FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ?
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Les derniers Billets publiés:Retraites, Supervision bancaire, Deutsche Bank , Marchés, Compétitivité, Marché transatlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 13 Avr - 22:29 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

De l'absence de la France en Europe, ou le Mythe du Traité de l'Elysée :

Le partenariat transatlantique germano-américain :

une nouvelle naissance, >

par Pierre Hillard, spécialiste de l'Allemagne


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Avr - 22:29 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 13 Avr - 23:56 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

  Partenariat transatlantique et Proche-Orient : un destin commun ?


  Partenariat transatlantique et Proche-Orient : un destin commun ?

 
 Pierre Hillard

Professeur de relations internationales à l’Ecole Supérieure du
Commerce Extérieur de Paris (ESCE).

Depuis la fin de la guerre froide,
 la construction européenne s’est accélérée.
 Cependant, celle-ci n’est pas une finalité. Elle doit s’insérer dans un vaste
bloc atlantique intégrant le continent nord américain. De nombreux travaux ont
été élaborés afin de renforcer les liens de part et d’autre des rives de l’Atlantique.
L’ensemble doit aboutir, en théorie pour 2015, à l’émergence d’une entité atlantique
unifiée gérée par une assemblée commune. Cependant, cette construction ne s’arrête pas là.
En effet, il s’agit aussi d’intégrer à cet axe tous les pays Sud-méditerranéens
ainsi que les pays du Proche-Orient. Ces ambitions reposent sur un ensemble de
mesures élaborées au sein de nombreux think tanks européens et américains. Cette
architecture en formation ouvre des perspectives immenses qui, si elles aboutissent,
révolutionneront l’histoire de l’humanité. C’est pourquoi, nous étudierons dans
un premier temps la mise en forme de ce partenariat transatlantique pour, ensuite,
analyser son extension en faveur de tout le pourtour méditerranéen.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 14 Avr - 00:33 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

  Partenariat transatlantique et Proche-Orient : un destin commun ?


  Partenariat transatlantique et Proche-Orient : un destin commun ?

 
 Pierre Hillard

Professeur de relations internationales à l’Ecole Supérieure du
Commerce Extérieur de Paris (ESCE).

Depuis la fin de la guerre froide,
la construction européenne s’est accélérée.
Cependant, celle-ci n’est pas une finalité. Elle doit s’insérer dans un vaste
bloc atlantique intégrant le continent nord américain. De nombreux travaux ont
été élaborés afin de renforcer les liens de part et d’autre des rives de l’Atlantique.
L’ensemble doit aboutir, en théorie pour 2015, à l’émergence d’une entité atlantique
unifiée gérée par une assemblée commune. Cependant, cette construction ne s’arrête pas là.

En effet, il s’agit aussi d’intégrer à cet axe tous les pays Sud-méditerranéens
ainsi que les pays du Proche-Orient. Ces ambitions reposent sur un ensemble de
mesures élaborées au sein de nombreux think tanks européens et américains. Cette
architecture en formation ouvre des perspectives immenses qui, si elles aboutissent,
révolutionneront l’histoire de l’humanité. C’est pourquoi, nous étudierons dans
un premier temps la mise en forme de ce partenariat transatlantique pour, ensuite,
analyser son extension en faveur de tout le pourtour méditerranéen.
Lire la suite .../...


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 14 Avr - 00:35 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Recherche par sujet
www.diploweb.comGéopolitique de l'Europe
Le partenariat transatlantique germano-américain :
une nouvelle naissance,
par Pierre Hillard, spécialiste de l'Allemagne
 
Le ministre des Affaires étrangères d’Allemagne, Joschka Fischer, a rejeté le projet d’un « noyau dur » au sein de l'Union européenne élargie, principe défendu par la diplomatie française. «Je ne partage plus les visions d’une petite Europe. Le concept d’une avant-garde européenne peut être utile par moments et sous certaines circonstances. Mais uniquement dans le cadre solidement ancré de la constitution européenne », a-t-il déclaré le 28 février 2004. (Voir une carte de l'OTAN)


 
La nouvelle est tombée comme un couperet le 27 février 2004. En effet, le président Bush et le chancelier Schröder ont signé une déclaration commune qui résonne comme un défi : « L’Alliance germano-américaine pour le XXIè siècle » (Das deutsch-amerikanische Bündnis für das 21. Jahrhundert)[1]. Ce pacte qui a fait la une de tous les journaux allemands et anglo-saxons n’a été relevé ni dans la presse française (presque), ni à la radio ou à la télévision. Silence dans les rangs ! Marianne ne veut pas entendre que sa moitié germanique a préféré s’étreindre avec l’Oncle Sam. Cependant, des signes avant-coureurs s’amoncelaient et indiquaient qu’une mutation profonde devait émerger tôt ou tard.
Nous avons eu l’occasion d’évoquer la teneur des propos tenus le 18 juillet 2003 par de nombreuses personnalités internationales au sein d’un think tank allemand, la Fondation Bertelsmann, qui annonçait une refonte du lien transatlantique. Quelques mois plus tard, le discours prononcé par le ministre des Affaires étrangères d’Allemagne Joschka Fischer à l’université de Princeton le 19 novembre 2003 évoquait la nécessité d’un « nouvel atlantisme » (expression due à Karsten D. Voigt, coordinateur des relations germano-américaines)[2]. L’échec temporaire du projet de constitution de Valéry Giscard d’Estaing en décembre 2003 n’a pas permis, pour le moment, la mise en place d’un cadre constitutionnel unique capable de gérer l’ensemble du continent européen. Le refus espagnol et polonais du système à la double majorité (une majorité d’Etats et une majorité de citoyens) a bloqué le bon déroulement des opérations. Indirectement, la position pro-américaine de ces deux pays lors de l’affaire irakienne a montré à l’Allemagne que la naissance d’un Super Etat européen ne pouvait se faire qu’en accord et en liaison avec les Anglo-Saxons. Si le feu vert était donné par Washington, cela ne pourrait qu’encourager ces deux pays rebelles à se montrer moins rétifs à l’égard d’une constitution européenne et de ses modalités d’organisation. Inversement, les Etats-Unis aux prises avec les difficultés en tout genre en Irak se rendent compte que le remodelage du « Grand Moyen-Orient » nécessite une vaste participation en hommes, en matériels et en argent. En raison d’une telle imbrication des intérêts et des rapports de force de part et d’autre de l’Atlantique, un marchandage s’est établi avant d’aboutir à cette fameuse Alliance du 27 février.
 Lire la suite .../...
 
Conclusion
Cet aspect fondamental caractérisant l’évolution des Etats-Unis pourrait avoir des répercussions fatales sur les relations transatlantiques. Mais avant que ces éléments n’agissent, la France que nous avons connue aura tout le temps de disparaître. Notre pays comme tout ceux en Europe qui aspirent à une souveraineté - ce qui n’interdit pas les coopérations étroites - est pris dans une nasse. A moins d’un miracle, seul un élément dramatique et inattendu peut rompre cet étau. Mais dans quel état en sortirons-nous ? 
Pierre Hillard
Copyright 15 mars 2004-Hillard/www.diploweb.com
L'adresse url de cette page est : http://www.diploweb.com/forum/hillard3.htm
NDLR : Texte publié simultanément dans la revue BI.
Notes de l'article:


[1] www.bundesregierung.de/dokumente/,-613898/Artikel/dokument.htm
et www.whitehouse.gov/news/releases/2004/02/print/20040227-10.html
[2]www.auswärtiges-amt.de, Europa und die Zukunft der transatlantischen Beziehung, Rede von Bundesaußenminister Fischer an der Princeton University am 19. 09.2003 et www.auswärtiges-amt.de, Suche nach neuem Atlantismus, Interview mit Karsten D. Voigt, Koordinator für die deutsch-amerikanische Zusammenarbeit im Auswärtigen Amt, mit dem Handelsblatt, am 18.11.2003.
[3]www.bertelsmann-stiftung.de/de/1013_12342.jsp
[4]www.bertelsmann-stiftung.de, Europas Alternativen, Aufgaben und Perspektiven der großen Europäischen Union, Vorlage zum International Bertelsmann Stiftung, Weltsaal des Auswärtigen Amtes, Berlin, 9-10 janvier 2004 (travail conjoint avec le CAP).
[5]Ce principe de la personnalité juridique est présent dans le projet de Constitution de Valéry Giscard d’Estaing : « L’Union est dotée de la personnalité juridique » (art. I-6). C’est un député allemand au parlement européen qui a lancé le projet. Voir www.europarl.eu.int, Rapport sur les relations entre l’Union européenne et l’Organisation des Nations Unies (2003/2049 (INI), rapporteur Armin Laschet. Ce rapport a été adopté par le parlement européen lors de la séance plénière du 29 janvier 2004 par 367 voix pour, 62 voix contre et 14 abstentions permettant ainsi l’émergence d’un Etat européen (si la constitution est adoptée) disposant d’un siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU au détriment de la France et de la Grande-Bretagne.
[6]Europas Alternativen, Aufgaben und Perspektiven der großen Europäischen Union, op. cit, p. 9
[7]Ibid., p. 10
[8]Ibid., p. 11 et suivantes.
[9]Discours prononcé à la Fondation Bertelsmann, disponible sur www.auswärtiges-amt.de, Europa auf der Suche nach politischer Ordnung, Rede von Bundesaußenminister Fischer anlässlich der Eröffnung des International Bertelsmann Forum, in Berlin, 09.01.2004.
[10]www.auswärtiges-amt.de, Rede von Bundesaußenminister Joschka Fischer auf der 40. Münchener Konferenz für Sicherheitspolitik, München, 07.02.2004.
[11]Ibid.,
[12]www.delmar.cec.eu.int/fr/ue_maroc/barcelone_print.htm
[13]Rede von Bundesaußenminister Joschka Fischer auf der 40. Münchener Konferenz für Sicherheitspolitik, op. cit., p. 3 et suivantes.
[14]www.bertelsmann-stiftung.de, The Future of European Policies in the Middle East after the Iraq war, Discussions Paper presented by the Bertelsmann Group for Policy Research, Center for Applied Policy Research, Munich, Felix Neugart, to the VIII. Kronberg Talks, 10th - 12th July 2003, organised by the Bertelsmann Foundation Gütersloh, Christian-Peter Hanelt, Matthias Peitz.
[15]Herald Tribune, US-German reasons to reconcile, by John Vinocur, 01.03.2004.
[16]www.bundesregierung.de, Rede von Bundeskanzler Gerhard Schröder vor dem Chicago Council on Foreign Relations, 26.02.2004
[17]www.spiegel.de/politik/deutschland/0,1518, druck-288256,00.html, 27.02.2004.
[18]Das deutsch-amerikanisches Bündnis für das 21. Jahrhundert, op. cit.,
[19]Berliner Zeitung, 28.02.2004, disponible aussi sur www.auswärtiges-amt.de, Klein-europäische Vorstellungen funktionieren einfach nicht mehr, interview von Bundesaußenminister Fischer mit der Berliner Zeitung vom 28.02.2004
[20]Foreign Policy, mars/avril 2004, The Hispanic Challenge, by Samuel P. Huntington, p. 45
Copyright 15 mars 2004-Hillard/www.diploweb.com
L'adresse url de cette page est : http://www.diploweb.com/forum/hillard3.htm
 
Date de la mise en ligne: avril 2004
 
 
    Les dirigeants du CAP imaginent 5 scénari pour l'avenir de l'Europe  
 
Titanic
Noyau européen
Méthode Monnet
Sphère d’influence
Super puissance
Etat de droit

. Réduction de l’UE à une zone de libre-échange de luxe
. Détournement du but d’une union politique fédérale
. But poursuivi : réalisation d’une union des peuples d’Europe toujours  plus étroite
. Une majorité reste fidèle à l’objectif d’un union politique
. La sphère d’influence aplanit le chemin de l’intégration menant à une union politique
. Processus de formation de l’Etat
. Sens de l’Etat / Système gouvernemental spécifique
Dynamique
. Grand péril conduisant à l’implosion
. Un petit groupe d’Etats renforce sa coopération inter étatique en dehors du cadre politique de l’UE
. Réduction des activités de l’UE sur des sujets politiques ayant fait leurs preuves
. Renationalisation de sujets politiques contreversés
. Processus d’intégration poussif
. Le processus de réformes internes suit son cours ; avancée de petites réformes
. Recherche du plus petit dénominateur commun
. La coopération renforce  la volonté d’intégration des Etats membres à l’intérieur du cadre politique de l’UE
. Effets positifs croissants
. Le développement de l’intégration suit son cours
. Communautarisation de tous les secteurs politiques majeurs
Organisation
. Institutions supranationales  politiquement trop faibles pour empêcher l’éclatement de l’UE
. Un noyau d’Etats puissant définit les grandes lignes stratégiques internes
. La coopération s’appuie sur des structures intra étatiques
. Accord au sein du noyau pour un secrétariat de coordination
. Commission/ Parlement européen : mise en place d’une zone de libre-échange de luxe
. Commission : neutre, gardienne apolitique des traités
. Les droits de participation du parlement européen sont renforcés d’une manière marginale
. La commission et le parlement européen disposent de compétences législatives et exécutives extensives dans une sphère d’influence
. La sphère d’influence politique poursuit les principes communautaires
. Claire division des pouvoirs
. Commission : compétences exécutives importantes
. Election directe du président de la commission
. Parlementarisation complète
. Contrôle de la cour de justice européenne
. Propres ressources financières européennes
Elargissement

. Noyau fermé
. Extension continue d’une zone de libre échange de luxe (mais interprétation moins stricte des conditions d’adhésion)
. Le processus d’élargissement s’arrête après l’adhésion de la Bulgarie, de la Croatie et de la Roumanie en 2007
. Sphère d’influence croissante
. Développement du processus d’élargissement des Balkans et des Etats appartenant à l’espace économique européen
. Participation d’Etats tiers à des projets communautaires
. Système ouvert : Dans le processus de développement de l’Etat, possibilité d’accueillir de nouveaux membres
. A aucun Etat européen il n’est interdit de devenir membre de l’UE
. Les Etats non européens exercent des pressions pour adhérer (Israël, Maroc, ...)
Conséquences extérieures
. Renationalisation de la politique de sécurité et de défense commune
. Engagement mondial des Etats volontaires
. Politique de sécurité et de défense commune centrée sur des mesures civiles
. Eloignement de l’objectif d’une union de défense et de sécurité au niveau de l’UE
. Acteur régional réactif
. Manque de capacité permettant de définir un développement global
. L’UE en tant que puissance mondiale potentielle n’est pas mise en valeur
. Coopération en politique extérieure dans la sphère d’influence
. Mise en place d’une union de défense et de sécurité à l’intérieur du cadre politique
. Acteur complet pour la sécurité mondiale
. Etablissement d’une union de défense et de sécurité
. Emploi illimité des moyens militaires
. Parité de puissance avec les Etats-Unis
. Etablissement d’un espace économique atlantique
. Siège permanent de l’UE au Conseil de sécurité de l’ONU
Source : CAP 2003  
 
 
 
 
 
    Biographie de Pierre Hillard, spécialiste de l'Allemagne         . Professeur d’histoire-géographie.
. Secrétaire de rédaction de Jeune France (www.jeune-france.org).
. Auteur de "Minorités et régionalismes, Enquête sur le plan allemand qui va bouleverser l’Europe", aux éditions François-Xavier de Guibert. (4e édition au printemps 2004)
. Pierre Hillard a publié en mars 2003 sur ce site :"La Grande Europe ou le grand basculement ?" http://www.diploweb.com/p5hillard1.htm 
. Pierre Hillard a publié en novembre 2003 sur ce site : "La régionalisation et l'aménagement du territoire en Europe : une révolution politique en faveur d'un partenariat transatlantique?" http://www.diploweb.com/forum/hillard2.htm
       
 
 Recherche par sujet   Ecrire Razz. Verluise ISIT 12 rue Cassette 75006 Paris France
Copyright 15 mars 2004-Hillard /www.diploweb.com
La reproduction des documents mis en ligne sur le site [url:4d16cf56c5=http://www.diploweb.com]www.diploweb.com[/url:4d16cf56c5] est suspendue à deux conditions:
- un accord préalable écrit de l'auteur;
- la citation impérative de la date de la mise en ligne initiale, du nom de famille de l'auteur et du site [url:4d16cf56c5=http://www.diploweb.com]www.diploweb.com[/url:4d16cf56c5] .


 
Centrum für angewandte Politikforschung
www.cap-lmu.de/ - Translate this page
Das Centrum für angewandte Politikforschung ist das größte universitäre Politikberatungsinstitut in Deutschland.

Google+ page · Write a review

Maria-Theresia-Straße 21  81675 Munich, Germany
+49 89 2180 ext. 1300
ProjekteC·A·P-AlumniJuniorteam Europa


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 10:25 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant





  1. [PDF](2009) Activist hedge funds and the erosion of Rhenish capitalism
    ccges.apps01.yorku.ca/.../Activist-hedge-funds-and-the-erosion-of-Rheni...‎
    by J Fichtner - 2009 - Cited by 2 - Related articles
    unregulated institutional investors of Anglo-American origin – to have an impact on ... 'Patient capital' (Hall and Soskice, 2001) is generally seen as fundamental to .... the DAX, MDAX, SDAX and TecDAX share indices of the Deutsche Börse ...


  2. La concentration des marchés boursiers est en marche - Le Revenu
    www.lerevenu.com › ... › Actualités BourseCoulissesTranslate this page
    Feb 26, 2013 – Néanmoins, l'entreprise allemande de marchés Deutsche Börse qui avait ... a démenti, le 26 février, la moindre négociation avec l'américain CME Groupe. ... introduira 10% du capital de cette branche encore très déficitaire.


  3. All about the Deutsche Börse | eToro Online Forex Trading
    www.etoro.com › ... › Other Trading MarketsIndices
    The Deutsche Borse is one of the principal exchange organizations in the world and ... institutions and investors admission to the worldwide capital markets. ... The American Stock Exchange or AMEX is the third biggest stock exchange in ...




Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 21:36 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Tag Archives: Central Intelligence Agency (CIA) The European Union EU “Dream” Wasn’t Even European, Bank Deposits Confiscation
Posted by Economics Voodoo, May 6, 2013 at 17:08
  



The European Union (EU) “Dream” Wasn’t Even European (More Preview to Part II Ideological Subversion of the United States)


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 5 Oct - 19:01 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Report des discussions américano-européennes sur le commerce
05/10 | 08:53 | mis à jour à 14:40 | Richard Hiault

Alors que devait débuter, lundi à Bruxelles, la deuxième rencontre entre les négociateurs américains et européens au sujet du partenariat transatlantique, le "shutdown" contraint la partie américaine à annuler la réunion.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 20:48 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Une déclaration transatlantique des droits des multinationales

13 octobre 2013 |  Par ATTAC FRANCE


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 10 Nov - 23:54 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

9
nov
2013


[S1E4] Maurice Allais appelle à dire « non » au Traité européen [2005]



14



Citation:

Je continue la série sur la pensée de Maurice Allais. Je suis quand même assez épaté que notre pays ayant un vrai génie de l’économie, on ne l’ait pas écouté au moment de construire une union économique et monétaire, et on ait soigneusement tu sa pensée – il est vrai lucide et totalement contraire à la folie en cours…
Cette interview de ce libéral modéré a été réalisée pour… l’Humanité du 26 mai 2005 – et j’aurais rudement bien aimé la lire à l’époque… Et vous ?



Le Prix Nobel appelle à dire « non » au traité. Pour lui, la mondialisation ne profite qu’aux multinationales. « La Constitution n’est pas un rempart contre les excès du libéralisme ».
Partisan de la construction européenne, l’économiste libéral Maurice Allais n’a pas abandonné ses convictions. Il critique toutefois de plus en plus vivement le cours imprimé à cette construction depuis 1974 sous l’emprise de la mondialisation.
« Bien que depuis la Libération je n’ai cessé de combattre pour la construction européenne, publié des dizaines d’articles et de mémoires et six volumes sur cette construction, l’Humanité, tient-il à préciser, est la seule publication qui m’ait demandé une interview… Je laisse aux lecteurs de cet entretien le soin d’en déceler les raisons. » Entretien.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 00:38 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Manoeuvres :


télécoms jeudi 14 novembre 2013
Lausanne repousse les avances d’UPC Cablecom
Malgré les avances reçues, la Ville ne vendra pas son téléréseau. Lausanne investit aussi dans un réseau en fibre optique. Elle reconnaît une «situation délicate»


Syrie jeudi 14 novembre 2013


«A Genève comme partout en Suisse, UPC Cablecom veut racheter davantage de téléréseaux»
De passage à Genève, le directeur américain d’UPC Cablecom explique pourquoi il veut racheter l’entier du téléréseau de Genève. Celui de Lausanne l’intéresse aussi


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Jeu 12 Déc - 00:36 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

FDA Moves to Cut Use of Antibiotics in Food-Producing Livestock



F.D.A. to Phase Out Use of Antibiotics in Farm Animals By SABRINA TAVERNISE 4:01 PM ET
The move was a major shift that could have far-reaching implications for industrial farming and human health.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mer 25 Déc - 21:18 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

Dec 24, 2013 WORLD
State governors back US trade pacts Letter urges lawmakers to back deals with EU and Pacific nations

©AP

Dec 24, 2013 WORLD


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 30 Déc - 17:31 (2013)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

[*] The capitalist cabal behind austerity

How to Win the Class War satirist Susan George on the 'shadowy plot' to claw back working-class gains
69 comments


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 6 Jan - 11:22 (2014)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

http://www.euractiv.fr/eu-elections-2014/pervenche-beres-le-partenariat-t-i…


Pervenche Berès : le Partenariat transatlantique est une machine de guerre contre le modèle social européen


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 6 Jan - 11:24 (2014)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ? Répondre en citant

9 janvier : Débat au Sénat sur les négociations commerciales transatlantiques (@Senat_Info)
http://www.scoop.it/t/marche-transatlantique
http://www.senat.fr/ordre-du-jour/ordre-du-jour.html#jeudi_9_janvier_2014


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:00 (2016)    Sujet du message: MARCHE TRANSATLANTIQUE ou COLONISATION Européenne ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> Rubrique Finance -> Les derniers Billets publiés:Retraites, Supervision bancaire, Deutsche Bank , Marchés, Compétitivité, Marché transatlantique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12, 13, 14  >
Page 11 sur 14

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com