FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une séparation avant les Traités ne serait-elle pas judicieuse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> ARCHIVES Billets -> Archives Shadok
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 09:38 (2012)    Sujet du message: Une séparation avant les Traités ne serait-elle pas judicieuse Répondre en citant

une séparation avant les traités ne serait- elle pas judicieuse
02 septembre 2012 | 


Ne serait-il pas judicieux de procéder au vote de la séparation des activités bancaires AVANT celui des traités Européens ?
Question réalisée en chorale à deux voix entre Art Monica et moi même ...
En effet nous venons d’assister en moins de trois mois à deux sauvetages bancaires : celui de Dexia et celui du CIF (1) .
Dans les deux cas , ces sauvetages se traduisent pas des garanties étatiques . Mais que se passerait-il si les garanties étaient appelées ?
L’opinion des marchés pourrait gravement altérer la note française donc les taux , en faisant par la même s’envoler les taux de refinancement français et en aggravant considérablement le déficit budgétaire , mettant la France en réelles difficultés pour placer ses émissions obligataires comme c’est le cas actuellement pour l’Espagne et la Grèce (sauf à accepter des taux déments )
Auquel cas la France se verrait dans l’obligation de faire une demande officielle aux fonds Européens mis en place par les Traités pour le faire , et les plus importantes des décisions budgétaires leur seraient ainsi transférées .
A l’inverse, supposons que la séparation des activités bancaires ait eu lieu avant la ratification des traités. Les banques de dépôts se verraient créditées par le public d’une confiance accrue et verraient sans doute leurs liquidités et leurs ratios s’accroitre de manière exponentielle ..
Dans ce contexte qu’est-ce qui empêcherait l’Etat de proposer directement aux clients de ces banques des obligations lors de ses adjudications : L’état français éviterait ainsi des coûts d’intermédiation et neutraliserait le risque de spéculation sur sa dette .. en principe pour des particuliers , comme pour une entreprise , un placement en obligations d’état n’a rien de spéculatif .











Cette formule permettrait de s’affranchir progressivement de la tutelle des agences de notation dont on se demande parfois en fonction de quelle logique elles émettent leur opinion , (voir ce qui vient de se passer sur le CIF ) .. et de stabiliser ses taux , donc l’augmentation de la dette ..
L'abaissement de la note par Moody's donnait la faculté aux investisseurs de se faire rembourser certaines lignes obligataires par anticipation. De ce fait, l'établissement, incapable de se refinancer depuis la première dégradation de sa note en février dernier, s'acheminait à grands pas vers la crise de liquidité. (2)


Qu’en pensez vous ?


Une pétition circule (3) : appel à un glass steagall act global
Il faudrait qu'un Groupe Parlementaire pose la question suivant la procédure des débats d’initiative parlementaire
Dans chaque assemblée la conférence des présidents dispose désormais d’une certaine latitude pour fixer l’ordre du jour des semaines qui ne sont pas réservées par priorité à un ordre du jour fixé par le Gouvernement.
Les présidents des groupes et ceux des commissions peuvent faire des propositions d’inscription à l’ordre du jour lorsqu’il s’agit d’une semaine relevant de l’Assemblée ou du Sénat : leurs propositions doivent être adressées au Président de l’Assemblée au plus tard quatre jours avant la tenue de la Conférence. Pour les semaines de contrôle, chaque groupe d’opposition ou minoritaire a droit à l’inscription d’un sujet d’évaluation et de contrôle.
Sources
1. Casse financier et casse sociale au Crédit Immobilier de
France : http://www.mediapart.fr/journal/economie/020912/casse-financier-et-casse-so… au-credit-immobilier-de-france
2. http://www.lefigaro.fr/societes/2012/09/01/20005-20120901ARTFIG00385-l-etat… secours-du-credit-immobilier-de-france.php
3. appel à un Glass steagall Act Global : http://blogs.mediapart.fr/blog/art- monica/300812/appel-un-glass-steagall-global
Mes précédents billets de blog sur le sujet :
Les Traités Européens rendent la séparation des activités bancaires impossible !!!
Sauvons l'Europe en disant NON aux traités Européens Le plus beau PONZI : la licence bancaire du MES 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 26 Oct - 09:38 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> ARCHIVES Billets -> Archives Shadok Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com