importance on the international stage.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:10 (2016)    Sujet du message: Le Ponzi du SHUT DOWN

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Billets d'humeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com