FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ?
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 12, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Les derniers Billets publiés:Retraites, Supervision bancaire, Deutsche Bank , Marchés, Compétitivité, Marché transatlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 21:00 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Le rapport de la troïka en main, la zone euro tente d'avancer sur la Grèce :
On pourrait peut etre suggérer à Lagarde de lire les recommandations qui émanent de ses propres services !!!! 
"The Chicago plan revisited", le papier est ici : http://www.imf.org/external/pubs/ft/wp/2012/wp12202.pdf


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Nov - 21:00 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 21:09 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Deadlock over Greek aid payment
Last updated four minutes ago
LIVE Long-awaited Troika report into Greece still not finished, as IMF and Europe continue to argue
388 comments


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 21:13 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Similitudes


Extraits :
.../...


Cette cure d’amaigrissement très violente du budget de l’état a des conséquences catastrophiques : l’économie s’écroule et le chômage explose de 14% à 22% en un an alors que la production économique (PIB) chute de 7,7%. La société est en état de choc et les orientations politiques se polarisent vers l’extrême gauche et le parti nazi, ce dernier connaissant subitement un succès fulgurant.
Malgré cette évolution, le gouvernement décide d’intensifier l’austérité, étant convaincu que son échec est dû à l’insuffisances des mesures prises. Un nouveau paquet d’austérité est adopté par décret alors que le chômage est à 22%. Dans une déclaration officielle, le gouvernement annonce « qu’il reste maintenant moins de 100 mètres jusqu’à la cible. »
La suite de l’histoire est connue : un an plus tard, le PIB chute à nouveau de 7,5% et le chômage passe à 28%. La radicalisation politique de la population s’intensifie, menant à l’arrivée au pouvoir en 1933 du parti nazi et d’Adolf Hitler, ce dernier s’étant servi de l’effondrement économique et social du pays comme levier pour sa campagne de propagande.
Car en effet, il n’est pas question ici de la Grèce. Cette description factuelle est celle des dernières années de la république de Weimar entre 1929 et 1933, les années sombres qui ont mené au nazisme et à la deuxième guerre mondiale. Le gouvernement dont il est question ici est celui du chancelier Heinrich Brüning, nommé à cette fonction en 1930 par le président fédéral Paul von Hindenburg. Son entêtement à mener une politique d’austérité extrême a fait imploser l’économie et la société allemande en l’espace de deux ans.
Cette expérience de cure d’austérité et ses conséquences, l’accession du parti nazi au pouvoir menant quelques années plus tard à la deuxième guerre mondiale, ne semble en fin de compte pas avoir été aussi traumatisante que cela. Il faut chercher très profond dans les archives internationales des trois dernières années pour trouver des journalistes ou des personnalités médiatiques faisant référence à ce précédent historique pour aborder la problématique actuelle.
Sous l’effet de l’austérité, le taux de chômage en Grèce est passé de 9,5% en juillet 2009 à 12,5% en juillet 2010, 17,8% en juillet 2011 et 25,1% en juillet 2012.
Simultanément, on sait que  le parti néo-nazi grec « aube dorée » est passé de 0,46% des votes aux élections européennes de 2009 à 5,3% aux élections municipales d’Athènes en 2010, puis 6,92% aux élections législatives de Juin 2012, et que 12% des personnes sondées approuvaient l’attitude du parti en mai 2012, part qui atteint les 22% en Septembre 2012.
L’accumulation de ces faits ne cherche en aucun cas à prédire une accession, peu probable, d’un parti néo-nazi au pouvoir d’un pays subissant l’austérité européenne. Les mêmes causes ne peuvent avoir les mêmes effets dans le domaine si aléatoire des comportements sociaux. Ce qui est démontré par contre, c’est que la situation économique et sociale atteinte à l’automne 2012 en Grèce est du même ordre que celle de l’Allemagne en 1933.
Il est alors sidérant et inquiétant de constater que le niveau de préoccupation atteint par les institutions et les politiciens européens ne dépasse pas une sporadique phrase de compassion, pommade cynique servant à faire passer les nouveaux plans d’austérité et de privatisation.
Fin 2010, on a pu s’inquiéter des risques économiques que pourraient amener l’austérité.
Fin 2011, les conséquences dramatiques de ces mesures laissaient espérer une prise de conscience et un virage politique.
Fin 2012, le potentiel destructeur avéré et abouti de cette politique combiné à un aveuglement proportionnel des grands décideurs européens ne laisse plus beaucoup de place à l’optimisme pour les temps à venir.


Revenir en haut
netmamou
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 24
Localisation: HYERES

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 02:10 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Je suis frappée par la cohérence de l'échafaudage, et je reviens ici à l'OMC, et à sa déclinaison sur les services, l'AGCS.

J'ai retrouvé une brochure qui date de 2000 " Alerte Générale à la Capture des Services publics ( AGCS) , éditée par la Coordination pour le Contrôle citoyen de l'OMC( CCOMC).  
La première rencontre ministérielle de l'OMC, à Seattle ayant connu de grandes manifestations , et un échec cuisant (l'OMC comportait 135 membres en 1999 ), les négociations ont continué à Genève, loin de la foule déchaînée de Seattle et ... sans nouveau mandat !


L'AGCS est un accord cadre, non abouti, qui jette les bases de la libéralisation de tous les services.
Ses concepteurs pensaient à long terme , en y inscrivant des règles générales qui devraient s'appliquer uniformément aux différents secteurs depuis la grande distribution, jusqu'aux lycées, assurances, musées, hôtels et hôpitaux...

A VOTRE SERVICE:

" Dites-nous quels sont les marchés où vous rencontrez des obstacles d'ordre gouvernemental, c.a.d les plus faciles à éliminer par le biais des négociations commerciales" Ainsi s'exprimait Léon Brittan devant les représentants de l'UNICE ( 02/06/1998). A l'UNICE, la plus grande fédération patronale européenne, c'est le Baron Seillière , président du MEDEF qui représente la France.

Or, pour la Commission européenne, l'affaire est claire : " l'AGCS n'est pas seulement quelque chose qui existe entre les Gouvernements. C'est d'abord et surtout un instrument qui bénéficie au monde des affaires... La Commission est enthousiaste pour aider les hommes d'affaires à faire avancer la libération grâce à l'AGCS" .

Extrait de "Where next? The Gats 2000negociations : www.mkaccdb.eu.int



L'accord autorise les pays membres à formuler des exceptions, des restrictions et des réserves- et la France en a placé de nombreuses. Mais il impose l'obligation de les éliminer à terme et seuls resteraient du domaine de l'Etat les secteurs dits gouvernementaux, c'est à dire la police, l'armée, la justice et la ficalité .
 
( J'ajoute ici que , comme par hasard, les pays membres de l'UE - comme par hasard !- n'arrivent pas à se mettre d'accord sur l'harmonisation de leurs fiscalités respectives !) Dumping fiscal dont l'industrie française a fait les frais depuis 20 ans.)

C'est le sens du préambule du projet de loi présenté par Juppé en décembre 1994: " l'accord couvre tous les services à l'exception de ceux fournis dans l'exercice du pouvoir gouvernenmental (....) Ainsi l'éducation et la santé sont couverts par l'accord quand elles sont fournies dans le cadre d'une concurrence entre au moins deux prestataires de services "



C'est à l'OMC que revient la prérogative de juger si les conditions qui justifiaient les exemptions sont toujours valables, lors de la révision.

Les services publics, jamais explicitement remis en cause, sont pourtant parmi les premières cibles de l'AGCS., véritable programme mondial de privatisation.
Il est très important de comprendre que dans l'AGCS, les domaines de la santé et de l'éducation, de la protection sociale, de la culture et de l'audiovisuel, des transports, de l'eau et de l'énergie ne sont plus considérés comme des droitsmais comme d'énormes marchés convoités par les firmes transnationales.

Sous prétexte d'"harmonisation" et de " respect des règles de la concurrence", ces services sont aujourd'hui universellement assaillis.
Pour l'OMC, une seule injonction:
- s'ouvrir à l'investissement privé:
- et n'agir qu'"en fonction de considérations commerciales".

Les grandes firmes du marché mondial prétendent évidemment mettre la main sur les secteurs lucratifs.
Dans le domaine de la santé, ce sera les soins haut de gamme pour les clients aisés. Les démunis devront se contenter d'une médecine au rabais dispensée par des services hospitaliers sous contrainte budgétaire.

Voilà. J'ai recopié ici ce texte publié en 2000... Nous voyons où nous en sommes aujourd'hui.

L'entrée par l'OMC sert à donner un " cadre" au travail de sape des financiers . Tout baigne , pour eux ...ils ont la feuille de route , donnée par l'OMC et le commissaire européen au commerce , avec la complicité des gouvernement de droite comme de gauche.

Ce qui m'amuse , c'est que c'est précisément la question que j'avais posée à Montebourg, lorsqu'il est passé par Toulon pendant la campagne des primaires: " comment comptez-vous faire compte tenu de l'OMC ? Sa réponse : " il y aura des mesures à prendre, très vite" !!!

Quelques chiffres ( de 2000 aussi !) :

Les industries de services sont le  secteur en plus forte croissance dans l'économie mondiale ( ndlr: on ne parlait pas encore de l'énergie..)
Dépenses de santé: 3500 milliards de dollars
Education : 2000 milliards de dollars.


Je vous en livrerai  davantage demain Surprised)) Notamment sur les stratégies pour faire "gober" la manip' aux populations . Nous verrons là aussi que tout se passe comme on pouvait le prévoir ...


Revenir en haut
samines
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2012
Messages: 98
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 07:56 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Un résumé de l'AGCS (institutionnel)

http://www.wto.org/french/tratop_f/serv_f/gatsqa_f.htm

Et quelques ilôts de résistance :

La Région IdF, Paris, Vancouver, plusieurs cantons suisses se sont déclarés "Hors zone AGCS" et en ont même conçu un logo.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_hors_AGCS

http://www.agcs-gats.org/

http://horsagcslogo.chez-alice.fr/

Un article court mais "stratégiquement" intéressant :

http://www.monde-solidaire.org/spip/spip.php?article146
.

Un pdf bien pédagogique :

http://hussonet.free.fr/agcsanal.pdf

Les trois derniers paragraphes, en particulier, posent à mon avis très bien la question de la compatibilité AGCS/Démocratie. Qu'ils posent bien la question fait apparaitre assez rapidement la contradiction entre spéculation contre les Etats (implicite avec l'AGCS) et exercice de la démocratie.
.
L'AGCS est une mise à mort des processus d'organisation de la société par représentation / élections au profit d'une organisation comptable des services publics. Il s'agit d'assassiner tout ce qui ne rapporte pas d'argent.
.
On a vu plus perspicace comme option politique... Mr. Green
Accessoirement, sur un strict plan économique et si on ne s'arrête pas à la pure comptabilité, c'est d'une extrême pauvreté d'esprit. L'envolée de l'endettement des étudiants (en particulier aux USA, avec un risque d'insolvabilité croissant) démontre très largement que cette privatisation par cycles de crédits est d'une inefficacité avérée.
.
Au-delà de la dimension antidémocratique implicite, au-delà de la contradiction entre la minoration des services publics et le maintien de la fiscalité sur les personnes physiques (s'il y a moins de services publics, pourquoi n'y a-t-il pas de prévu, en corollaire, une baisse de fiscalité sur les ménages ?), au-delà des mensonges éludés (la Police, par exemple, est de plus en plus privatisée au travers de marchés publics ou privés de prestations spécifiques) il y a une extraordinaire équation impossible d'écrite :
Tout privatiser correspond à remettre entre les mains de quelques entreprises monopolistiques (nécessairement) l'ensemble des services. Par définition, cela ne peut qu'aboutir à une perte de rentabilité des entreprises en question (qui seront assimilables à des entreprises d'Etat sous statut privé). Il s'agit donc de tuer la concurrence et la création au nom de la concurrence et de la liberté d'entreprendre.
.
Toujours ce paradoxe du capitalisme qui fait l'éloge de la concurrence et se débrouille pour que les plus riches/puissants n'aient pas à la subir en écrasant tout ce qui leur fait de l'ombre.
.
Cela me rappelle un billet que j'avais écrit et intitulé "Chevaliers", je crois.
Les Héros de l'Antiquité étaient de vaillants combattants auxquels étaient promis un Panthéon et une éternité faite de célébrations et d'icônerie (avec jeu de mot), puis vint le temps des chevaliers, sortes de successeurs de ces Héros et qui partaient à la bataille pour sauver la veuve, l'orphelin mais surtout les caisses de leur prince de rattachement (et aussi un peu de célébrité).
Avec la révolution industrielle du XVIIIème sont nés les "Chevaliers d'Industrie". Ces nouveaux héros ont parcouru la planète avec le Bénéfice en guise de bouclier et le Capital comme bras armé. Leur croisade dure depuis 150 ans (au moins) et vise à exterminer l'incroyant qui n'organise pas sa vie autour du plan comptable.
Ce sont eux qui sont portés au pinacle par médias interposés. Et la "pipôlisation" de la vie publique est l'autre face de ce vedettariat qui ne prend en compte que la notion de revenu monétaire.
.
Si, aujourd'hui, tout débat à connotation religieuse est aussi difficile à mener, c'est sans doute aussi parce que la monétisation des modes de vie s'est accompagné d'un appauvrissement en valeurs, donc de schématisations de la pensée et de l'organisation sociale..
Bon, je m'arrête, je crois que j'ai fait un peu long... Mr. Green
_________________
Être humain c'est aimer les Hommes, être sage c'est les connaître.


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 11:16 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Très intéressant les zones Hors AGCS .. La Suisse est moteur une fois de plus . Ce qui n'a rien d'étonnant . 

Revenir en haut
netmamou
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 24
Localisation: HYERES

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 12:07 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

 De nombreuses villes, en France se sont déclarées " zone hors AGCS" ...en 2001 !

Je dois encore en avoir la liste . C'était au travail militant d'Attac qu'on devait ces initiatives.
Il reste des panneaux à l'entrée des villes. Sad
Mais ... Quel maire , dont la responsabilité personnelle est engagée de par son mandat, est prêt à aller en taule pour ça ?

Et pourtant , toutes les Régions ( sauf une ) sont socialistes ... C'est à ce niveau qu'il faudrait combattre le diktat de la Commission .


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 12:41 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Effectivement tout était écrit sur le mur dès 2000.


Un ami, disparu aujourd'hui, André Clavé, membre du réseau Brutus de Pierre Sudreau, Mathausen, me disait que la  résistance lui avait appris que les gens ne se battent que lorsqu'ils sont le dos au mur.


Y sommes nous aujourd'hui ?


Revenir en haut
netmamou
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 24
Localisation: HYERES

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 15:12 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Et ça me renvoie à l'un de mes derniers billets, à propos des stratégies de manipulation des masses... là où vous savez !

Des décisions sont prises, qui seront effectives plusieurs années plus tard. Le peuple a toujours l'espoir que les choses vont s'arranger entre temps.
L'exemple de Jospin, en 2002 au Sommet de Barcelone qui signe pour l'ouverture de la SNCF, d'EDF , la prolongation des annuités pour l'ouverture des droits à la retraite . Et tout ça a commencé à s'appliquer 7 ans plus tard.


Trop tard pour une mobilisation de masse.( on a vu ce que ça a donné pour les retraites ...) Celà suppose de les marquer à la culotte !


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 16:28 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant


FSA examines 'Libor-like' manipulation of gas prices

Exclusive: £300bn wholesale gas market manipulated by big power companies, says whistleblower
637 comments


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 16:32 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Second whistleblower raises concerns over gas prices

Jason Torquato's claims come amid growing storm triggered by Guardian revelations from Seth Freedman


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 16:37 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Danyves a écrit:
Second whistleblower raises concerns over gas prices

Jason Torquato's claims come amid growing storm triggered by Guardian revelations from Seth Freedman
  • LATEST

“Here are the key points from the Ed Davey statement. • Davey said that the Financial Services Authority and Ofgem were committing "significant…”Ed Davey's statement on gas market price-rigging claims: Politics live blog

[*]PM: gas price riggers should face stiff penalties[*]FSA examines 'Libor-like' manipulation[*]Suspicious behaviour that led to an investigation[*]IM exchanges discuss traders' strategies[*]'The index is prone to manipulation'[*]How are household bills affected?







Il est d'ailleurs encore plus curieux que le nom des sociétés concernées soit une fois de plus un "secret" .. Je croyais que la notion de marchés impliquait la transparence  !!!!! J'ai édité le billet et y ait incorporté cette annonce démente . 
Merci 


Ou encore : on réprimande ??? Et la justice les sanctions , les réparations !!!! 


http://www.guardian.co.uk/business/2012/nov/13/gas-price-riggers-stiff-pena…



 
Citation:
Energy companies found to have rigged gas prices should be severely reprimanded, the prime minister's spokesman has said, after it emerged that the Financial Services Authority is investigating claims that major power companies have manipulated Britain's wholesale gas market.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 16:56 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

The end of the campus university?

US academics are using the web to offer world-class free tuition to anyone, anywhere in the world. Is this the end of campus life?
326 comments


Revenir en haut
samines
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2012
Messages: 98
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 17:39 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Danyves a écrit:

Effectivement tout était écrit sur le mur dès 2000.


Un ami, disparu aujourd'hui, André Clavé, membre du réseau Brutus de Pierre Sudreau, Mathausen, me disait que la  résistance lui avait appris que les gens ne se battent que lorsqu'ils sont le dos au mur.


Y sommes nous aujourd'hui ?

C'est LA question "qui tue".
Mais c'est la réponse qui est mortelle : "Non".
Non pas par déficit de pression, mais par détournement de l'attention, création de paravents et autres "écrans de fumée" ou boucs émissaires.
.
C'est ce qui me fait dire qu'il y a plus à attendre des errements de ceux qui sont aux manettes que d'un quelconque mouvement de résistance organisé.
.
Ce ne peut pas être une guerre, les effectifs et la notion de "commandement" ne sont pas là par déficit de conscience massive. Ce ne peut être que de la guérilla, de la marginalité active, de la déconstruction locale en regardant le système s'effondrer tout seul...et en protégeant autant de personnes que possible (ce qui ne fait pas lourd...).
.
Ce qui met en perspective les limites de réalisation liées à toutes les formes de communication "militante".
Le (tout de même) très faible score de JLM aux Présidentielles témoigne s'il en est encore besoin qu'une majorité de personnes préfèrent un bouc émissaire et un leader dans un univers "comme d'habitude" à tout changement de prise en compte de la Réalité.
En ce sens, le vote FN est un vote faussement protestataire, puisqu'il ne s'agit que d'un vote UMP "dur". Il ne conteste rien du système, il ne conteste que les acteurs de ce système.
Sous-entendu " Changeons de héros mais ne changeons pas le scénario".
_________________
Être humain c'est aimer les Hommes, être sage c'est les connaître.


Dernière édition par samines le Mar 13 Nov - 17:47 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 17:46 (2012)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

ROME (Dow Jones)--Telecom Italia (TIT.MI) a désigné des banques pour le conseiller sur son projet de scission de son réseau de téléphonie fixe, a déclaré mardi le directeur des opérations du groupe de télécommunications italien.Marco Patuano, qui s'exprimait en marge d'un événement à Rome, a déclaré que les conseillers choisis pour cette opération étaient Morgan Stanley (MS), Intesa Sanpaolo (ISP.MI), Mediobanca (MB.MI) et Barclays (BARC.LN), selon MF Dow Jones.
Le premier opérateur de télécommunications d'Italie a annoncé en octobre le lancement du processus de sélection d'un ou plusieurs conseillers pour la scission de son réseau de fils de cuivre.
La scission de ce réseau sera débattue lors d'une réunion du conseil d'administration en décembre et une décision pourrait être prise d'ici à la fin de l'année, a précédemment déclaré l'administrateur délégué de Telecom Italia, Franco Bernabe. Les détails de l'opération ne sont toutefois pas encore clairs.
Interrogé sur un éventuel intérêt de Telecom Italia pour la filiale brésilienne de Vivendi , GVT, Marco Patuano a déclaré: "GVT est un opérateur de téléphonie fixe au Brésil et nous sommes le deuxième opérateur mobile du pays. Nous regardons le dossier comme bien d'autres", a-t-il ajouté.
-Manuela Mesco, Dow Jones Newswires


Curieux, n'est-il pas ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:39 (2016)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Les derniers Billets publiés:Retraites, Supervision bancaire, Deutsche Bank , Marchés, Compétitivité, Marché transatlantique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 12, 13, 14  >
Page 2 sur 14

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com