FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Intelligence et Guerre Economique
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Intelligence et Guerre Economique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 25 Sep - 11:30 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

L'Arménie déchirée entre l'UE et l'Union douanière

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 25 Sep - 11:30 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 10:46 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

Posté le: Hier à 17:05    Sujet du message: Austérité en Europe

Lisandru – Nicolas Sersiron – CADTM – 25 Septembre 2013


Absolument passionnant .. 
http://rim953.fr/?p=2127


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 16:45 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

Kenya point d'entrée pour la Chine ? 


Le Kenya souhaiterait en effet prochainement héberger une chambre de compensation pour la devise de l’Empire du Milieu au sein de sa Banque centrale; ce qui, le cas échéant – serait une première sur le continent africain. Même si Pékin envahit pas à pas l’Afrique du Nord au sud.
Certes, un tel rapprochement ne devrait pas éclipser totalement la monnaie américaine, mais n’est pas vu d’un très bon oeil du côté de Washington, alors que même le gouvernement doit faire face une nouvelle fois à un mur budgétaire.
A l’heure actuelle, les opérations en monnaie chinoise sont peu répandues parmi les gestionnaires africains, les traders étant attachés dans tous les sens du terme à la flexibilité du billet vert.
Si les Africains peuvent d’ores et déjà obtenir des cotations de leurs devises par rapport au yuan, une chambre de compensation permettrait de mettre fin à l’obligation de règlements en dollars, réduisant parallèlement les coûts et accélérant les transactions.
Via une telle opération, le Kenya deviendrait symboliquement la passerelle entre le monde des affaires du continent africain avec la Chine, l’empereur économique de l’Asie, même si lés débuts demeurent modestes.
De tels types d’échanges seraient également les premiers réalisés en dehors du continent asiatique.
http://avicennesy.wordpress.com/2013/09/30/kenya-futur-point-dentree-de-la-…


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 16:50 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

Turquie 
http://www.dedefensa.org/article-l_trange_missile_antimissile_d_erdogan_30_…


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 18:55 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

OCS: la Russie compte sur l'adhésion prochaine de l'Inde et du Pakistan

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 26 Oct - 10:57 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

25 search results for "Alain juillet"
Alain Juillet sur la NSA : «L’ampleur du pillage est colossale»
By admin
23 octobre 2013


Alain Juillet n’est pas surpris par les techniques d’espionnage employées par la NSA. Crédits photo : MEHDI FEDOUACH/AFP INTERVIEW – Ancien directeur du renseignement à la DGSE (2002-2003), Alain Juillet* décrypte pour Le Figaro les pratiques d’espionnage de l’Agence nationale de la sécurité américaine (NSA) à travers le monde. LE FIGARO - Êtes-vous surpris par l’envergure quasi...



Haute trahison ou crétinerie ? Le sabotage de la présence française en Iran
By admin
0
22 octobre 2013

Haute trahison ou crétinerie ? Le sabotage de la présence française en Iran En avril 2012, Peugeot s’est retiré du marché iranien sous la pression de son nouvel actionnaire General Motors et de United against nuclear Iran, un organisme piloté par les services secrets américains, britanniques, allemands et israéliens. Le constructeur au lion a ainsi...


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 6 Nov - 23:14 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

Le contrat militaire entre Ankara et la Chine inquiète les USA


24/10 | 13:24




Les Etats-Unis ont fait part aux autorités turques de leurs inquiétudes liées à la décision d'Ankara de recourir à une entreprise chinoise pour se doter d'un système de défense antiaérienne et antimissile, a annoncé jeudi l'ambassadeur américain en poste en Turquie.

"Nous sommes très inquiets de ce projet d'accord avec une entreprise chinoise qui fait l'objet de sanctions. Il s'agit certes d'une décision commerciale, du droit souverain de la Turquie, mais nous sommes préoccupés par ce que cela signifie pour la défense aérienne alliée", a déclaré à la presse Francis Ricciardone.

La Turquie, membre de l'Otan, a annoncé en septembre avoir choisi le système de défense antimissile FD-2000 de la firme chinoise CPMIEC, qui fait l'objet de sanctions américaines pour sa collaboration avec l'Iran, la Corée du Nord et la Syrie.

En outre, son système n'est pas compatible avec les normes et les modèles utilisés par les pays de l'Alliance atlantique.

Le diplomate américain a précisé que les contacts avec l'allié turc passaient pas différents canaux officiels. Le contrat, qui représente 3,4 milliards de dollars, n'est pas encore finalisé.





Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 23:01 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant



Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 16 Déc - 13:25 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

 Washington Drives the World Toward War — Paul Craig Roberts
Que l'on peut mettre en relation avec çà : 
Dimanche 15 décembre 2013

Vaste déploiement de missiles Russes aux portes de l'Europe
La Russie aurait installé plusieurs batteries de missiles Iskander aux frontières de l'Union européenne, rapporte le quotidien allemand Bild, se référant à des sources au sein des renseignements du pays.   
http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-vaste-deploiement-de-missil…


Toujours les mêmes enjeux 
http://www.infowars.com/rising-energy-tensions-in-the-aegean—greece-turkey-…


Si ce n'est que les récentes découvertes de Tamar et Leviathan les rendent encore plus primordiaux 
http://www.jpost.com/Middle-East/Tamar-Leviathan-partners-significant-signs…


Cela permet de comprendre également la fureur des Américains devant la position Ukrainienne !!! sachant pour faire sourire (jaune)  que les soi disants mouvements d'opposition comprennent "le parti national socialiste Ukrainien " .. 
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20131214.OBS9588/ukraine-combien-de-fa…


Violation des accords de GENEVE par l'administration OBAMA : 
On December 12, an administration press release headlined “Additional Treasury and State Designations Targeting Networks Linked to Iran WMD Proliferation and Sanctions Evasion.” In part it said:
“Today, the US Departments of the Treasury and State announced the designation of a number of companies and individuals for evading international sanctions against Iran and for providing support for Iran’s nuclear program.”
“The Joint Plan of Action reached in Geneva does not, and will not, interfere with our continued efforts to expose and disrupt those supporting Iran’s nuclear program or seeking to evade our sanctions.”
http://www.veteranstoday.com/2013/12/15/obama-violates-geneva-agreement/


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 16 Déc - 15:16 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

Par La Voix de la Russie | La Russie est prête à employer l’arme nucléaire en cas d'attaque contre elle afin de protéger ses intérêts d’Etat.

C’est ce qu’a déclaré à la chambre basse du Parlement national le vice-Premier ministre de Russie Dmitri Rogozine. Il a annoncé que le Fonds russe des études prometteuses se pencherait sur l’élaboration d’une réponse technique et militaire à la stratégie des Etats-Unis de Prompt Global Strike (PGS).
La doctrine militaire de Russie admet l’emploi de l’arme nucléaire, a rappelé le chef adjoint du gouvernement Dmitri Rogozine. Selon lui, ceci constitue justement le principal facteur de dissuasion d’un éventuel agresseur.
« Nos forces nucléaires stratégiques sont un grand égalisateur de chances. On peut expérimenter autant qu’on veut en munissant les vecteurs stratégiques d’armes non-nucléaires. Mais il faut avoir en vue que si une attaque est lancée contre nous, alors conformément à la Doctrine qui est adoptée chez nous, nous allons certainement recourir à l’arme nucléaire pour protéger notre territoire, nos intérêts d’Etat. Tout agresseur ou groupe d’agresseurs doit considérer comme réelle une telle possibilité. »
Les Etats-Unis mettent actuellement au point leur conception de Prompt Global Strike (PGS), l’arme secrète des Américains pour conserver leur suprématie militaire. Il s’agit d’une arme conventionnelle extrêmement précise, capable d’atteindre depuis les États-Unis n’importe quelle région du globe en une heure. Dans le cadre de ce programme, Washington travaille à plusieurs projets d’arme hypersonique. Cela permet d’avoir un avantage sur les puissances nucléaires. Il est question, en particulier, d’appareil aéronautiques et de missiles capables de voler 20 fois plus vite que la vitesse du son. Le Fonds russe des études prospectives se penchera sur l’élaboration d’une réponse technique et militaire à la stratégie des Etats-Unis de Prompt Global Strike, a annoncé M. Rogozine aux députés, sans entrer dans les détails. Néanmoins, en présentant aux parlementaires le nouveau programme d’Etat des armements, M. Rogozine a noté que la conception des robots serait l’une de ses directions prioritaires.
« Aujourd’hui, les pays étrangers mettent en œuvre la conception d’une guerre technologique, dont le sens se résume à la possibilité de voir l’adversaire avant qu’il ne te voie et de posséder un « bras long » pour le frapper. La guerre de 1999 en Yougoslavie en est un exemple. Les forces de l’OTAN, tels des javelots, frappaient les forces armées traditionnelles de Yougoslavie qui n’étaient pas, d’ailleurs, les pires en Europe. Mais ne pouvant pas parer les frappes des armements de haute précision par ce même « bras long », ces forces armées se sont avérées inutiles pour protéger le territoire national. Pour cette raison nous incluons dans le nouveau programme d’armements la conception de robots, des systèmes automatisés de gestion du matériel, permettant à un soldat de notre pays de parer à cinq adverses. »
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2013_12_12/Dmitri-Rogozine-la-Russie-est-prete-a-employer-l-arme-nucleaire-contre-des-agresseurs-3365/


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 16 Déc - 16:03 (2013)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

http://reseauinternational.net/2013/12/09/les-emeutes-a-kiev-aident-les-eta…


Sergei Smolianinov, député de Sébastopol en Ukraine, a déclaré que les services spéciaux occidentaux, par le biais des agents qu’ils ont formés et entraînés, ont entrepris une tentative de renverser le pouvoir légal. Il a demandé au président russe d’envoyer des troupes en Ukraine, pour se défendre contre l’armée américaine et les agresseurs de l’OTAN.
Les pourparlers de Genève sur le programme nucléaire de l’Iran ont abouti à des accords qui résolvent définitivement la crise iranienne. Si le bouclier antimissile de Deveselu était dirigé contre les missiles iraniens, cela voudrait dire que maintenant il doit être aboli. Le Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche a déclaré que les Etats-Unis n’étaient pas du tout disposés à aller dans ce sens. Une étude à usage interne du Commandement Sud de l’armée russe, fort probablement entré en possession des Etats-Unis, illustre la solution trouvée au problème des risques et des vulnérabilités résultant du positionnement du  bouclier antimissile américain à Deveselu. C’est un signal clair que la Russie n’est pas prête à rester les bras croisés, en attendant que les Etats-Unis attaquent à partir du territoire roumain.
http://romanian.ruvr.ru/2013_11_17/Deveselu-locatia-ideala-pentru-scutul-antibalistic-american-2834/
Pour neutraliser les missiles US l’emplacement optimal de l’antidote serait une des trois bases militaires ukrainienne Izmail, Bolgrad et Tatarbunar à l’embouchure du Danube ou l’île des serpents ou dans les casernes de Vulcanesti  dans la région autonome de Gagaouzie. Jusqu’à l’effondrement de l’URSS, les régiments de parachutistes qui ont formé la 98ème Division aéroportée (subordonnée au district militaire soviétique d’Odessa) avaient leurs garnisons dans les bases militaires mentionnées ci-dessus.


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 14:25 (2014)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

Le rôle assigné à l’Allemagne par Brzezinski dans le nouvel ordre mondial    
Pro memoriam

«La guerre froide terminée, l’Alliance gagne en importance. Par le passé, elle protégeait l’Allemagne fédérale d’une menace extérieure pressante et constituait une condition préalable indispensable à une éventuelle réunification du pays. Celle-ci réalisée, après la disparition de l’Union soviétique, l’Allemagne peut, grâce au parapluie américain, assumer son leadership en Europe centrale sans pour autant inquiéter ses voisins. Il s’agit d’un certificat de bonne conduite, mais bien plus encore, d’un ‹produit d’appel› en entretenant des relations étroites avec la puissante Allemagne, ses voisins bénéficient de la protection rapprochée des Etats-Unis. Ce dispositif a facilité pour l’Allemagne la définition et l’affirmation de ses priorités géopolitiques. […]
Sur la carte européenne, cette aire oblongue […] s’étend, à l’est, au-delà des Etats post-communistes d’Europe centrale, pour inclure les pays baltes, l’Ukraine et la Biélorussie, et pénétrer jusqu’en Russie [cf. carte ci-contre]. Par bien des aspects, cette zone recoupe la sphère d’influence de la culture allemande, façonnée dès l’époque pré-nationaliste par les colonies germanophones, urbaines ou agricoles, en Europe centrale et sur les rivages de la Baltique. […]
L’engagement de Bonn, en faveur de l’élargissement des principales institutions européennes, a beaucoup joué, en particulier auprès des petits Etats, qui ont le plus à y gagner. En prenant cette responsabilité, l’Allemagne assume une véritable mission historique, qui s’éloigne des perspectives dont l’Ouest du continent est familier. […]
[…] son ministre de la Défense a été parmi les premiers à suggérer que le cinquantième anniversaire de la fondation de l’OTAN (1999) constituait un symbole approprié pour une extension du Traité vers l’Est. […]
Si, en dépit des efforts qu’ils ont investis, l’élargissement de l’OTAN ne se réalisait pas, leur échec aurait des conséquences désastreuses. Il remettrait en cause leur suprématie, paralyserait l’expansion de l’Europe, démoraliserait l’Europe centrale et pourrait rallumer les aspirations géopolitiques, aujourd’hui dormantes de la Russie. […]
En conséquence, l’objectif géostratégique central de l’Amérique en Europe peut se résumer très simplement: il vise à consolider, grâce à un partenariat transatlantique plus équilibré, sa tête de pont sur le continent eurasien. Ainsi, l’Europe élargie pourra servir de tremplin pour instaurer en Eurasie un ordre international fondé sur la démocratie et la coopération.»
    
Extraits de Zbigniew Brzezinski: Le grand échiquier. L’Amérique et le reste du monde. Bayard 1997. Pages 100 sqq.    


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 16:16 (2014)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

Il est peut etre temps pour lui de prendre sa retraite !!!


http://fr.euronews.com/2013/01/20/zbigniew-brzezinski-l-europe-doit-se-tour…


Euronews : Les tensions politiques avec la Russie ont considérablement augmenté depuis l’adoption de la loi Magnitsky : interdiction aux Américains d’adopter des enfants russes, licenciement du personnel de Radio liberté à Moscou. Dans ce contexte, comment jugez vous le redémarrage d’Obama avec la Russie? Était-ce, comme le prétendent de nombreux observateurs, un échec total? Obama a-t-il été trop naïf? Comment voyez vous les choses?
Zbigniew Brzezinski : Et bien, je ne pense certainement pas que c‘était un échec total et je ne pense pas qu’il ait été naïf. Tout d’abord, c‘était très limité. Pensez seulement au mot Reset “Redémarrage”. Il n’y a rien de terriblement ambitieux dans ce mot. C’est un terme issue de l‘ère informatique, n’est-ce pas? Qu’est ce que le redémarrage d’un ordinateur? Il n’y a rien de bien spectaculaire à changer ce qu’il y a dans ou sur un ordinateur. C’est un réajustement. C’est donc une définition modeste des objectifs, qui sont aujourd’hui poursuivis, mais dans un contexte beaucoup plus difficile en raison du retour de Poutine. Et Poutine numéro 2 est beaucoup moins efficace et beaucoup moins attractif que Poutine numéro 1. Il est préoccupé
par le passé, par la notion d’une grande puissance russe dans le monde, la création d’une sorte d’Union soviétique, avec un nouveau nom. Ce sont des objectifs irréalistes qui, au final, ne seront à mon avis même pas soutenus par la majorité des Russes.
Euronews : Pensez-vous que l’on va assister à un redémarrage du redémarrage lors du second mandat d’Obama?
Zbigniew Brzezinski : Il y aura des accords et des désaccords
http://fr.euronews.com/2013/01/20/zbigniew-brzezinski-l-europe-doit-se-tour…


En réponse à cet entretien on peut lire le blog D'Alexandre Latsa : 
http://alexandrelatsa.ru/2013/11/le-reve-americain-comment-detroner-poutine…
Non, cette idée saugrenue ne m’est pas apparue subitement mais c’est bel et bien le titre d’un article publié récemment par le directeur du « Maguire Energy Institute », qui est également membre du « Georges Bush Institute ».


Dernière édition par shadok le Jeu 9 Jan - 10:40 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 09:54 (2014)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

http://www.globalresearch.ca/volgograd-and-the-conquest-of-eurasia-will-the…
Along similar lines, some may point out that together the House of Saud and Israel got France to delay an interim nuclear agreement between the Iranians and the P5+1 in Geneva. The House of Saud rewarded Paris through lucrative deals, which includes making sure that the grant it gives to the Lebanese military is spent on French military hardware. Saad Hariri, the main Saudi client in Lebanon, even met Francois Hollande and French officials in Saudi Arabia in context of the deal. Appeasing the House of Saud and Israel, French President Hollande has replicated France’s stonewalling of the P5+1 interim nuclear deal with Iran by trying to spoil the second Syria peace conference in Geneva by saying that there can be no political solution inside Syria if President Bashar Al-Assad stays in power.




Mass murder in the Middle East is funded by our friends the Saudis
http://www.independent.co.uk/voices/comment/mass-murder-in-the-middle-east-…


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 14:51 (2014)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique Répondre en citant

[*] Russian alert after bodies found

Six bodies and cars rigged with explosive devices discovered, heightening security concerns before Sochi Olympics


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:00 (2016)    Sujet du message: Intelligence et Guerre Economique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Intelligence et Guerre Economique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com