FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'économie Française
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> ARCHIVES Billets -> Archives Revue de presse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 19:12 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant


Le "Made in France" à la conquête de nos assiettes :

https://www.boursorama.com/actualites/le-made-in-france-a-la-conquete-de-no…


Elles n'ont pas attendu la marinière d'Arnaud Montebourg pour s'y mettre: les PME du secteur alimentaire misent plus que jamais sur le "Made in France" pour vendre. Et ça marche... pour l'instant.

Dans les rayons du Sial, grand rendez-vous international du secteur, on trouve un petit bastion d'irréductibles Gaulois: les pavillons régionaux français.

La suite :https://www.boursorama.com/actualites/le-made-in-france-a-la-conquete-de-no…


Dernière édition par shadok le Mar 23 Oct - 11:08 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 22 Oct - 19:12 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 23 Oct - 11:07 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

Les métiers de l'immobilier dans le rouge :

350 agences fermées, 1000 emplois supprimés, 5000 à venir :
Lire ici : http://www.ouest-france.fr/actu/economieDet_-Les-metiers-de-l-immobilier-dans-le-rouge-_3634-2118178_actu.Htm?xtor=RSS-4&utm_source=RSS_MVI_ouest-france&utm_medium=RSS&utm_campaign=RSS


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 23 Oct - 11:19 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

A lire aussi le cri poignant de Stéphane Gatignon
Sevran bientôt la cle sous la porte

http://blogs.mediapart.fr/blog/stephane-gatignon/221012/sevran-bientot-la-cle-sous-la-porte

avec cette remarque qui peut avoir des conséquences très graves sur tout le tissu économique des PME de la région, en plus des autres difficultés:
Comment payer nos prestataires alors que nous devons attendre le versement de subventions publiques qui 
ne viennent pas ?

Car si les prestataires ne sont pas payés des travaux effectués, à leur tour, ils mettront la clé sous la porte


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 24 Oct - 18:48 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

Après que la France ait minoré sa part dans EADS pour en donner une grande part à Jean-Luc Lagardère :


From COMPANIES 3:04pmBerlin ready to take 15% EADS stake
Government seeks to purchase shares from Daimler


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 24 Oct - 19:00 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

AUTOMOBILE 14:41

PSA: quatre projets communs avec Opel pour survivre
PSA et son allié GM annoncent quatre projets de véhicules communs: deux sur les monospaces, un sur les petits véhicules et un autre sur les familiales. Le chiffre d’affaires trimestriel de PSA est en baisse et l’Etat doit voler au secours de Banque PSA Finance en difficulté


Revenir en haut
samines
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2012
Messages: 98
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Mer 24 Oct - 20:52 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

Mmmh

http://www.euractiv.fr/industrie/politique-industrielle-europeenne-etats-cr…

La France n'a jamais brillé par sa politique industrielle. Trop réservée aux grandes entreprises(ce qui se paye aujourd'hui d'un déficit d'entreprises de taille moyenne), trop de lobbying à sens unique (ce qui se paye d'un déficit de dialogue réel), trop de centralisme qui se paye aujourd'hui d'un déficit de création d'entreprise.
.
Et si, demain, la France était surtout la juxtaposition de parcs naturels et de maisons de santé ?
(Mais non je ne suis pas d'humeur maussade Mr. Green )
_________________
Être humain c'est aimer les Hommes, être sage c'est les connaître.


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 22:42 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

Chute spectaculaire des crédits immobiliers:http://www.boursorama.com/actualites/chute-spectaculaire-des-credits-immobiliers-1433ea4500dd249e76ed7bc342b22b3a


Les taux des prêts immobiliers, qui ont reculé de 0,52 % depuis mars, sont très proches du plus bas historique de l'automne 2010 (3,25 %). » Crédit immobilier : l'effondrement se poursuit 



Du jamais-vu! Le montant des crédits immobiliers accordés par les banques a plongé de plus de 24 % au troisième trimestre par rapport à la même période de 2011! Sur les neuf premiers mois de l'année, la chute est encore plus brutale, avec une baisse de 30,5 %. Elle atteint même 38,9 % pour les financements de logements anciens, selon la dernière étude de l'observatoire Crédit Logement/CSA, publiée jeudi. «Une chute d'une telle ampleur et d'une telle rapidité, on ne l'a jamais connue», note Michel Mouillart, professeur d'économie à Paris-Ouest et auteur de l'étude. 
 
   
 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 17:30 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

WSJ :




Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 12:41 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

Les Français n'ont presque plus d'actions en direct :
http://www.boursorama.com/actualites/les-francais-n-ont-presque-plus-d-acti…
Curieux article .. !!! surtout sur les taux d'inflation !!!!


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 12:55 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

Le combat Google et politique Française: très intéressant, surtout quand on connait les difficultés pour se faire référencer . Ils demandent d'abord le n° de carte bleue et après ils étudient la demande !!!


http://www.boursorama.com/actualites/le-patron-de-google-eric-schmidt-a-par… 



"La presse est déjà totalement dépendante de Google au niveau de l'audience, si à cela on ajoute une dépendance économique, Google pourra décider de tout", estime le président du Spiil Maurice Botbol. 
 
La presse brésilienne (90% des titres) qui a déjà étrenné la vie sans Google faute d'accord avec le géant américain affirme, un an après, s'en porter aussi bien - sans renoncer à trouver encore une solution négociée. 


Le point positif est que ce bras de fer va peut etre faire surgir une concurrence nécessaire 
 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 14:24 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

Le point positif est que ce bras de fer va peut etre faire surgir une concurrence nécessaire 



Google a éliminé la concurrence qui exsitait. Bing est à la peine.


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 15:08 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

http://blogs.mediapart.fr/edition/ogm/article/291012/brevinfo-christine-lag…

Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 30 Oct - 11:21 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

L'Afic alerte sur le niveau catastrophique des levées de fonds(NEWSManagers.com) - Lors de la publication des chiffres de l'activité des acteurs français du capital investissement au premier semestre 2012, l'Association Française des Investisseurs pour la Croissance (Afic) a souligné le niveau très inquiétant des levées de fonds. L'écart entre les capitaux levés et investis, a atteint un niveau catastrophique de 5,7 milliards d'euros au premier semestre. " Les levées de fonds se sont établies à 1,79 milliard d'euros, soit seulement 28% du total de l'année 2011" , insiste Louis Godron, président de l'Afic. L'association explique ce niveau très bas par les effets de la crise financière actuelle, l'attentisme général en période électorale, ainsi que par un niveau de collecte ISF largement insuffisante. " A cela s'ajoutent les craintes sur la levée IR à venir" , souligne l'Afic.

Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 30 Oct - 17:15 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

42% de Français se sont moins chauffés pour économiser durant l'hiver 2011 :https://www.boursorama.com/actualites/42-de-francais-se-sont-moins-chauffes-pour-economiser-durant-l-hiver-2011-ae9fc6dbd447f5e9c329bca46f3bcc4f

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 30 Oct - 17:33 (2012)    Sujet du message: L'économie Française Répondre en citant

La vie sans Wall Street ou la dépendance de l'Europe envers les Etats-Unis


La fermeture de Wall Street, en raison du cyclone Sandy, rend depuis deux jours les marchés de la zone euro apathiques, en faisant chuter les volumes d'échanges, signe de la dépendance historique du Vieux Continent envers les investisseurs anglo-saxons. 
La Bourse de Paris a péniblement attiré un milliard d'euros de transactions lundi, du fait de la fermeture de la Bourse de New York. Ce chiffre n'est pas très éloigné du plus bas atteint le 27 décembre 2011 (724,86 millions). 
De son côté, le volume sur le Dax de Francfort a atteint moins de 2 milliards d'euros lundi, près de deux fois moins que la moyenne quotidienne de la semaine dernière. 
"Quand New York est fermé, c'est 40% du volume en moins environ à Paris. Le vrai moteur, c'est encore et toujours Wall Street", résume Yves Marçais, vendeur d'actions chez Global Equities. 
"Depuis deux jours, on ne fait pas grand chose", confie un gérant parisien, qui confirme que l'heure est à l'attentisme. 
Il faut dire que la place boursière new-yorkaise est la première au monde, avec des mastodontes de la finance qui brassent des centaines de milliards d'euros. 
L'évolution des volumes à la Bourse de Paris est quotidiennement influencée par les Américains et plus généralement les investisseurs étrangers qui détiennent 60% du marché français, rappelle Barclays Bourse. 
Les transactions à Paris sont assez nombreuses à l'ouverture, dans la foulée de la clôture de Wall Street intervenue en fin de soirée en Europe. Les volumes évoluent ensuite assez peu jusqu'à 14H30, qui marque l'ouverture des salles de marché à New York, avant celle de Wall Street à 15H30. 
"La majorité des volumes parisiens se fait durant les trois dernières heures de cotation", la clôture intervenant à 17H30, souligne Frédéric Rozier, gérant chez Messchaert Gestion Privée. 
Au-delà de leur force de frappe, les grands investisseurs américains exercent une très forte influence sur le reste du monde, notamment à travers de leurs notes d'analyse ou la publication de leur scénarios économiques, toujours très suivis. 
Sans compter que les indicateurs américains, en particulier sur le chômage et la consommation, sont les plus regardés chaque mois par les investisseurs. 
"Plus les volumes que la tendance" 
Face à cette puissance, les Bourses européens continentales pèsent de moins en moins lourd, subissant en outre une érosion tendancielle des volumes. La crise de la dette et la réglementation financière ont en effet fait fuir à la fois les investisseurs institutionnels et les particuliers. 
Pourtant, relativise M. Rozier, "la dépendance envers New York est peut-être moins forte qu'avant, en raison de la montée en puissance de Londres, où des salles de marché françaises se sont délocalisées". 
Du coup, selon lui, la Bourse de Paris regarde presqu'autant ce qui se passe à Londres qu'à New York, en tout cas pour ce qui concernent les volumes. 
Il reste que chez Barclays Bourse, on observe que la fermeture des marchés anglo-saxons "pénalise plus les volumes que la tendance". 
Autrement dit, si par le passé la tendance en Europe était calquée sur celle des Etats-Unis, c'est devenu moins vrai avec la crise de la dette en zone euro. 
Pour preuve, si les indices américains sont désormais au-dessus de leur niveau d'avant la chute de Lehman Brothers en septembre 2008, un indice comme le CAC 40 parisien n'a pas encore retrouvé celui de juin 2011. 
"Depuis la crise européenne, on assiste à une décorrélation entre les marchés", souligne M. Rozier, qui rappelle que les poussées de fièvre en zone euro depuis 2010 ont occasionné beaucoup de rapatriements de fonds vers les Etats-Unis. 
Il n'est pourtant pas toutefois exclu que Wall Street dicte à nouveau la tendance européenne. 
"Si la croissance repart vraiment aux Etats-Unis et que le risque en zone euro s'éloigne, les marchés américains et européens devraient à nouveau évoluer de manière similaire. Les grandes entreprises des deux continents sont mondialisées", rappelle-t-on chez Barclays Bourse. 
AP 
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:07 (2016)    Sujet du message: L'économie Française

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> ARCHIVES Billets -> Archives Revue de presse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com