FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Banques 6 Derniers mois
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 22, 23, 24  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Ven 1 Nov - 19:10 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 1 Nov - 19:10 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 2 Nov - 10:42 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant

Citigroup sous le coup d’une enquête pour manipulations sur les changes
01/11 | 15:38

La banque américaine Citigroup fait l’objet d’une enquête sur de possibles manipulations de taux de change, aux Etats-Unis et ailleurs.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 2 Nov - 23:19 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant

Nov 1, 2013
Forex trade probe spreads across globe Barclays suspends six staff; Citi and JPMorgan confirm scrutiny


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 3 Nov - 17:47 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant

5:11pm
SAC to plead guilty to insider trading Dramatic fall of a Wall Street titan


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 3 Nov - 23:53 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant

UBS envisagerait une solution négociée
Une reconnaissance de culpabilité pourrait être envisagée par UBS avec la justice française. Plus...


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 4 Nov - 18:04 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant



Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Mar 5 Nov - 08:43 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant

Pour relancer l'économie réelle, Mario Draghi pensait avoir une idée géniale : le LTRO. En décembre 2011 et février 2012, la BCE a prêté 1018 milliards d'euros aux banques européennes. Durée : 3 ans. Taux d'intérêt : 1 %.
 
Résultat : avec cet argent, les banques européennes ont massivement acheté des obligations d'État. Leurs achats ont augmenté de 26%, soit une augmentation de 550 milliards d'euros.
 
Dans le même temps, les banques européennes ont réduit de 9 % leurs prêts aux entreprises privées ! Cela correspond à une baisse de 440 milliards d'euros !
 
Depuis deux ans, les banques européennes ont de moins en moins financé l'économie réelle. Ces centaines de milliards d'euros de liquidités n'ont pas servi l'économie réelle. La dette des Etats européens a explosé. La dette des ménages a explosé. Le chômage en Europe a explosé.
 
Le LTRO est un échec total.
 
Mario Draghi est un neuneu.
 
Mardi 5 novembre 2013 :
 
Les banques européennes ont réduit de 9% leurs prêts aux entreprises en 2 ans.
 
Les 16 plus grandes banques européennes ont augmenté leurs investissements dans les obligations d'État au cours des deux dernières années, pour leur faire atteindre 26%, soit 550 milliards d'euros.
 
Dans le même temps, elles ont réduit les prêts qu’elles ont accordés aux entreprises de 9%, soit de 440 milliards d’euros, rapporte Reuters.
 
C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par Fitch Ratings, qui confirme que les règles de Bâle III, qui devront être effectivement appliquées par toutes les banques à la fin de l'année 2018, ont déjà impacté la gestion du capital des banques, leur stratégie de crédit et leur exposition au risque. Selon cette réglementation, entre autres, les banques ne seront pas obligées de limiter les prêts qu’elles accorderont aux Etats souverains à une fraction de leurs capitaux, comme elles le seront avec les dettes des agents privés.
 
Le papier de Fitch indique que ces nouvelles règles pourraient avoir pour effet pervers d’encourager les banques à plus prêter au secteur public, aux dépens du secteur privé.
 
Récemment, Jens Weidmann, le président de la Bundesbank, a vivement critiqué le traitement préférentiel qui sera appliqué sur l'exposition à la dette souveraine dans une nouvelle réglementation en préparation dans un article d'opinion paru dans le Financial Times. Selon le président de la Buba, ce traitement de faveur risque d’inciter les banques à souscrire massivement des obligations souveraines, notamment celles de leur pays, ce qui risque de dissuader en retour les Etats les plus fragiles de mener des réformes, puisqu’ils ne rencontreront plus de difficultés pour refinancer leur dette.
 
Weidmann rappelle que les Etats peuvent aussi faire défaut, réfutant l'hypothèse courante qui voudrait que les obligations d'État soient sans risque. « L’hypothèse de l’actuelle réglementation selon laquelle les obligations d’Etat sont sans risque a été infirmée avec ce qui s’est passé récemment. Le temps est venu de s’occuper de façon règlementaire du traitement appliqué aux expositions à la dette souveraine. Sans lui, je ne vois aucune méthode fiable pour briser le lien entre les banques et les Etats », écrit-il.
 
http://www.express.be/business/fr/economy/les-banques-europeennes-ont-reduit-de-9-leurs-prets-aux-entreprises-en-2-ans/198035.htm


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 5 Nov - 11:14 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant

fonds propres 08:56
Credit Suisse et UBS perdent plus de 5% en une séance
Des déclarations d’Eveline Widmer-Schlumpf inquiètent les investisseurs


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 5 Nov - 12:39 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant

Rififi en vue :

Morgan Stanley: AIG may sue over mortgages


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 5 Nov - 16:25 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant


La Commission européenne est sur le point d'infliger des amendes à six banques, dont les françaises Société générale et Crédit agricole, pour manipulation présumée du taux interbancaire de référence Euribor, a dit mardi une source proche du dossier.

HSBC, Royal Bank of Scotland (RBS), Deutsche Bank et JPMorgan Chase sont également concernées par les sanctions de l'autorité européenne de la concurrence.

En revanche, Barclays évitera une amende après avoir alerté Bruxelles, a ajouté la source, notant que ces amendes totaliseront sans doute des centaines de millions d'euros.

Une première décision est attendue le mois prochain.

Les amendes infligées par la Commission européenne interviendront deux ans après qu'elle a perquisitionné chez plusieurs banques internationales soupçonnées de manipuler l'Euribor, qui sert de référence à quelque 250.000 milliards d'euros de transactions financières.

La source a précisé que certains établissement avaient accepté de passer un accord à l'amiable avec Bruxelles en échange d'une réduction de 10% de leurs amendes.

En principe, la Commission européenne peut infliger des amendes allant jusqu'à 10% du chiffre d'affaires en cas d'infraction au droit de la concurrence. Mais, dans ce cas-ci, les amendes réclamées seront sans doute loin de ce ratio, a poursuivi la source.

Ceci étant dit, comme les banques concernées affichent, au minimum, un produit net bancaire annuel de 16 milliards d'euros, même des amendes ne représentant que 1% de ce montant totaliseraient plusieurs centaines de millions d'euros.

L'enquête sur la manipulation présumée de l'Euribor a été menée en même temps qu'une enquête similaire sur le Libor, un autre taux de référence interbancaire, plus ancien que l'Euribor.

La banque néerlandaise Rabobank a été la dernière en date à écoper d'une amende -d'environ un milliard de dollars- dans ce dossier. Au total, quatre établissements ont déjà été amenés à verser un total de 2,7 milliards de dollars dans le cas Libor.

Plusieurs banques visées par la Commission ne seront pas tout de suite mises à l'amende parce qu'elles contestent l'ampleur des pénalités. Dans ce cas de figure, il est probable que les établissements se verront quand même accusés de manipulation, les amendes devant intervenir en 2014.

RBS, Deutsche Bank, Société générale et HSBC ont refusé de commenter l'information. Personne n'était immédiatement disponible chez Crédit agricole et JP Morgan pour réagir.



 


inShare


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 5 Nov - 18:46 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant


©Getty

12:20pm COMPANIES
Deutsche Bank chief named in legal probe Difficulties continue for German bank in Kirch Group dispute


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 6 Nov - 00:53 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant

Barclays Battles Staff Gap
Barclays is trying to cope with a staffing problem after the suspension of six currency traders last week amid a probe into possible manipulation of foreign-exchange markets.


Revenir en haut
BA


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 280

MessagePosté le: Mer 6 Nov - 11:48 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant

A propos des "saignées" , lisez cet extrait de livre :


L'Espagne a ainsi dépassé la France, qui avait répudié ses dettes en huit occasions entre 1500 et 1800. Comme les rois de France avaient pris l'habitude, lors des épisodes de défaut sur la dette extérieure, de mettre à mort les grands créanciers nationaux (une forme ancienne et radicale de restructuration de la dette), le peuple avait fini par appeler ces épisodes des "saignées" . L'abbé Terray, contrôleur général des finances du royaume de France de 1768 à 1774, assurait même que "la banqueroute était nécessaire une fois tous les siècles, afin de mettre l'Etat au pair" .


"Cette fois, c'est différent", Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff, édition Pearson, page 108.


Dans les années qui viennent, les Etats occidentaux vont se déclarer en défaut de paiement, les uns après les autres.


Ce sera le retour des "saignées" , dont parlent Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff.


Lors de ces "saignées" , les créanciers ne seront pas décapités, ni brûlés vifs, ni écartelés.


Lors de ces "saignées" , les détenteurs de dettes souveraines seront ruinés, tout simplement.


Ce sera une période de chaos. Et les Etats occidentaux nationaliseront leurs banques privées pour un yen symbolique. Ou pour un dollar symbolique. Ou pour un euro symbolique. Ou pour une livre sterling symbolique.


Dans quels Etats occidentaux vont avoir lieu toutes ces "saignées" ?


Prévisions du FMI pour l'année 2014 :


1- Japon : dette publique de 242,3 % du PIB.


2- Grèce : dette publique de 174 % du PIB.


3- Italie : dette publique de 133,1 % du PIB. Fin juin 2013, nous en sommes déjà à 133,3 % du PIB.


4- Portugal : dette publique de 125,3 % du PIB. Fin juin 2013, nous en sommes déjà à 131,3 % du PIB.


5- Irlande : dette publique de 121 % du PIB. Fin juin 2013, nous en sommes déjà à 125,7 % du PIB.


6- Etats-Unis : 107,3 % du PIB.


7- Espagne : 99,1 % du PIB.


8- Royaume-Uni : 95,3 % du PIB.


9- France : 94,8 % du PIB.


Le FMI ne parle pas de la Belgique. Fin juin 2013, la dette publique de la Belgique était de 105 % du PIB.


http://www.imf.org/external/pubs/ft/fm/2013/02/pdf/fm1302.pdf


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 6 Nov - 23:20 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 7 Nov - 12:02 (2013)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois Répondre en citant

8:38am
Crédit Agricole rejects deal with Brussels French bank says Euribor-rigging claims ‘without merit’


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:51 (2016)    Sujet du message: Banques 6 Derniers mois

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 22, 23, 24  >
Page 2 sur 24

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com