FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 721, 22, 23  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 21 Jan - 22:51 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

ÉNERGIE 20:03

Israël compte sur le gaz pour soutenir sa croissance

La mise en exploitation de deux gisements devrait donner un coup de fouet à l’économie. L’exportation de ces ressources fait débat avant les élections nationales


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Jan - 22:51 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 22 Jan - 03:11 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

Guerre Du Mali : 
Collon video  : repérer les media mensonges 


parfaitement complété par la carte suivante qui dit exactement la même chose : 


http://www.wikistrike.com/article-mali-une-carte-suffit-pour-tout-vous-expl…






 
Citation:
Les discours, les débats, il suffit ! Une simple carte vous explique clairement les enjeux de la guerre au Mali. 
Pour faire court, si le Qatar a investi en France depuis quelques années, c'est que ce petit pays plein de sous n'a pas d'armée, il a donc financé et armé (avec l'intermédiaire "déjà" de la France) les islamistes, cela pour que la France se rende au Mali les affronter (oui oui, ils affrontent ceux que Sarkozy a placé), et ainsi, se partager les formidables richesses premières qui se cachent dans les profondeurs maliennes... Tout cela explique la présence du Qatar dans l'hexagone !... qui repartira, une fois une partie du pétrole, de l'or, de l'uranium et de la Beauxite dans la poche...
Cette guerre est fabriquée de toute pièce...  Prochaine étape: l'Algérie... la case manquante pour le projet européen d'un méga gazoduc qui passera dans tous les pays arabes qui ont sauté (Egypte, Libye, Tunisie). Il ne manque donc plus qu'à ce projet visant à l'indépendance énergétique de  l'Europe vis à vis de la Russie, que l'Algérie (dont le gazoduc doit remonter vers l'Espagne), et la Syrie (mais l'OTAN se positionne)...
 



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 22 Jan - 10:16 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant


http://www.engdahl.oilgeopolitics.net


Sur la géopolitique du pétrole.




http://en.wikipedia.org/wiki/F._William_Engdahl




http://fr.wikipedia.org/wiki/F._William_Engdahl


Biographie de l'auteur :
 
F. William Engdahl
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
 
Aller à : Navigationrechercher
Frederick William Engdahl (né en 1944) est un économiste, écrivain et journaliste américain qui s'exprime sur des sujets de géopolitique, d'économie et d'énergie depuis plus de trois décennies. Il collabore régulièrement à un certain nombre de publications dont Nikon Keizai Shimbun, Foresight Magazine, Grant's Investor.com, European Banker et Business Banker International et la revue italienne des études de géopolitique Eurasia. Il a participé à de nombreuses conférences internationales concernant la géopolitique, l'économie et l'énergie, et exerce une activité de conseil économique.
 
 
Après avoir obtenu un diplôme en sciences politiques de l'Université de Princeton et passé une thèse en économie comparée à l'Université de Stockholm, il travaille comme économiste et journaliste indépendant à New York et en Europe, abordant comme sujets l'effondrement de l'Union soviétique, la crise économique asiatique, l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (le GATT pour reprendre le sigle anglais), les négociations commerciales du cycle de l'Uruguay, les politiques alimentaires de l'Union européenne, la politique du Fonds monétaire international, la question de la dette du Tiers monde, les fonds de couverture (en anglais hedge funds), et le rôle politique du commerce des dérivés (en anglais derivatives).
L'auteur collabore régulièrement à un certain nombre de publications dont Asia Times Online, Asia Inc., Nihon Keizai Shimbun (Japon), la revue Foresight, les journaux Freitan (Allemagne) et ZeitFragen (Suisse), Grant's Investor.com, European Banker et Business Banker International. Il écrit souvent pour le Centre de recherche sur la mondialisation (en anglais Center for Research on Globalization), FinancialSense.com et 321Gold.com entre autres sites Internet.
Il a participé à de nombreuses conférences internationales sur des sujets traitant de géopolitique, d'économie, d'organismes génétiquement modifiés, d'approvisonnement énergétique : Montreaux Global Investors' Forum, Centre for Energy Policy Studies (Londres), la banque Negara Indonesia (Jakarta), la Chambre internationale de Commerce (Zagreb) et l'Institut international des études stratégiques (Moscou).
Il habite actuellement en Allemagne où il exerce des activités de conseil en matière de risque géopolitique et enseigne dans la Section économique de l'Université des sciences appliquées de Wiesbaden.
Ouvrages[modifier]
Economiste et écrivain, F. William Engdahl est l'auteur de succès de librairie sur le pétrole et la géopolitique : A Century of War: Anglo-American Oil Politics and the New World Order (1993) (litt. « Un siècle de guerre : la politique pétrolière anglo-américaine et le nouvel ordre mondial ») (ouvrage traduit en français[1], arabe, coréen, allemand, croate et turc), Seeds of Destruction : The Hidden Agenda of GMO (litt. « Les semences de la destruction : l'ordre du jour caché des OGM ») (2007).
Depuis plus de trente ans, il écrit sur des questions de politique, d'économie, de géopolitique, d'énergie, d'agriculture, sur l'Organisation mondiale du commerce et sur le Fonds monétaire international, ses premiers travaux remontant au premier choc pétrolier et à la crise céréalière mondiale du début des années 1970.
 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 22 Jan - 10:16 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant


http://en.wikipedia.org/wiki/F._William_Engdahl
Biography
Born in MinneapolisMinnesotaUnited States, Engdahl is the son of F. William Engdahl, Sr., and Ruth Aalund (b. Rishoff). Engdahl grew up in Texas, and after earning a degree in engineering and jurisprudence from Princeton University in 1966 (BA), and graduate study in comparative economics at theUniversity of Stockholm from 1969 to 1970, he worked as an economist and free-lance journalist in New York and in Europe.
Engdahl began writing about oil politics with the first oil shock in the early 1970s.
His first book was called A Century of War: Anglo-American Oil Politics and the New World Order, and discusses the alleged roles of Zbigniew Brzezinskiand George Ball and of the USA in the 1979 overthrow of the Shah of Iran, which was meant to manipulate oil prices and to stop Soviet expansion. Engdahl claims that Brzezinski and Ball used the Islamic Balkanization model proposed by Bernard Lewis. In 2007, he completed Seeds of Destruction: The Hidden Agenda of Genetic Manipulation.
Engdahl is also a frequent contributor to the website of the Centre for Research on Globalization.
William Engdahl has been married since 1987, and has been living for more than two decades near Frankfurt am Main, Germany.
 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 22 Jan - 10:23 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

http://www.financialsense.com/contributors/william-engdahl

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 22 Jan - 11:49 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

Guerre du Mali et stratégie pour une défense française
PAR LES INVITÉS DE MEDIAPART
« L'intervention au Mali a pour objectif de ramener la paix. Mais un tel résultat exige plus de précisions dans la définition politique, sociale et économique du conflit. » Pour Alain Joxe, il est temps de «liquider le budget nucléaire militaire» au profit de crédits de développement. A l'heure où doit paraître le nouveau livre blanc sur la défense, il faut «considérer comme principe fondamental la protection des peuples contre la guerre économique de tous contre tous»

Lire la suite


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 22 Jan - 11:52 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

From GLOBAL ECONOMY 6:27pmWeidmann warns of currency war risk


Bundesbank chief fears erosion of central bank independence


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 23 Jan - 09:35 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

Space mining
US company looks to asteroids for precious metal



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 24 Jan - 22:59 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

LA TOILE FRANCOPHONE 20:27

Une guerre, néanmoins, pour des ressources?
Nicolas Dufour
«l’économie malienne repose en grande partie sur l’or qui lui rapporte 70 % de ses recettes d’exportation», indique le Le portail Ouestaf (Joe Penney/Reuters)


Pour certains médias, la lutte contre le terrorisme qui justifie l’intervention française au Mali cacherait quelques appétits en matières premières, tout au moins pour sécuriser la zone qui en fournit. La méfiance vient d’Algérie, mais un expert tunisien évoque aussi une «géopolitique des tubes»


.../...


Dans un autre article, El Watan s’appuie sur un chercheur en relations internationales, Ahmed Kateb, qui affirme: «Le Sahel se trouve être un espace charnière pour le transport du pétrole et du gaz», et donc au centre des «luttes d’influence» entre les Etats-Unis, la France et la Chine notamment. Ainsi, «le théâtre soudanais déterminera le débouché vers l’Asie du pétrole du Sud-Soudan et peut-être du Tchad via la mer rouge, le théâtre tchadien, intermédiaire, est important pour l’évacuation du pétrole du bassin du lac Tchad, du bassin de Doba et celui du Termit au Niger, vers l’Amérique via les ports camerounais et nigérians. Enfin, le Sahel occidental (Mali et Niger) est stratégique pour la sécurité du gazoduc Lagos-Beni Saf qui reliera le Nigeria et l’Algérie pour le transport du gaz nigérian vers l’Europe».




D’Alger aussi, Maghreb Emergent accueille le propos d’un un militant associatif algérien, Hakim Addad, qui renchérit dans le registre critique: «Cette guerre n’a rien d’une action désintéressée, gratuite, pas plus que ne le fut la «libération» de la Libye de son tyran. La France, soutenue par ses alliés européens et américains, ne cherche qu’à défendre son «protectorat» et à s’y renforcer. Les richesses que recèlent la région du Sahel, tous pays réunis, sont immenses et surtout nécessaires tant pour le présent que pour l’avenir des continents européen, américain et aussi asiatique. Pour la sauvegarde et l’amélioration de leurs mode et cadre de vie, si enviés par les Africains ! Il faut assurer que le pétrole, le gaz, l’uranium, l’or et, depuis pas longtemps, le gaz de schiste soient toujours entre les «bonnes» mains, avec l’aide des sous-traitants locaux qui sont aux commandes des pays de la région.»
Plus mesuré, mais allant finalement dans le même sens: le Tunisien Mehdi Taje, politologue spécialiste de géopolitique et en particulier du Sahel et du Maghreb, qui, à La Tribune.fr, parle d’une «géopolitique des tubes» dans la région: «Les concurrents sont surtout les Chinois. Ce sont eux qui ont permis au Niger de devenir producteurs de pétrole il y a moins d’un an et demi. Il y a une véritable géopolitique des tubes au Sahel. Les oléoducs et gazoducs y sont cruciaux. D’ailleurs, les richesses naturelles ne sont pas que pétrolières ou gazières. L’uranium occupe une place stratégique notamment pour la France. Sur le sujet, les Chinois sont en embuscade : ils sont en train de négocier avec le gouvernement du Niger, ce qui fragilise la position d’Areva. Et le nord du Mali recèlerait davantage d’uranium que le Niger... Il faut aussi prendre en compte le fer, le phosphate et les terres rares.»






Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 11:39 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

D'un storytelling majeur :


http://www.revuedeslivres.fr/le-canada-paradis-des-societes-minieres/


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Sam 26 Jan - 11:12 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

Découverte d'un gisement en Australie 
Australie : Un immense gisement de pétrole de schiste découvert


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 27 Jan - 23:15 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

   BP puts Libya drilling on hold 




By MarketWatch

Plans for BP to begin drilling for oil and gas in Libya are in serious doubt in the aftermath of the terrorist attack on its gas production plant in neighboring Algeria, the Sunday Telegraph reports.
The newspaper said a BP spokesman told it: "We were due to drill in the second half of this year but we are now reviewing that as a result of the situations in Algeria and Benghazi."
BP signed a $900 million exploration and production agreement with Libya's National Oil Corp. in 2007 but suspended the contract in February 2011 because of the civil war that eventually led to the overthrow of Colonel Muammer Gaddafi, the Sunday Telegraph said. 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 28 Jan - 18:34 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

High quality global journalism requires investment. Please share this article with others using the link below, do not cut & paste the article. See our Ts&Cs and Copyright Policy for more detail. Email ftsales.support@ft.com to buy additional rights. http://www.ft.com/cms/s/0/d2d2e83c-6721-11e2-a805-00144feab49a.html#ixzz2JHxBMeqv

January 27, 2013 9:30 pm
Shale gas boom now visible from space
By Ajay Makan in London and Ed Crooks in New York

 
©NASA
Oil companies at the heart of the US shale oil boom are burning off enough gas to power all the homes in Chicago and Washington combined in a practice causing growing concern about the waste of resources and damage to the environment.






 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 28 Jan - 22:04 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant



 
[*]linked in
http://online.wsj.com/article/SB10001424127887323854904578264134209475820.h…
 
 
By LIAM DENNING"What's the price of oil?" That question has taken on a whole new meaning, and thereby created a list of winners and losers for investors.
Enlarge Image







Bloomberg News


The average spot price for Brent crude oil in 2012 was about $112 a barrel. Meanwhile, West Texas Intermediate averaged only $94, a 16% discount. But that is nothing compared with some lesser-known benchmarks. Oil priced at Clearbrook, Minn., mainly barrels produced in the prolific Bakken basin, got just $88, a 22% gap. Western Canadian Select crude, meanwhile, sold for an average of about $74 a barrel, a one-third discount to Brent. Today, those Canadian barrels command less than $65 a barrel against Brent's $113.



 
 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 11:25 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant


Anglo American takes $4 billion hit on Minas RioReuters
Anglo American Plc will take a $4 billion writedown on its Minas Rio iron ore operation in Brazil after delays and cost overruns forced the mining group to increase expenditure on the project. The company ...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:15 (2016)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 721, 22, 23  >
Page 6 sur 23

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com