FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 821, 22, 23  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 30 Jan - 09:24 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

After Algeria
Gas plant attack reveals risks for energy sector


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 30 Jan - 09:24 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 30 Jan - 09:54 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

Well-oiled protest: Energy firms face investor activism 
Big investors seem to be losing patience with energy firms' lackluster results. The latest display of activism: Elliott Management calls for a shakeup at Hess. | Five energy stocks insiders love 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 30 Jan - 13:08 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

Gaz de schiste : départ fracassant du co-fondateur de Chesapeake
30/01 | 09:29 | Karl de Meyer 
 
Aubrey McClendon évoque des "différences philosophiques" avec le conseil d'administration, contrôlé par des actionnaires activistes. Sa gestion est mise en cause, de même que de possibles conflits d'intérêts. 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 30 Jan - 18:21 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant


Iraq
With or without Exxon, Kurds seek oil autonomy
By Isabel Coles
ARBIL, Iraq - Behind the closed doors of their offices in the United States, top executives and lawyers for Exxon Mobil are poring over two sets of contracts, weighing a decision that could shift the balance of power in Iraq.  Full Article 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 30 Jan - 18:50 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

ENVIRONNEMENT 11:42

Economiesuisse rejette la stratégie énergétique du Conseil fédéral
L’organisation faîtière exige la «révision complète» du projet et s’oppose à la réforme fiscale écologique


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 31 Jan - 16:28 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

From WORLD 10:39am

Iran to upgrade uranium refining equipment


Use of modern centrifuges will enable faster uranium enrichment


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Sam 2 Fév - 15:33 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

Débats
Nouveaux gisements pétrogaziers en Méditerranée, sources de rivalité
http://fr.rian.ru/discussion/20130129/197369141.html


La découverte de nouveaux gisements de pétrole et de gaz sur le plateau continental de la Grèce et de Chypre signifie non seulement l'apparition de nouveaux acteurs sur le marché énergétique européen mais pourrait également provoquer un conflit dans la région – tous les pays voisins ont revendiqué les gisements du sud de la Méditerranée, à l'exception de la Syrie occupée par ses propres problèmes.
La Turquie exige de Chypre qu’elle suspende l'exploitation de ces ressources gazières ou donne aux Chypriotes turcs la possibilité d'y participer. Elle met en garde la Grèce contre les tentatives de définir unilatéralement les frontières de la zone économique exclusive et parle de "territoires litigieux". La Grèce pourrait entrer en conflit avec l'Albanie pour les gisements de la mer Ionienne. Les Etats-Unis et l'UE cherchent, pour leur part, à empêcher le renforcement de l'influence de la Russie dans la région.


Le nœud chypriote
Le gisement de gaz Aphrodite, sur le plateau de Chypre, est le plus grand découvert ces dix dernières années. A l’automne 2012, Chypre annonçait que les réserves découvertes s'élevaient à 1 700 milliards de mètres cubes de gaz et étaient estimées à 2 000 milliards d'euros mais en janvier 2013, l'ambassadeur de Chypre en Grèce a donné des estimations deux fois plus élevées – 3 400 milliards de mètres cubes de gaz et 235 millions de tonnes de pétrole. Seules les réserves du secteur №12 (entre 230 et 240 milliards de mètres cubes) suffiraient pour assurer les besoins de Chypre pour les 300 prochaines années.
L'exploitation de ce champ pourrait régler les problèmes financiers de Chypre mais le pays risque également une "colonisation économique". Près de 30 compagnies de 15 pays ont déjà répondu à l'appel d'offres pour le forage d'exploration - et la course promet d'être serrée.
Après le début des travaux sur le plateau, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu'Ankara et la République turque de Chypre du Nord (RTCN), non reconnue par la communauté internationale, commenceraient d’exploiter le pétrole et le gaz dans la "zone économique exclusive de Chypre du Nord". Quant aux Etats-Unis, la porte-parole du département d'Etat Victoria Nuland a déclaré que les USA soutenaient le droit de Chypre d'exploiter les ressources énergétiques sur son plateau, mais Washington espère que "toutes ses ressources seront équitablement réparties entre les deux communautés (grecque et turque, ndlr)".
En août 2012, l'Egypte a également revendiqué une partie de l'Aphrodite chypriote et du gisement voisin – le Léviathan israélien. Les accords israélo-chypriotes sur les frontières des eaux économiques exclusives des deux pays et sur la coopération pour l'exploration géologique dans ces eaux portent atteinte aux intérêts égyptiens, a déclaré la commission du parlement égyptien pour la sécurité nationale.
Le Liban prétend également au gaz de Léviathan israélien – cette question est à l'étude à l'Onu. Pour l'instant, il n'y a aucun problème avec Chypre: les 9 et 10 janvier 2013, les présidents chypriote et libanais, Dimitris Christofias et Michel Sleiman, ont convenu de coopérer pour l'exploitation des richesses naturelles.
Israël a également l'intention de collaborer avec Nicosie et Athènes, sans qui il développerait difficilement ses gisements de gaz. Cette découverte a permis d'améliorer les relations autrefois tendues entre la Grèce et Israël – en 2010, ils se sont entendus pour coopérer dans les domaines économique et militaire. Israël a étudié la possibilité de louer une île grecque pour déployer une base militaire et la Grèce a négocié son intégration au projet d'exploitation de Léviathan et d'acheminement du gaz en Europe.
Chypre, la Grèce et Israël ont déjà annoncé leur volonté de regrouper les ressources énergétiques – pendant les trois prochains mois ils ont l'intention de lancer le projet EuroAsia Interconnector, qui réunira les réseaux électriques des trois pays grâce à un câble sous-marin.

La Grèce saisit l'Onu
La Grèce pourrait devenir le 15ème plus grand détenteur de ressources de gaz naturel au monde. Selon les autorités, les gisements de gaz découverts sur le plateau du sud de la Crète permettront d'apporter à l'économie 427 milliards d'euros et régleront tous les problèmes énergétiques et financiers du pays. La Grèce est aussi à la recherche de gisements de pétrole dans les mers Ionienne et Egée, dont les ressources pourraient être également importantes.
Selon les journalistes du pays, la Grèce compte définir les frontières du plateau à l'Onu début 2013. Le quotidien Vima a déclaré le 7 janvier que le département hydrographique de la marine grecque avait déjà déterminé les coordonnées et que le gouvernement donnait son feu vert au transfert de la demande à la commission de l'Onu pour le droit de la mer, afin de valider les frontières du plateau continental.
Ankara avait mis en garde la Grèce contre des mesures unilatérales. Le ministre turc de l'Energie Taner Yildiz a parlé de "territoires litigieux" et a appelé la Grèce à ne pas faire de travaux en mer Egée sans avoir consulté Ankara. La délimitation du plateau complique les relations de la Grèce avec certains autres pays comme la Libye. Des zones de 200 miles des deux pays se superposent et il est nécessaire de convenir les limites de la zone économique exclusive. Les discussions d'experts ont commencé avec la Libye en 2007 mais après le renversement de Mouammar Kadhafi, la situation a changé. Lors d'une récente visite du ministre grec des Affaires étrangères à Tripoli, les nouvelles autorités ont déclaré que le problème des zones maritimes n'était pas bilatéral et qu'il fallait organiser des négociations avec tous les pays frontaliers.


Les partisans et les opposants
La Grèce est à la recherche de partisans, avant tout du côté de l'Allemagne, de la France, et d'autres alliés de l'Otan. Athènes estime que la Russie soutiendra la Grèce dans son litige avec la Turquie et les Etats-Unis ne devraient pas non plus s'y opposer, pensent les observateurs grecs.
Le ministre grec de la Défense a déclaré que l'heure était venue de se débarrasser de l'antiaméricanisme traditionnel. Dans un article publié par la presse occidentale, l'ex-premier ministre grec Georges Papandreou a suggéré aux Etats-Unis de former un nouveau "plan Marshall vert" pour la Méditerranée – une région "cruciale pour la sécurité internationale des USA".
Selon Papandreou, le projet européen est aujourd'hui menacé, la situation nécessite le retour du leadership américain et ce sont les USA qui doivent lancer une "large initiative énergétique, diplomatique et pacifique qui unirait le Proche-Orient, la Méditerranée et l'Europe grâce à la coopération énergétique".
Par ailleurs, les Etats-Unis et les pays européens cherchent à affaiblir l'influence de la Russie dans la région. Le 8 janvier, à la question de savoir ce qu'elle pensait de la vente de la compagnie gazière grecque DEPA et de sa filiale de transport de gaz DESFA à Gazprom, la porte-parole du département d'Etat Victoria Nuland a déclaré que la Grèce prenait des décisions autonomes dans le domaine énergétique, en conformité avec ses propres lois et les règlements de l'UE, mais que Washington suggérait à tous les pays de diversifier leurs sources d’énergie.
Selon Athènes, la Russie a officieusement mais clairement montré qu'elle devait remporter l'appel d'offres lorsqu'en novembre 2012 Gazprom a soudainement annoncé qu'il ne construirait pas en Grèce de déviation du gazoduc South Stream.
Quant aux Etats-Unis, ils ont intérêt que les compagnies gazières grecques se retrouvent entre les mains des entreprises locales, avec lesquelles les USA ont des relations étroites depuis longtemps. D'autant que le coût des entreprises en cours de privatisation augmentera fortement s'il devenait possible de convenir d’itinéraires de livraison du gaz à partir des nouveaux gisements.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 4 Fév - 21:37 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

©GettyFrom COMPANIES 11:18amCentrica nuclear exit opens door to ChinaEnergy group concerned over reactor production costs


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 11:05 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

From COMPANIES 8:21amBP profits slump after asset salesOil group reports 20% drop in fourth-quarter earnings

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 19:52 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

From COMPANIES 5:22pmBP faces $34bn claims from US Gulf statesOil group reports 20% drop in fourth-quarter earnings





From COMPANIES 6:58pmClaims may push BP’s spill bill to $90bnUS states demand $34bn over Deepwater disaster


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 21:50 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

Gas whistleblower was press target

Executive who now works for company at centre of gas market rigging claims asked journalist to look into worker's background


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 23:30 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

Ukraine: réformer le secteur gazier (BERD)
KIEV, 5 février - RIA Novosti 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 18:41 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

ENERGIE ET ENVIRONNEMENT 
 
Petroplus : aucune offre de reprise jugée crédible06/02 | 17:00 | mis à jour à 17:28
  • Selon les administrateurs judiciaires, les dossiers déposés ne présentent pas de garanties financières suffisantes. Les candidats ont jusqu'au 16 avril pour étoffer leur dossier.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 10:15 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant



©Gabriel Szabo/GuzelianMARKETS INSIGHT from MARKETS 8:07pmUS must avoid shale boom turning to bustConditions expose misalignment between resources and regulations


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 15:35 (2013)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie Répondre en citant

ENLÈVEMENTS 14:01

Les entreprises d’extraction sous pression de la guérilla en ColombieLe site d’extraction de pétrole de la compagnie Pacific Rubiales. (AFP)


Les groupes marxistes enlèvent les salariés de multinationales pétrolières et minières. La multiplication des explorations et des forages, dans des lieux isolés, expose les entreprises.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:51 (2016)    Sujet du message: Pétrole , énergie , géopolitique de l'énergie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Revue de presse financière Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 821, 22, 23  >
Page 7 sur 23

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com