FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum

FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement
Finance Européenne, Crise de la Dette, Banques, Zone Euro, Forum temporaire pour analyser l'activité , informer donner des nouvelles à ceux qui en ont envie .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Banques ARCHIVES 2012 2013
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 1553, 54, 55  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> ARCHIVES Billets -> Archives Revue de presse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Sam 8 Déc - 15:56 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

14:29 Mises en examen de banques annulées pour une escroquerie en PACA (Reuters)

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Déc - 15:56 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 10:51 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

©ReutersFrom COMPANIES Dec 7, 2012Fitch downgrades HSBC over expansion pushAgency cites regulation and push into riskier markets


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 18:05 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

A lire plusieurs fois, après révision de notes (Wikipedia entre autre, sur options et dérivées)


Un nouveau mot en franglais, duration.




EDHEC RISK AND ASSET
MANAGEMENT RESEARCH CENTRE
393-400 promenade des Anglais
06202 Nice Cedex 3
Tel.: +33 (0)4 93 18 32 53
E-mail: research@EDHEC-risk.com
Web: www.EDHEC-risk.com



Dérivés et comptabilité de couverture
en IFRS : vers une (mé)connaissance
des risques ?
Avril 2008



Philippe Foulquier
Professeur de finance et de comptabilité
et Directeur de l'EDHEC Financial Analysis and Accounting Research Centre
Philippe Touron
Professeur de comptabilité à l'EDHEC

Introduction
Depuis le début des années 1990, le recours aux instruments dérivés s’est intensifié (Bodnar et al.,
1998), si bien qu’ils font désormais partie intégrante de toute gestion de sociétés. Selon l’Association
Internationale des Swaps et des Dérivés, la valeur nominale des swaps et des dérivés en circulation
était de plus de 327 trillions de dollars à la fin 2006 alors qu’elle était de 100 trillions quatre années
auparavant. Parallèlement à cette croissance effrénée, les instruments dérivés se sont complexifiés
si bien que la perception des risques s’y afférant est devenue plus opaque, tant pour les observateurs
externes que pour les sociétés y recourant.


Bond duration - Wikipedia, the free encyclopedia
en.wikipedia.org/wiki/Bond_duration
In finance, the duration of a financial asset that consists of fixed cash flows, for example a bond, is the weighted average of the times until those fixed cash flows ...

Macaulay duration - Modified duration - Fisher-Weil Duration - Key rate Duration

Note: 1  Évaluer: Plus - Moins
Revenir en haut
 
 
 

Danyves
Groupe des Six

En ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 1 463

Posté le: Aujourd’hui à 17:59    Sujet du message: Marchés Décembre
 
 
 

  1. Juste valeur - Wikipédia
    fr.wikipedia.org/wiki/Juste_valeur - Translate this page
    La juste valeur (fair value en anglais) est une méthode de valorisation des actifs ...comptables IFRS expose désormais les sociétés à une très forte volatilité ...





  2. [PDF] Comptabilisation en juste valeur et stabilité financière
    www.banque-france.fr/.../revue-stabilite-financiere... - Translate this page
    File Format: PDF/Adobe Acrobat - Quick View
    définir et de faire appliquer des normes comptables. Pour dire les choses .... savoir si une comptabilisation à la juste valeur confère une volatilité excessive aux ...





  3. [PDF] « Normes comptables et crise financière »
    www.minefe.gouv.fr/.../091023rapport_morand_... - Translate this page
    File Format: PDF/Adobe Acrobat - Quick View
    by D Marteau - Cited by 4 - Related articles
    la catégorie de la « juste valeur » (tous les prêts ou emprunts assortis de clauses optionnelles non ... en résultera une volatilité accrue du résultat comptable.





  4. La comptabilité à la juste valeur
    www.cga-canada.org/.../ca_2005_09-10_ft2.aspx - Translate this page
    La comptabilité à la juste valeur offre de meilleures bases pour l'information ... Au Canada, le Conseil des normes comptables (CNC) envisage d'adopter les ....dépréciation annuels et ils mènent à une plus grande volatilité des bénéfices et à ...





  5. [PDF] le rôle des nouvelles normes comptables dans la crise financière
    www.iefpedia.com/.../Juste-Valeur-le-rôle-des-nou... - Translate this page
    File Format: PDF/Adobe Acrobat - Quick View
    by W BENSAHEL - Related articles
    comptables internationales quant à la volatilité potentielle que pourrait engendrer lajuste valeur sur les comptes. Les difficultés auxquelles se réfèrent ces ...





  6. [PDF] La comptabilité en « juste valeur - CEREG - Université Paris-Dauphine
    www.cereg.dauphine.fr/cahiers.../cereg200307.pdf - Translate this page
    File Format: PDF/Adobe Acrobat - Quick View
    by JF CASTA - Cited by 25 - Related articles
    les « nombres comptables » reposant sur la juste valeur donnent-ils une meilleure ... Il renvoie à une conception prudente et peu volatile de la mesure ...





  7. [PDF] Juste Valeur : le rôle des nouvelles normes comptables dans la ...
    www.institut-entreprise.fr/.../Docs.../WP_25.pdf - Translate this page
    File Format: PDF/Adobe Acrobat - Quick View
    25 févr. 2009 – avec l'apparition d'une grande volatilité financière, dont nous observons... entreprises, les nouveaux standards comptables seraient un facteur ... évalués enJuste Valeur, et ceci quelle que soit leur destination – qu'il s'agisse ...





  8. [PDF] 1580 IFRS : les normes comptables sont- elles un ... - DJCE de Nancy
    www.djce-nancy.fr/.../Jurisclasseur_IFRS_et_crise.... - Translate this page
    File Format: PDF/Adobe Acrobat - Quick View
    vent être traités au niveau des normes comptables ou au niveau des normes ...critiques de la comptabilité en juste valeur portent principalement sur l'illiquidité ( comment .... leur, et donc à la volatilité des marchés financiers et à leur profil de ...





  9. [PDF] EVALUATION A LA JUSTE VALEUR. UN NOUVEAU MODELE ...
    halshs.archives-ouvertes.fr/.../ina700a_bernheim.p... - Translate this page
    File Format: PDF/Adobe Acrobat - Quick View
    by Y Bernheim - 1999 - Cited by 9 - Related articles
    21 avr. 2011 – A/ Normes comptables et juste valeur avant les instruments financiers..... d' évaluation une véritable révolution générant une volatilité dans ...



Note: 1  Évaluer: Plus - Moins
Revenir en haut
 
 
 

Danyves
Groupe des Six

En ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 1 463

Posté le: Aujourd’hui à 18:01    Sujet du message: Marchés Décembre
 
 
 

Option (finance) - Wikipedia, the free encyclopedia
en.wikipedia.org/wiki/Option_(finance)
In finance, an option is a contract which gives the owner the right, but not the obligation, to buy or sell an underlying asset or instrument at a specified strike price ...

Contract specifications - Types - Valuation models - Model implementation


  1. Option - Wikipédia
    fr.wikipedia.org/wiki/Option - Translate this page
    En finance, une option est un produit dérivé qui établit un contrat entre un acheteur et un vendeur. L'acheteur de l'option obtient le droit, et non pas l' obligation, ...

    Option binaire - Évaluation d'option - Stock option - Stratégies optionnelles





  2. Option binaire - Wikipédia
    fr.wikipedia.org/wiki/Option_binaire - Translate this page
    En finance, une option binaire est un type d'option où le paiement est soit une somme déterminée à l'avance ou rien du tout. Ainsi on l'appelle « options binaire ...



Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 18:16 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

Un extrait de l'étude de l'EDHEC sur la couverture des dérivées :




Enfin, Barnes (2001) analyse l’impact de l’enregistrement comptable sur la politique de couverture
dans un marché où il considère deux types d’entreprises. Le premier type qualifié de « haute qualité »
correspond à des entreprises dont le flux de trésorerie opérationnel peut être décomposé en un
élément spécifique à l’entreprise (qui ne peut pas être couvert) et en un élément de marché (risque
systématique qui est couvrable). Le second type d’entreprise qualifié de « faible qualité » est associé aux
entreprises dont le flux de trésorerie opérationnel est entièrement spécifique et donc non couvrable.
Naturellement, les entreprises de « haute qualité » ont intérêt à se couvrir pour réduire leur risque
systématique alors que celles de « faible qualité » n’ayant rien à couvrir, n’ont aucun intérêt à recourir
aux dérivés.
Toutefois, lorsqu’on se place dans un environnement où les variations des dérivés sont enregistrées
dans le compte de résultat de façon agrégée au résultat opérationnel, les entreprises de « faible
qualité » ont intérêt à recourir aux marchés des dérivés. En prenant des positions spéculatives, elles
peuvent être associées à une entreprise recourant aux dérivés, et à ce titre peuvent être associée à
une entreprise de « haute qualité » (qui bénéficie d’une meilleure valorisation par les actionnaires).
Dès lors, en réaction à cette stratégie, les entreprises de « haute qualité » auront intérêt à opter pour
des couvertures non imitables par celles de « faible qualité », c’est-à-dire non optimale, mais dont le
coût de la non optimalité de la couverture est inférieur au gain induit par la discrimination rendue
à nouveau possible par ce type de couverture inimitable. L’absence de comptabilité de couverture
engendre ainsi des distorsions dans les comportements conduisant ainsi les sociétés de « haute
qualité » à adopter des solutions de couverture non optimales.
Ainsi, ces études montrent que non seulement lorsque l’enregistrement des variations des instruments
couverts et de couverture se fait au coût historique, cela n’incite pas les sociétés à opter pour une
solution optimale de couverture mais aussi que la prise en compte instantanée des variations de
juste valeur dans le compte de résultat indépendamment de la comptabilisation de l’élément couvert
impact la politique de couverture. Les régimes dérogatoires et optionnels apparaissent ainsi justifiés
d’un point de vue économique


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 18:22 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

Suite :


Réciproquement, d’autres travaux (par exemple ceux de Brown (2001), Supanvanij et Strauss
(2006)) montrent que les entreprises et leurs managers intègrent dans leur processus de décision
de couverture, leurs anticipations en matière d’interprétations des utilisateurs des états financiers,
fonction du référentiel comptable retenu.
Les travaux de Brown (2001) se focalisent sur la couverture du risque de change mise en oeuvre par
la multinationale américaine HDG, pour se prémunir dans le cadre de ses prévisions budgétaires
et la détermination des prix. Il ressort des travaux empiriques que l’un des déterminants majeurs
de la couverture du risque de change est le pilotage des résultats pour diminuer l’asymétrie
d’information : la variable comptable apparaît ainsi structurante des choix opérés en matière des
risques de change. Plus précisément, le trésorier de HDG mentionne qu’il favorise les options de
vente en raison du traitement comptable favorable, notamment par rapport aux critères retenus
par les agences de notation (volatilité du compte de résultat par rapport au risque de change) et du
PER privilégié par les analystes financiers.
Dans la lignée de ces études comportementales, fonction de la comptabilité, Supanvanij et Strauss
(2006) ont élargi ce champ de recherche à la théorie de l’agence. Plus précisément, ils ont étudié
dans quelle mesure la norme SFAF 133 qui accroît la transparence sur les dérivés altère la relation
entre les contrats de rémunération des managers et l’usage des dérivés. Sur la période 1994-2000,
ils montrent que lorsque les dirigeants sont rémunérés avec des options, alors les entreprises ont
moins recours aux dérivés pour se couvrir par rapport à celles dont les managers ne sont pas
rémunérés avec des options. L’explication réside dans le fait que lorsque l’option est « dans la
monnaie », les gains croissant avec la volatilité, les dirigeants ont intérêt à peu couvrir les résultats
de l’entreprise : le conflit d’agence devient élevé. En outre, lorsque l’option n’est plus dans la
monnaie, les dirigeants augmentent le niveau de couverture afin que l’option revienne dans la
monnaie. Ainsi la mise en place de la norme SFAF 133 qui a engendré une plus forte volatilité des
résultats en contraignant les sociétés à enregistrer les dérivés en juste valeur, a non seulement
affecté la gestion des couvertures (les dirigeants sont tentés de dénouer leur position avant la
clôture des comptes pour réduire la volatilité du résultat) mais amplifie les conflits d’agence.
Dans la même optique, Pirchegger (2006) étudie les effets pervers que peut avoir le régime dérogatoire
de la comptabilité de couverture IAS 39 dans les cas de faible variabilité des risques et donc la
faible incitation à y recourir dans le cadre de conflits d’agence. Il suppose que la rémunération
du management dépend du résultat comptable et est donc affectée par le choix comptable opéré
en matière de couverture. Selon la même logique que Supanvanij et Strauss (2006), le dirigeant
est incité à piloter le niveau de couverture de l’entreprise pour améliorer sa rémunération (conflit
d’agences) et le régime dérogatoire de la comptabilité de couverture vient accentuer le problème
de hasard moral. Ainsi, la norme IAS 39 des IFRS, à l’instar de la SFAF 133 des normes américaines,
peut conduire les entreprises à adopter des stratégies spéculatives contraires aux objectifs des de
ces règles comptables.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 22:27 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

Des banques, de la


Comptabilisation en juste valeur et stabilité financière


et du Millenium Bridge




HARESH SAPRA
Professeur associé en Comptabilité
Graduate School of Business, Université de Chicago
GUILLAUME PLANTIN
Professeur assistant en Finance
London Business School
HYUN SONG SHIN
Professeur d’Économie
Université de Princeton




2008




 Les prix de marché donnent des signaux appropriés susceptibles d’aider la prise de décision des
investisseurs. Toutefois, en présence d’incitations faussées et de marchés illiquides, d’autres effets moins
favorables introduisent une volatilité artifi cielle qui perturbe les décisions réelles. Dans un contexte de
valorisation en valeur de marché, les variations des prix des actifs apparaissent immédiatement dans
les bilans des intermédiaires fi nanciers et provoquent des réactions de leur part. Les banques et les
intermédiaires fi nanciers ont toujours réagi aux évolutions de l’environnement économique, mais la
valorisation en valeur de marché amplifi e et développe de leur part des réactions synchrones, aggravant
ainsi les répercussions sur les marchés de capitaux.
Pour les actifs s’échangeant sur les marchés liquides (comme les actions cotées), la comptabilisation
en valeur de marché est préférable à la comptabilisation au coût historique en termes d’arbitrages
économiques. Mais pour les actifs et les engagements, à long terme et illiquides (comme les
prêts bancaires et les engagements des sociétés d’assurance), cette dernière est préférable.
Nous passons en revue les effets et les avantages respectifs de ces deux modes de comptabilisation.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 05:20 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

New world for bankers
From COMPANIES 12:09amUS and UK unveil failing banks plan
Blueprint to end ‘too big to fail’ problem and protect taxpayers
From COMPANIES 8:50pmBritain tightens grip on foreign banksWatchdog in move to protect depositors and taxpayers


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 05:26 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

From UK 7:05pmBanks plan to move 3,000 jobs out of City‘Nearshoring’ offers boost to UK regional financial centres


Revenir en haut
shadok
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 2 052

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 14:25 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

Euribor: la Commission européenne sur le point de mettre des banques en cause
PARIS - La Commission européenne s'apprête à mettre en cause pour collusion des banques membres du panel de l'Euribor, le principal taux de référence du marché interbancaire en zone euro, sous le coup d'une enquête depuis plusieurs mois, rapporte lundi le Wall Street Journal.

Quelque 42 banques contribuent au calcul quotidien de l'Euribor pour les échéances allant d'une semaine à un an, déterminé sur une base déclarative.
http://www.romandie.com/news/n/_Euribor_la_Commission_europeenne_sur_le_poi…


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 16:25 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

 Libor pains Some banks near deals in interest rate probe 

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 19:20 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

http://www.marketwatch.com/column/after-hourshttp://www.marketwatch.com/tools/marketsummary/screener.asp?exchange=15&…


U.S. and U.K. join forces for too-big-to-fail bank plan
"Joint paper" filed Monday purports to be first concrete plan for winding down banking behemoths.


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 20:28 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

FINANCE-MARCHÉS 
Londres et Washington dévoilent leur solution pour gérer la faillite des banques systémiques
10/12 | 19:04 | Les Echos 
 
Les deux régulateurs envoient un signal fort de coopération. Le document donne la préférence à une restructuration des banques au niveau de la dette de la holding de tête. 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 20:31 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

FINANCE-MARCHÉS 
Les banques européennes prévoient de tailler dans leurs effectifs en 2013
10/12 | 17:20 | mis à jour à 17:58 | Aurelie Abadie 
 
Les banques universelles et les banques d'investissement seraient les plus touchées, selon le baromètre du secteur publié aujourd'hui par Ernst & Young. 


Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 11 Déc - 04:26 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

From COMPANIES 1:45amUK banks hit by record $2.5bn US finesHSBC to pay $1.9bn and StanChart $667m

Revenir en haut
Danyves
Groupe des Six

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 8 405

MessagePosté le: Mar 11 Déc - 06:33 (2012)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013 Répondre en citant

HSBC to pay £1.2bn over scandal

News of bank's agreement comes hours after Standard Chartered admitted settlement with US regulator over Iran


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:16 (2016)    Sujet du message: Les Banques ARCHIVES 2012 2013

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FINANCES : Sortir de la boîte, Penser autrement Index du Forum -> ARCHIVES Billets -> Archives Revue de presse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 1553, 54, 55  >
Page 14 sur 55

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com