FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A la poursuite de l'or allemand
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 30 Jan - 11:28 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

Arnaud Parienty
© Arnaud Parienty pour Alternatives Economiques


Les désordres financiers sont de retour


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Jan - 11:28 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 30 Jan - 11:38 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2014/1/30_Gold_…
graphiques intéressants : 
Objectif rapide 1550 $ 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 30 Jan - 12:09 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

En bref, le coeur de l'article de Paul Craig Roberts :


The Hows and Whys of Gold Price Manipulation
January 17, 2014 | Categories: Articles & Columns | Tags: gold price manipulation, |
 Print This Article
Paul Craig Roberts and Dave Kranzler.
The deregulation of the financial system during the Clinton and George W. Bush regimes had the predictable result: financial concentration and reckless behavior. A handful of banks grew so large that financial authorities declared them “too big to fail.” Removed from market discipline, the banks became wards of the government requiring massive creation of new money by the Federal Reserve in order to support through the policy of Quantitative Easing the prices of financial instruments on the banks’ balance sheets and in order to finance at low interest rates trillion dollar federal budget deficits associated with the long recession caused by the financial crisis.
The Fed’s policy of monetizing one trillion dollars of bonds annually put pressure on the US dollar, the value of which declined in terms of gold. When gold hit $1,900 per ounce in 2011, the Federal Reserve realized that $2,000 per ounce could have a psychological impact that would spread into the dollar’s exchange rate with other currencies, resulting in a run on the dollar as both foreign and domestic holders sold dollars to avoid the fall in value. Once this realization hit, the manipulation of the gold price moved beyond central bank leasing of gold to bullion dealers in order to create an artificial market supply to absorb demand that otherwise would have pushed gold prices higher. The manipulation consists of the Fed using bullion banks as its agents to sell naked gold shorts in the New York Comex futures market. Short selling drives down the gold price, triggers stop-loss orders and margin calls, and scares participants out of the gold trusts. The bullion banks purchase the deserted shares and present them to the trusts for redemption in bullion. The bullion can then be sold in the London physical gold market, where the sales both ratify the lower price that short-selling achieved on the Comex floor and provide a supply of bullion to meet Asian demands for physical gold as opposed to paper claims on gold.
Read More


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Dim 9 Mar - 19:11 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

 

 L'or Ukrainien semble avoir pris l'avion pour les USA
http://www.reseauinternational.net/2014/03/09/demenagement-de-lor-ukrainien…
http://newswire-24.com/2014/03/07/4827/


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 09:06 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

http://www.zerohedge.com/news/2014-05-14/rothschild-koch-industries-meet-pe…


Earlier today many were stunned when the historic, 117-year old, London Silver Fix announced that in three months it would no longer exist. However, silver is only one half of the world's two best known precious metals. Which is why we decided to take a long, hard look at that other fix: gold.
The reason for this particular inquiry is because in the aftermath of the rapid and dramatic departure of the world's largest bank by outstanding notional derivatives, and Europe's biggest bank by any metric, Deutsche Bank, from the precious metal fix, something felt out of place: almost as if the participants of the "fixing" process which for so many years took place in the office of none other than Rothschild on St. Swithin's Lane in London, were suddenly scrambling to disappear without a trace.
In conducting our research we hope to not only memorialize just who are these particular individuals who "fix" gold using nothing but publicly available information of course - because after all it is not as if they have anything to hide or fear - but to connect some of the very peculiar dots behind the scenes of what to some, is the original, and most manipulated market in history - that of gold.
* * *


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 18 Juin - 18:29 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

Une autre nouvelle d'importance : 
Le Conseil mondial de l'or veut réformer la méthode de fixation des prix
http://www.latribune.fr/vos-finances/banques-credit/20140618trib000835731/le-conseil-mondial-de-l-or-veut-reformer-la-methode-de-fixation-des-prix.html


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 18 Juin - 19:05 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 20:28 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant



Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 12:36 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

FORTALEZA (Brésil), 15 juillet - RIA NovostiLe Fonds russe d'investissements directs (RDIF) et les milieux d'affaires chinois étudient la possibilité d'investir dans la mine d'or de Natalka (Extrême-Orient russe), a annoncé mardi aux journalistes le président du RDIF Kirill Dmitriev, ajoutant que cette idée pourrait être mise en œuvre d'ici la fin de l'année. 
 
"Nous envisageons d'investir dans la production d'or à Natalka. Il s'agit principalement de capitaux chinois", a déclaré M. Dmitriev, précisant que le RDIF étudiait ce projet conjointement avec un fonds d'investissements chinois.  
 
Evoquant les délais du projet, le financier a indiqué qu'il "serait réalisé sans aucun doute d'ici la fin de l'année". 
 
La mine de Natalka est le plus grand site d'extraction d'or en Russie. Située dans la région de Magadan (Extrême-Orient russe), elle renferme environ 2.000 tonnes de ce métal précieux.  
 
M. Dmitriev a également fait savoir que le RDIF étudiait avec des investisseurs de Chine et d'autres pays la possibilité d'attirer des investissements supplémentaires afin de stimuler l'exploitation du gisement de cuivre d'Oudokan, en Transbaïkalie.


http://fr.ria.ru/business/20140715/201833528.html


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 16:38 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

16 h 17
L'once d'or à nouveau au-dessus des 1.300 dollars
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/?VHlhOwBGV4UsZ2mW.99


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 09:49 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

Scandale: L’or allemand a disparu !10 Août 2014


1 500 tonnes Breaking Scandale L’or allemand a disparu ! Les experts avertissent De Gaulle l’avait prévu et avait fait le nécessaire : il est parti chercher l’or de la France aux Etats-Unis avec ses bateaux. L’ Allemagne , pour avoir fait confiance aux...Lire la suiteTag(s) : #Economie


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 15 Sep - 20:11 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

OR - Les USA et l'or des pays qu'ils "aident"...
15 SEPTEMBRE 2014 |  PAR JOCEGALY

MINI DOSSIER.


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 15 Sep - 22:48 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

http://www.paulcraigroberts.org/2014/01/17/hows-whys-gold-price-manipulation/

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 16 Sep - 11:27 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 11:18 (2014)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand Répondre en citant

Les Suisses demanderont-ils le retour de leur or ?
Par Ron Paul - Daily Paul
Publié le 18 septembre 2014
677 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes





Mots clés associés :   Allemagne | Argent | Banque Centrale | Dette | Etats-unis | Franc Suisse | Groupe |L'or | Pays Bas | Politiques Monétaires | Réserves D'or | Suisse |
Le 30 novembre prochain, les Suisses se rendront aux urnes pour décider de la question de l’or. Se joueront alors une interdiction pour la Banque nationale suisse de vendre davantage d’or, le rapatriement de l’or suisse, et une part de l’or dans les réserves d’actifs de la Banque nationale suisse d’au moins 20%. Inspiré de mouvements similaires observés aux Etats-Unis, en Allemagne et aux Pays-Bas, ce référendum est une tentative d’imposer plus de contrôle à la Banque nationale suisse.

Ce référendum est né du mécontentement populaire face non seulement aux politiques monétaires de la Suisse, mais aussi à ses politiques bancaires. La Suisse est peut-être un petit pays, elle est fière de son indépendance et de son opposition traditionnelle à la tyrannie. La fameuse légende de Guillaume Tell personnifie l’essence du caractère national suisse. Aucun régime tyrannique de l’Histoire n’a autant persécuté la Suisse que l’a fait le gouvernement des Etats-Unis ces dernières années.

La tradition suisse de secret bancaire est légendaire. La réalité est, en revanche, que ce secret bancaire n’est plus. Des pays, comme les Etats-Unis, ont refusé de contrôler les dépenses de leur gouvernement, et ne sont plus aujourd’hui en mesure de financer ces dépenses. Imposer davantage de taxes à leurs citoyens devient de plus en plus difficile d’un point de vue politique, et l’émission continue de dette gouvernementale a saturé les marchés des obligations. Les cibles évidentes sont donc les petits pays tels que la Suisse qui ont acquis la réputation d’être des « paradis fiscaux ». Souvenez-vous que ce terme signifie qu’un pays autorise les gens à conserver une plus grande partie de leur argent que ne le leur permettent les Etats-Unis ou l’Union européenne, et ne cherche pas à piller ses citoyens ou les étrangers qui ont ouvert un compte sur son sol. Au cours de ces dernières années, les Etats-Unis et l’Union européenne ont joint leurs efforts afin de faire pression sur ces pays, et ont utilisé leur puissance financière pour les forcer à leur fournir des informations bancaires afin qu’ils puissent en tirer davantage de revenus. 

Les Etats-Unis ont usé de leur système judiciaire pour extorquer de l’argent à la Suisse, et imposer des amendes aux succursales américaines de banques suisses pour avoir offert un refuge à des contribuables américains et leur avoir permis de ne pas dévoiler leurs revenus aux autorités fiscales américaines. Des pays de l’Union européenne, comme l’Allemagne, sont allés jusqu’à racheter des informations bancaires volées à des banques suisses par des employés peu scrupuleux. Avec le tout récent Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA), les banques suisses seront désormais forcées de divulguer à l’IRS toute information relative à toute personne susceptible de payer des taxes aux Etats-Unis.

Sur le plan des politiques monétaires, la Banque nationale suisse a vendu près de 60% de l’or de son pays dans les années 2000. Elle a également ancré sa monnaie à l’euro à hauteur d’1,2 franc suisse pour un euro, une décision dont les effets se sont déjà manifestés sous la forme d’une bulle sur l’immobilier, puisque les prix des propriétés ont énormément augmenté. Puisque la Banque centrale européenne s’est engagée à prolonger sa politique de quantitative easing, ce lien établi par la Banque nationale suisse pourrait signifier l’importation de toujours plus d’inflation vers la Suisse.

De la même manière que les Etats-Unis et l’Union européenne, la Suisse est dirigée à l’échelle fédérale par un groupe d’élites qui se soucient bien plus de leur propre statut et de leur réputation internationale que du bien de leur nation. Le référendum sur la question de l’or, s’il parvenait à ses fins, représenterait une gifle au visage de ces élites. Les Suisses apprécient le travail accompli par leurs descendants dans l’établissement de réserves d’or, d’une devise respectée et d’un système bancaire indépendant. Ils ne veulent pas être témoins de la destruction de siècles de dur labeur par leur banque nationale. Les résultats du référendum de novembre seront un indicateur du pouvoir des mouvements populaires sur les banques centrales et de leur rôle dans le retour de l’or dans la sphère monétaire.


 



Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Etats-unis | Pays Bas | Suisse | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Etats-unis | Pays Bas | Suisse | Tous



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:19 (2016)    Sujet du message: A la poursuite de l'or allemand

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 6 sur 9

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com