FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

NEWS SUISSES : la file de Bergs
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 10:39 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

version allemande


Mit diesen Forderungen will die EU die Schweiz zum Beitritt zwingen

Die Beamten aus Brüssel lassen nichts aus. Nicht nur fordern sie, dass der EU-Gerichtshof über die Einhaltung der bilateralen Verträge wacht – was für die Schweiz dem Diktat durch fremde Richter gleichkommt –, sie wollen gleich noch ein Aufsichtsgremium schaffen, das uns überwacht. Und als wäre dies nicht genug, wollen sie auch, dass wir kräftig mitbezahlen beim EU-Kohäsionsfonds, jener Kasse, die Geld unter den ärmeren Mitgliedsstaaten verteilt.
Zu all dem hätte die Schweiz künftig nichts zu sagen, denn die Gesetze werden in Brüssel gemacht, und die Schweiz müsste sie in allen Gebieten, in denen sie Abkommen mit der EU hat, bedingungslos anerkennen. Das wäre noch die viel schlimmere Variante als der EWR vor 20 Jahren, wo es wenigstens noch ein kleines Korrektiv gab. Mit dem, was jetzt vorliegt, würden wir, um FDP-Präsident Philipp Müller zu zitieren, ein souveränitätsloses Land werden, und es bliebe eigentlich nur noch der Beitritt. Darauf haben es die Beamten in Brüssel offenbar angelegt. Denn wenn man schon alles übernehmen und zahlen muss, was aus der EU-Gesetzesmaschinerie kommt, dann kann man gleich mitmachen. So hätte man wenigstens noch eine Stimme.
Ein EU-Zwangsbeitritt, das wäre für die Vision des vereinigten Europa ein Novum und ein Verrat an all denen, die die EU als ein Friedensprojekt in einem freien Europa ansehen. Eine dicke Klatsche ist der Forderungskatalog der EU aber auch für unseren Bundespräsidenten Didier Burkhalter. Er ist nach seiner Flucht vor den Problemen des Innenministeriums als Aussenminister mit dem Anspruch angetreten, die bilateralen Verträge zu retten. Er gab sich auch dann noch optimistisch, mit der EU einen Weg zu finden, als das Volk die Masseneinwanderungsinitiative angenommen hat. Und vor zehn Tagen, als der Bundesrat ein Umsetzungskonzept zur Initiative vorstellte, gaben sich gleich drei Bundesräte Mühe, dies als ernsthaften Vorschlag aussehen zu lassen, obwohl jedem klar war, dass die EU das nie akzeptieren wird. Darum ist es wichtig, dass jetzt das Papier publik wird. Nun kann jeder im Internet nachlesen (soz.li/tL2W), dass die EU überhaupt keine Rücksicht auf Schweizer Recht mehr nehmen will, nicht einmal bei den bestehenden Abkommen.
Fazit: Die EU-Politik der Schweiz steht vor einem Scherbenhaufen. Es braucht neue Konzepte und Verbündete. Man könnte sich beispielsweise Liechtenstein anschauen, das vor 20 Jahren den EWR angenommen und seither ein pragmatisches Verhältnis zur EU gefunden hat, samt Zuwanderungsbeschränkungen. Aber dazu braucht es Mut und Offenheit, keine Versteckspiele und keine Schönfärberei aus Bern.
arthur.rutishauser@sonntagszeitung.ch www.facebook.com/sonntagszeitung

Arthur Rutishauser, Chefredaktor


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Juil - 10:39 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 11:07 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

5 mois d'affilés que le chômage est en baisse en suisse  Okay

Le taux de chômage en Suisse recule pour le 5e mois consécutif

Le taux de chômage en Suisse a reculé en juin pour le cinquième mois consécutif et est tombé sous la barre des 3%. Il s'est établi à 2,9%, tandis que le nombre de chômeurs inscrits auprès des offices régionaux de placement (ORP) a diminué de 3678 par rapport à mai, pour atteindre 126'632 personnes.
En comparaison annuelle, le chômage a toutefois augmenté de 134 personnes (+0,1%), a indiqué le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Les demandeurs d'emploi inscrits se chiffrent à 180'689 personnes, soit 3747 de moins que le mois précédent et 883 de plus qu'en juin 2013.
Bonne nouvelle également du côté des jeunes (15 à 24 ans). Au total, 14'952 personnes de cette tranche d'âge se trouvaient au chômage en juin, soit 447 personnes (-2,9%) de moins qu'en mai ou 614 (-3,9%) de moins qu'en juin 2013.
La situation s'est aussi embellie en termes de places vacantes: leur nombre a augmenté de 1054, passant à 14'211.
Du côté romand

Le taux de chômage a baissé dans tous les cantons romands en juin, à l'exception de Vaud où il est resté stable. Le Valais a affiché la plus forte diminution avec un recul de 0,5 point à 3,3% de la population active. Genève demeure le canton où le taux est le plus élevé avec un coefficient de 5,4%.
A fin juin, le canton de Genève comptait 12'741 chômeurs, un effectif en baisse de 52 par rapport au mois précédent, peut-on lire dans les chiffres diffusés lundi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).
Si son coefficient continue de reculer (-0,1 point), Neuchâtel conserve le 2e rang du chômage le plus élevé de Suisse avec un taux de 5%. L'effectif des chômeurs a reculé de 49 à 4461.
Dans le canton de Vaud, le taux est resté stable à 4,6%. Les chômeurs inscrits ont toutefois été moins nombreux puisqu'ils se sont chiffrés à 17'116 personnes, soit un recul de 175 personnes.
Le Valais, qui enregistre la plus forte baisse mensuelle avec les Grisons (-0,5 point), a vu son taux descendre à 3,3%. Fribourg, qui a enregistré en juin un recul de 0,1 point, demeure le canton romand avec le taux de chômage le plus bas (2,5%).
Dans le Jura, le coefficient a reculé de 0,1 point à 3,4%. Berne, canton à minorité francophone, a enregistré une baisse de même ampleur pour un coefficient qui atteint au final 2,2%.


(ats / 07.07.2014 08h45)

http://www.romandie.com/news/Le-taux-de-chomage-en-Suisse-recule-pour-le-5e…


Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 12:21 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

carton rouge

http://www.cartonrougeducitoyen.ch/

le droit suisse sous contrôle de bruxelle


Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 14:50 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

News > Marché Suisse > 14:49:09
07-07-2014 14:45  Libre circulation: la Suisse dépose une demande formelle de révision à Bruxelles


Berne (awp/ats) - La Suisse a demandé lundi formellement la révision de l'accord sur la libre circulation des personnes avec l'Union européenne (UE). Cette démarche, annoncée à la mi-juin, prend en compte le retour des contingents que la Confédération a prévu pour appliquer l'initiative sur l'immigration de masse acceptée le 9 février.
Le directeur de l'Office fédéral des migrations (ODM) a adressé cette requête par écrit au chef de la délégation européenne auprès du comité mixte, selon un communiqué de l'ODM. Dès le lendemain de la votation, Berne avait indiqué que le nouvel article constitutionnel aurait des répercussions sur la libre circulation.
Depuis, la Confédération a présenté les grandes lignes de la gestion de l'immigration à partir de février 2017. Elle prévoit de rétablir des contingents pour tous les étrangers à partir de quatre mois de séjour. Les frontaliers seront soumis au même régime. Des contingents seront attribués aux cantons une fois par an.
La Suisse a attendu la présentation de ce pan de mise en oeuvre pour déposer sa demande auprès des instances de Bruxelles. Cette requête se fonde sur l'accord conclu avec l'Union européenne qui prévoit qu'une des parties est autorisée à soumettre une proposition de modification de l'accord.
Le Département fédéral de justice et police (DFJP) élaborera, en collaboration avec le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR), un mandat de négociation d'ici à l'automne 2014, comme cela avait déjà été annoncé le 20 juin dernier.
Celui-ci reposera, d'une part, sur les lignes directrices du modèle d'admission, d'autre part, sur un inventaire des scénarios possibles en matière de politique intérieure et extérieure.
ats/rp


Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 13:50 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

les exportations de la suisse sont en hausses elles explosent de 14 % envers la chine !! et plus de 7 % avec Hong kong

http://www.romandie.com/news/Suisse-excedent-commercial-en-hausse-a-28-mrd-…

Suisse: excédent commercial en hausse à 2,8 mrd CHF en mai
Zurich (awp) - L'excédent commercial de la Suisse atteint en mai 2,8 mrd CHF, en hausse de 13,3% par rapport au mois précédent, a annoncé mardi l'Administration fédérale des douanes (AFD). Autant les exportations, notamment dans la chimie-pharmacie et l'industrie des machines, que les importations ont reculé pendant le mois sous revue.
Les exportations se sont établies en mai à 17,3 mrd CHF, en baisse de 0,7% sur un an. Le secteur de l'industrie du papier a affiché un repli de 3,9%, suivi des instruments de précision (-3,6%) et de l'industrie des machines et de l'électronique (-3%). L'importante branche de la chimie et de la pharmacie a accusé une baisse de 1,9%.
A l'opposé, le secteur de la bijouterie et de la joaillerie a réalisé une progression de 6,3% des ventes à l'international, suivi des denrées alimentaires, des boissons et tabacs (+4,7%). Le secteur horloger a enregistré une progression de 1,2%.
Les importations ont flanché de 4,6% à 14,5 mrd CHF pendant le mois sous revue.
Par destination, les exportations helvétiques ont progressé de 3,3% vers l'UE, premier partenaire commercial de la Confédération. Elles ont affiché un bond de 14,2% vers la Chine et de 7,8% vers Hong Kong. L'Amérique du Nord a quant à elle enregistré une hausse de 5,2%, tandis que les ventes vers l'Amérique latine ont diminué de 2,4%.
Sur les cinq premiers mois de l'année, l'excédent commercial s'établit à 12,1 mrd CHF.
al/jh


(AWP / 24.06.2014 09h00)



Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 16:26 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

la suisse conclut un accord de libre échange avec le Japon , politique très intelligente de la suisse qui n'a rien à attendre de UE


News > Marché Suisse > 16:23:03
08-07-2014 16:20  Suisse-Japon: potentiel d'amélioration pour l'accord de libre-échange


Tokyo (awp/ats) - Au premier jour de sa visite officielle au Japon, Johann Schneider-Ammann s'est montré satisfait de l'évolution de l'accord de libre-échange entre la Suisse et le Japon, entré en vigueur il y a cinq ans. Mais le conseiller fédéral voit un potentiel d'amélioration.
S'entretenant mardi avec le ministre japonais de l'agriculture, de la forêt et de la pêche, Yoshimasa Hayashi, M. Schneider-Ammann a fait part de progrès certains, même si des questions doivent encore faire l'objet de discussions dans le cadre du comité pilotant l'accord de libre-échange, a-t-il indiqué mardi à Tokyo. Mais la résolution de ces questions nécessite du temps.
Les discussions menées avec M. Hayashi, que M. Schneider-Ammann avait déjà pu rencontrer au Forum économique de Davos, ont permis de donner un coup de sonde. Les thèmes évoqués, comme par exemple celui de la viande séchée des Grisons, ont reçu un écho favorable, a indiqué le Bernois à l'ats.
Pour l'heure, le Japon a signé 13 accords de libre-échange, celui avec la Suisse étant le seul avec un pays européen. Pour sa part, la Suisse en compte pas moins de 30. Côté japonais, le traité ne bénéfice qu'à 19% du commerce, alors que cette part grimpe à 74% pour le commerce helvétique.
DÉFI DÉMOGRAPHIQUE
Avant de se rendre au ministère de l'agriculture, le ministre de l'économie s'est entretenu avec le vice-gouverneur de la Banque centrale du Japon, Hiroshi Nakaso. Ce dernier a notamment présenté au conseiller fédéral la politique mise en oeuvre par l'institut d'émission dans sa lutte contre la déflation.
MM. Schneider-Ammann et Nakaso ont également évoqué la situation économique globale ainsi que les accords de libre-échange que le Japon envisage de négocier avec plusieurs partenaires. En fin de journée, le conseiller fédéral a participé à un séminaire concernant l'évolution démographique dans l'archipel.
Dans leur exposé, les deux intervenants, à savoir Naohiro Yashiro, professeur à l'International Christian University de Tokyo et Christophe Duchatellier, directeur général d'Adecco pour l'Asie ont mis en lumière ce défi que doit relever le Pays du Soleil Levant. Au rythme actuel de la diminution de sa population, le Japon devrait voir son nombre d'habitants chuter d'un quart, soit passer de 128 à 116 millions.
FAIBLE IMMIGRATION
En 2060, la population en âge de travailler devrait se chiffrer à 52% du total, contre 63% en 2012. A cette date, le Japon ne compterait plus que 54 millions de travailleurs, contre 66 millions actuellement. Et le scénario du pire envisage même une chute à 38 millions. Dans ce contexte, le gouvernement nippon entend promouvoir la diversité, au travers de l'embauche accrue des femmes mariées, des personnes âgées et l'immigration.
Dans ce dernier domaine, le défi est particulièrement important, le nombre des salariés étrangers ayant crû de 0,7 million l'an passé. Au Japon, la part à l'ensemble des non japonais atteint 1,6%, contre 20,3% pour la Suisse. Au rang des obstacles à surmonter figure notamment la langue.
ats/rp


Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 18:57 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

http://www.lematin.ch/suisse/widmerschlumpf-tadjikistan-discuter-cooperatio…

Widmer-Schlumpf au Tadjikistan pour discuter coopération...notre conseillère fédérale continue le travail pour tiser des liens dans tous les pays et toutes les régions du monde Okay


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 04:14 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

ENTENTE Mercredi 16 juillet 2014

Des soupçons de manipulations ébranlent le leasing automobile
La Commission de la concurrence a ouvert une enquête contre neuf entreprises de financement. Elles se seraient mises d’accord sur les taux durant près de dix ans


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 31 Juil - 15:22 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

Swiss booste son bénéfice semestriel de 64%


COMPAGNIE AÉRIENNE Un bon résultat de la compagnie aérienne découle surtout d'une nouvelle méthode d'amortissements.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 31 Juil - 15:23 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

Ces oligarques que la Suisse abrite


FORTUNE


 Russes ou Ukrainiens, ils dépensent discrètement des fortunes pour implanter leur société, développer leurs affaires ou s’offrir d’immenses villas à Zoug ou à Genève. Portraits.


Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Ven 1 Aoû - 12:27 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

«La Suisse est une réussite. La Suisse est unique. Il y a de quoi en être fier. D'autant que c'est utile au monde.»Berne, 01.08.2014 - Neuchâtel, 01.08.2014 - Allocution radio-TV du président de la Confédération, M. Didier Burkhalter, à l'occasion de la Fête nationale suisse - Seul le texte prononcé fait foi
Mesdames et Messieurs,
Chers habitants de notre pays,
Du cœur et du talent! Alexia, Aurélien et Léonard ainsi que les autres jeunes musiciens viennent de dire leur attachement au pays avec ce cœur et ce talent. La musique de ces jeunes a résonné dans l’écho des siècles: sur ces rives du lac de Neuchâtel, là où les vagues semblent narguer le temps qui passe, les traces de villages lacustres nous rappellent qu’il y a 5000 ans déjà des hommes et des femmes étaient soucieux d’y abriter leur famille, d’y assurer l’avenir de leurs enfants.
Notre Suisse est plus récente. Pourtant, elle peut être fière de sa déjà longue réussite: au fil du temps, que l’on aime tant mesurer ici même, elle a su assurer cet avenir.
Aujourd’hui, de notre temps, la Suisse se porte bien. Elle est un des pays les plus innovants et compétitifs au monde. Elle assure qualité de vie et emploi à ses habitants, en particulier à ses jeunes. La meilleure manière de les intégrer.
Cette réussite, la Suisse la doit à des valeurs: un travail de qualité, dont le «Swiss made» est le symbole; une grande ouverture économique, aussi. Le Conseil fédéral veut poursuivre cette ouverture au monde; il veut maintenir et rénover la voie bilatérale qui permet l’accès à notre principal marché, celui de l’Union européenne, afin de maintenir les emplois chez nous, en Suisse.
La Suisse intègre. Elle offre des emplois dans tous les domaines et une solidarité vivante. Elle trouve l’équilibre entre les régions, les cultures, les langues, les confessions. Elle dispose d’une démocratie directe exemplaire et d’une culture fédérale qui fait place aux minorités. Nous savons qu'il y a plusieurs manières de vivre la Suisse, différentes mais égales. Le secret de notre pays est d’additionner, de conjuguer ces différences plutôt que de les opposer.
La Suisse est une réussite: une réussite de démocratie, de respect des minorités; une réussite de paix.
En ce 1er août, l’importance de ces valeurs résonne avec un accent particulier. Un accent qu’on peut quasiment lire dans le ciel de cet été 2014: parfois bleu et brillant, souvent couvert et menaçant nous rappelant que l’on n’est pas à l'abri d'une catastrophe naturelle ou humaine.
Il y a cent ans aujourd’hui éclatait le premier conflit mondial: un cataclysme pour l’humanité qui mit aussi rudement au défi notre cohésion sociale et nationale.
Cent ans plus tard, des explosions dans le ciel, des guerres sur la terre, des poussées de haine et d’intolérance provoquent des souffrances d’enfants et de familles, des souffles de tristesse jusque dans le cœur de chacun d’entre nous. Ces drames, à la fois lointains et si proches, soulignent le besoin de dialogue et nous rappellent que notre monde reste instable et dangereux, même sur notre continent. L’instabilité est un risque aussi pour notre pays, pour nos proches. Nous devons agir ; avec le cœur et le talent de la Suisse.
La Suisse s’engage pour apporter son aide, car c’est dans son intérêt; car c’est de sa responsabilité. Cela correspond à nos valeurs profondes, fondatrices, celle de notre Constitution; avec en première ligne: la paix.
Notre indépendance, notre impartialité, notre neutralité, notre capacité à favoriser le dialogue et à construire des ponts entre cultures, toutes ces forces de la Suisse sont des atouts recherchés et utiles dans un monde imprévisible et instable; comme si l’on scrutait un ciel que l’on sait si bleu à travers les nuages…
La Suisse est utile au monde.
Ainsi, on a cherché cette année la paix à Genève, pour la Syrie, pour l’Ukraine, dans le défi iranien. Ainsi, la Suisse, qui préside l’Organisation pour sécurité et la coopération en Europe, tente d’éviter une aggravation du conflit en Ukraine; elle travaille à la stabilité des Balkans et du Caucase. Ainsi, notre pays s’engage pour sauver des enfants et offrir des perspectives à des femmes et des hommes en Afrique, au Proche Orient, et partout là où la Suisse déploie son aide humanitaire, ses projets de développement, sa politique de paix.
Mesdames et Messieurs,
Même si le ciel que nous partageons avec le monde est loin d’être toujours bleu, la Suisse est une réussite. La Suisse est unique. Et il y a de quoi en être fier.
Parce que c’est bon pour ceux qui viennent après nous. Pour Alexia, Aurélien, Léonard et tous les autres.
Parce que c’est utile pour le monde…
Travaillons ensemble, avec ce cœur et ce talent communs, pour qu’il en aille ainsi demain également, pour que l’on sache, ici même, non seulement mesurer le temps mais le transformer en progrès.
Je vous souhaite une très belle fête nationale!
Données en annexe:
Allocution Fête nationale suisse du président de la Confédération en romanche (pdf, 26kb)
Références supplémentaires:
  Vidéo allocution Fête nationale suisse du président de la Confédération
  Youtube Présidence de la Confédération 2014
Adresse pour l'envoi de questions: Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.chAuteur: Département fédéral des affaires étrangèresInternet: http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html


Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Ven 1 Aoû - 12:30 (2014)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

P
led dal president da la Confederaziun Didier Burkhalter per il di da la festa naziunala, il
1.
d'avust 2014, al radio ed a la televisiun
"La Svizra è ina istorgia da success, la Svizra è unica ed ella è utila per il mund.
E da
quest fatg
dastgain nus esser superbis."
Stimadas dunnas e stimads signurs
Charas
abitantas e chars abitants da noss pajais
,
Cun
cor
e cun talent! Uschia han
Alexia,
Aurélien e Léonard exprimì lur attaschadadad a la Svizra.
Resuns a temps lontans èn d'udir en la
musica da quests giuvens: Qua, a la riva dal Lai da Neuchâtel,
nua che las undas na s'empatgan betg dal temp che passa

qua ans regordan ils vitgs
dals
palissaders
che umens e dunnas procuravan gia avant 5000 onns che lur famiglias sajan protegidas e
che
lur uffants hajan in avegnir segir.
Nossa Svizra n'exista betg anc uschè ditg. E tuttina po ella esser superbia d'ina istorgia da success
ch'è gia lunga: En il decurs dal temp

ed il temp mesiran ins enconuschentamain gugent qua en
questa regiun

ha la
Svizra creà perspectivas per l'avegnir.
Cun la Svizra vai bain. Ella è in dals pajais ils pli innovativs e cumpetitivs sin l'entir mund. A sias
abitantas ed a ses abitants porscha ella qualitad da viver e plazzas da lavur, cunzunt er a la
giuventetgna, e
quai è la meglra via per l'integrar en la societad.
Quest success dastga la Svizra engraziar a valurs sco la conscienza per qualitad

cun
"Swiss made"
sco
ses
simbol

ma er ad in
a gronda
avertura economica. Per il Cussegl federal ha questa avertura
env
ers il mund bunas perspectivas per l'avegnir. El vul cuntinuar e
renovar
la via bilaterala, ina via che
ans maina a noss martgà il pli impurtant, al martgà da l'Uniun europeica. La finamira è quella da
mantegnair plazzas da lavur qua tar nus en Svizra.
La
Svizra collia ed integrescha. Ella porscha plazzas da lavur en tut ils secturs sco er ina solidaritad
viva. La Svizra è abla da crear in equiliber tranter las regiuns, las culturas, las linguas e las
confessiuns. Ella è ina democrazia directa exemplarica
e dispona d'in federalissem che lascha sia
plazza a las minoritads. La Svizra permetta a mintgina ed a mintgin da viver tenor sia atgna moda e
maniera; questas modas e manieras èn differentas, ma equivalentas. Il misteri da noss pajais è quel
da vesair las
differenzas sco enritgiment, e betg d'opponer ellas ina cunter l'autra.
La Svizra è ina istorgia da success, en blers reguards: en vista a la democrazia, al respect da las
minoritads, a la pasch.
Da l'emprim d'avust da quest onn resorti spezialmain, qua
nt impurtantas che questas valurs èn.
L'impurtanza sa mussa al tschiel da questa stad 2014, in tschiel ch'è mintgatant blau e serain, savens
surtratg e smanatschant
ed ans avertescha che nus n’essan betg immuns cunter ina catastrofa
natirala u umana.
Ava
nt 100 onns è rutta ora l'Emprima guerra mundiala, ina catastrofa per l'umanitad che ha mess a la
prova fermamain er nossa coesiun sociala e naziunala.
100 onns pli tard
resulta suffrientscha per uffants e famiglias pervia d'
explosiun
s
al tschiel
e
guerra
s
sin terra u
pervia dad
odi ed intoleranza
.
Tut quai chaschuna consternaziun e
tristezza
tar
mintgina e
mintgin da nus.
Quests dramas
,
ch'èn lontans
e tuttina uschè datiers,
mussan l'impurtanza
dal dialog
e regordan
che noss mund è anc adina instabil e pr
ivlus,
schizunt sin
noss continent. L'instabilitad è in
privel per noss pajais e per noss proxims. Nus stuain agir, cun
il cor
ed il talent da la Svizra.
La Svizra s'engascha e gida; quai è en ses interess, per quai è ella responsabla. Quai correspunda a
nossas valurs fundamentalas fixas, a las valurs, a las qualas nus ans referin en nossa Constituziun,
en emprima lingia a la pasch.
Nossa independenza, nossa imparzialitad, nossa neutralitad, nossa abilitad da rinforzar il dialog e da
construir punts
tranter las culturas

tut questas fermezzas da la Svizra èn in bain tschertgà ed util en
in mund imprevisibel ed instabil; in bain ch'ins tschertga sco il blau davos ils nivels
...
La Svizra è utila per il mund.

Le respect des minorités une importance énorme copie du discours en romanche  Okay


Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 17:35 (2015)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

http://www.lematin.ch/suisse/mouvement-antiislam-entree-suisse/story/140322…

le mouvement anti-islam fait son entré en suisse Pegida est présent en allemagne


Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 17:38 (2015)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

Charlie. Assez de larmes de crocodiles et de manipulations émotionnelles…

Dominique Baettig
Médecin, Ancien Conseiller national





Article publié le 11.01.2015

 
Je n’aimais pas ce qu’était devenu « Charlie-Hebdo », un journal en faillite, façonné par de vieux « soixante-huitards » bobos attardés, déconnectés des réalités sociales, économiques et politiques du monde d’aujourd’hui, provocateurs conformistes au service des interventions de l’OTAN, ne faisant plus que du blasphématoire à géométrie variable, du « Femen » politiquement correct. Mais parce que je suis un partisan de la liberté d’opinion et de pensée intégrale, de la tolérance, au contraire de la gauche « libertaire » totalitaire, qui croit que seule sa vision et son idéologie peuvent s’exprimer et que les  autres, forces obscures  doivent être réduites au silence, je condamne fermement l’exécution choquante des  journalistes. Je pense que toutes les religions (y compris les religions nouvelles des « Droits de l’Homme », de la Laïcité agressive), toutes les idéologies, tous les groupes humains, tous les individus peuvent être critiqués en démocratie, dans la tradition de la neutralité religieuse et du respect des valeurs spirituelles. Mais si je condamne sans hésitation la violence de la terreur qui a explosé  à Paris, je condamne aussi celle exercée quotidiennement en Palestine occupée, en Lybie, dans le Donbass, en Syrie où la terreur aveugle est  journalière, avec le soutien et la bénédiction de la politique étrangère française. Elle a, avec ses œillères idéologiques, renforcé le Golem islamiste et fermé les yeux par déni idéologique (pas d’amalgame surtout !) sur les filières djihadistes françaises. Je condamne les sanctions et la guerre économique imposées à la Russie, à l’Iran, à Cuba, au Pakistan, à Gaza, à la Corée. La gauche européenne dérive de plus en plus dans un sens néoconservateur et totalitaire. Elle va instrumentaliser cette violence, dont elle est idéologiquement responsable (soutien à l’immigration sans frein et sans perspectives  réelles d’intégration, suspicion  moralisatrice et à sens unique culpabilisateur de la religion de l’antiracisme) pour imposer de nouvelles restrictions à la liberté d’expression sur Internet, museler l’opposition politique et renforcer la chape de plomb européenne. Sur le modèle du « Patriot Act » suite aux événements du 11 septembre qui garde encore beaucoup de zones d’ombre sur ses responsables. La soumission des musulmans est aussi en route avec l’obligation pressante de se désolidariser en permanence des « extrémistes » islamistes tout en neutralisant les critiques et les questions légitimes issues de la droite : ne pas « discriminer surtout ! Attention danger : la propagande émotionnelle et l’Inquisition moralisatrice peuvent être tamponnées par la liberté d’expression et d’information qui existent encore sur le Net mais ont presque disparu dans les medias officiels. La liberté de croyance, de pensée et d’expression sont nos biens et nos valeurs les plus précieux. Elles seront, de manière globale, encore plus en péril depuis les événements de Paris.
Dominique Baettig, 11 janvier 2015


Revenir en haut
bergs2


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Mar 18 Aoû - 11:09 (2015)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs Répondre en citant

Le franc suisse chute contre l'euro en cause la chine lire

http://www.bilan.ch/argent-finances-plus-de-redaction/franc-suisse-chute-fa…

il pourrait retrouver le niveau de 1,20 ancien taux plancher affaire à suivre Rolling Eyes


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:49 (2016)    Sujet du message: NEWS SUISSES : la file de Bergs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 8 sur 9

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com